Ligue Magnus : Angers et Rouen qualifiés

Pour Rouen et Angers, c'est fait. Ducs et Dragons n'ont pas trainé en pliant leurs séries en trois manches sèches.

Quinze buts marqués, seulement deux encaissés. Ça roule pour Angers. Les Ducs avaient blanchi Morzine mercredi. Ils ont remis ça hier en Haute-Savoie. Ils s'y sont imposés 4-0, avec des réalisations signées Pierre-Luc Laprise, Hermani Vidman, Matias Metsaranta et Eric Fortier.

En marquant à quatre reprises dès le premier quart d'heure de jeu, Rouen n'a laissé aucune chance à Chamonix. Le bref retour des Chamois à deux longueurs dans le deuxième tiers n'a rien changé. Les Dragons remportent la partie 6-3. Ils envoient Chamonix en vacances. Angers et Rouen, les deux formations s'affronteront au prochain tour.

Seulement deux qualifiés pour le dernier carré, cela signifie que deux quarts n'ont pas encore trouvé vainqueur. Mené deux victoires à rien par Briançon, Strasbourg a réduit l'écart. Chez eux, les Alsaciens ont d'entrée pris les commandes du match. Comme lors de la saison régulière, l'Étoile Noire a marqué à trois reprises dans le premier tiers. En février dernier, les Diables Rouges étaient revenus et ne s'étaient inclinés qu'aux tirs au but. Cette fois-ci, Strasbourg a réussi à conserver l'avantage jusqu'à la sirène. Les joueurs de Daniel Bourdages s'imposent 3-2 et obtiennent le droit de rejouer ce soir.

Grenoble et Amiens doivent, eux aussi, retrouver la glace de Pôle Sud. Avec un avantage pour les Brûleurs de Loups. Les champions de France ont remporté la troisième manche, malgré une ouverture du score amiénoise dans le premier tiers, signée Miroslav Pazak. Nicolas Besch a égalisé pour les Isérois à la mi-match, 26 secondes avant un deuxième but marqué par Alexandre Rouleau. Grenoble, vainqueur 3-1, peut boucler la série ce soir à domicile.

Enfin, en poule de maintien, le Mont-Blanc recolle au score. Battue deux fois en Ile-de-France par Neuilly-sur-Marne, l'Avalanche a fait, hier soir, la différence en fin de match. Malgré un défenseur en moins sur la glace après l'expulsion d'Edgars Adamovics, les Haut-Savoyards ont marqué deux fois dans les trois dernières minutes, via Romain Orset et Garip Saliji. Ils s'imposent 4-2.