Avignon - Bordeaux (Division 1, 25e journée)

Pour le compte de la vingtième journée de championnat, les Avignonnais après un scénario incroyable se sont imposés en prolongation sur le score de 5 à 4. Menés 4 à 1 à huit minutes de la fin avec une grosse inefficacité offensive, les Avignonnais ont continué à y croire avec une remontée extraordinaire avec tout d’abord Carl Lauzon qui arrache la prolongation puis Donatas Kumeliauskas qui inscrit le but de la victoire dans la prolongation.

Dans cette première période, c’est Bordeaux qui attaque fort la rencontre en mettant d’entrée une très grosse pression sur la défense avignonnaise et obtient ainsi une supériorité numérique. Mais Julien Rouiller pour son deuxième départ de suite est très vigilant dans sa cage et permet à son équipe de limiter les dégâts en ce début de match. Il faut attendre la seizième minute de jeu pour voir l’ouverture du score de Bordeaux avec un but de Raphaël Larrieu. Avignon parvient tout de même à réagir avec l’égalisation trois minutes plus tard de Sébastien Bernier. Mais dans la minute qui suit, sur un gros regroupement devant de la cage, Raphaël Larrieu redonne l’avantage aux Bordelais en supériorité numérique, menant à une grosse mêlée qui enverra deux joueurs avignonnais en prison contre un seul joueur côté bordelais. Du coup, les Bordelais profitent de l’indiscipline avignonnaise pour inscrire un dernier but juste avant la pause en supériorité numérique avec le triplé de Raphaël Larrieu assisté de l’ex-Avignonnais Alexandre Carignan. Le score est donc de 3 à 1 en à faveur des visiteurs à la fin de ce premier tiers.

En ce début de seconde période, c’est toujours Bordeaux qui fait le jeu à 5 contre 5 avant que l’équipe ne se fasse sanctionner d’une série de pénalités. Avignon se verra donc offrir pas moins de cinq situations de supériorité numérique dans ce tiers avec l’occasion de revenir dans la rencontre mais, avec un power-play complètement stérile, les Avignonnais ne parviennent même pas à apporter le danger sur la cage de Christophe Burnet. Le score ne bouge pas dans cette période et les Bordelais mènent toujours sur le score de 3 à 1.

Ce début de derrière période est à l’image du second tiers, Avignon obtient deux nouvelles situations de supériorité numérique mais l’offensive est toujours aussi transparente. Pire encore quand, sur une grosse erreur défensive, Avignon offre un quatrième but à Raphaël Larrieu pour le 4 à 1. Une nouvelle situation numérique pour Avignon ne donnera rien avec des supporters d’Avignon entièrement dépités par cette inefficacité offensive mais… Mais à huit minutes de la fin, Janis Brakss redonne un peu d’espoir aux Avignonnais. Avignon se met à croire à un retour et impose son rythme en apportant afin le danger sur la cage adverse et, à un peu plus de deux minutes de la fin, David Hennebert très opportuniste tire dans le dos du malheureux Christophe Burnet, qui voit le palet entrer dans sa cage et Avignon revient à un petit but des Bordelais. Dix-sept secondes plus tard, Carl Lauzon s’échappe tout seul vers la cage bordelaise pour l’égalisation mais Mickaël Wiart commet une faute sur l’attaquant avignonnais qui obtient un tir de pénalité. Carl Lauzon se charge lui-même de le tirer et ne perd pas son sang froid en ce moment clef et inscrit le but égalisateur dans la folie générale. Les deux équipes se dirigent donc vers une prolongation…


Une prolongation qui ne durera pas très longtemps puisqu’il suffit de trente-sept petites secondes pour voir Carl Lauzon servir Donatas Kumeliauskas libéré de tout marquage et inscrire le but vainqueur pour une équipe d’Avignon qui revient de très loin dans cette rencontre avec ce scénario ahurissant.

Après ce match à rebondissement et cette incroyable « happy end » pour Avignon qui remporte la victoire, les Avignonnais sont maintenant assurés de jouer les play-offs. Reste maintenant à connaître son adversaire. La semaine prochaine, Avignon se déplace à Courbevoie, actuellement lanterne rouge, qui jouera sa survie en Division 1 afin d’effectuer son match en retard de la quinzième journée de championnat.


Avignon - Bordeaux 5-4 (1-3, 0-0, 3-1, 1-0).
Samedi 13 mars 2010 à 18h00 au Palais de la Glace. 537 spectateurs.
Arbitrage de Adrian Popa assisté de Guillaume Barthe et Frédéric Peurière.
Pénalités : Avignon 28' (14'+10', 2', 2', 0'), Bordeaux 22' (6', 10', 6', 0').
Évolution du score :
0-1 à 15'37" : Larrieu assisté de Savage
1-1 à 18’01" : Bernier assisté de Couturier et Lauzon
1-2 à 19‘12" : Larrieu assisté de Lassalle et Grenier (sup. num.)
1-3 à 19’28" : Larrieu assisté de Carignan (sup. num.)
1-4 à 49‘01" : Larrieu assisté de Lassalle et Savage
2-4 à 52'13" : Brakks assisté de Couturier et G. Ribourg
3-4 à 57’39" : Hennebert assisté de Couturier
4-4 à 57‘56" : Lauzon, tir de pénalité
5-4 à 60’37" : Kumeliauskas assisté de Lauzon