Briançon - Strasbourg (Ligue Magnus, ¼ de finale, Match 1)

Strasbourg tombeur de Villard-de-Lans au premier tour se déplace à Briançon pour le premier match de ce quart de finale de la Ligue Magnus. Lors de la saison régulière, chaque équipe s'était imposée sur sa glace, les Diables rouges l'ayant emporté à l'extérieur en Coupe de France.

La première alerte est briançonnaise quand Bernier lance sur le poteau de Hiadlovský. La suite de l'action donne raison aux Diables rouges puisque Guénette gratte le palet sous le gardien slovaque (1-0). La pression et les occasions de but sont briançonnaises dans cette première partie de match mais Strasbourg ne cède pas. Une opportunité est même concédée à Cesnek seul face au but mais qui trouve la mitaine de Sopko. Le tiers se termine avec un bilan de quatorze tirs à trois pour les locaux.

Le deuxième tiers-temps va définitivement sceller la domination des hommes de Basile. Le tir de la bleue du défenseur Lévèque finit au fond (2-0). Cinq minutes plus tard, le bouclier de Hiadlovský ne peut rien sur le nouveau lancer du Saint-Pierrais qui s'offre un doublé (3-0). Sur un avantage numérique, la défense de l'Étoile noire laisse bien trop d'espaces aux attaquants briançonnais et Terglav sert Lindlöf devant la cage (4-0). Sopko s'illustre sur un break de Sarazin. De près, Terglav alourdit le score dans les derniers instants de la période (5-0).

Strasbourg réduit la marque par Sarazin sur une erreur de relance de Sjösten (5-1). Briançon gère bien son avantage au score et la fin de match sans grand entrain, permet à des joueurs comme Maks Selan et Mathieu Reverdin de monter sur la glace. Les rouges remportent le premier point de la série.



Briançon – Strasbourg 5-1 (1-0, 4-0, 0-1)
Mardi 16 mars 2010 à 20h30 à la Patinoire René-Froger. 1528 spectateurs.
Arbitrage de Damien Velay assisté de Anne-Sophie Boniface et Geoffrey Barcelo.
Pénalités : Briançon 10' (2', 2', 6') ; Strasbourg 10' (4', 4', 2').
Évolution du score :
1-0 à 03'00" : Guénette assisté de Bernier et Pérez
2-0 à 23'40" : Lévèque assisté de Bernier et Groleau
3-0 à 28'04" : Lévèque assisté de Groleau et Pepy
4-0 à 32'47" : Lindlöf assisté de Terglav et Guénette (sup. num.)
5-0 à 39'48" : Terglav assisté de Lindlöf
5-1 à 42'30" : Sarazin (Gilchrist)

Briançon

Gardien : Ramón Sopko.

Défenseurs : François Groleau - Gary Lévèque (A) ; Sebastian Sjösten – Michal Korenko ; Viktor Szélig   – Stéphane Gervais (A) ; Maks Selan [de 42' à 60'].

Attaquants : Marc-André Bernier – François-Pierre Guénette - Mickaël Pérez ; Brice Chauvel – Damien Raux –  Sébastien Rohat; Joni Lindlöf – Quentin Pepy – Edo Terglav (C);  Peter Bourgaut – Timo Seikkula – Mathieu Reverdin [de 42' à 60'].

Remplaçant : Aurélien Bertrand (G).

Strasbourg

Gardien : Vladimír Hiadlovský.

Défenseurs : Maxime Mallette - Bob Raymond ; Aziz Baazi - Michal Cesnek ; Hughes Cruchandeau - David Striz ; Timothée Franck.

Attaquants : Brennan Sarrazin (A) - Michael Gilchrist - Juho Lehtisalo ; Cyril Trabichet - Elie Marcos (C) - Pierre-Antoine Devin (A) ; Édouard Dufournet - Miroslav Stolc - Heikki Laine.

Remplaçant : Gilles Beck (G), Julien Burgert.