Toulouse - Tours (Division 2, quart de finale aller)

Les matchs aller des quarts de finale des playoffs de division 2 ont connu leur première surprise : l'ASG Tours s'est inclinée pour la première fois de la saison, sur la glace de Toulouse.

rozenthalmauriceLe déplacement chez les Bélougas avait tout du match piège, face à une formation très motivée, bénéficiant de toute l'expérience d'anciens internationaux. La rencontre a donné lieu à un duel plutôt équilibré, assez attentiste de part et d'autres. Toulouse a eu les premières chances avec deux supériorités en début de premier tiers, mais Thomas Sychterz tenait bon. En fin de tiers, ce sont les Diables Noirs qui profitaient de deux avantages numériques consécutifs. Presque sur la sirène, Peter Lietava convertissait l'occasion, suite à une charge appuyée de Rozenthal (0-1 à 19'55").

Le round d'observation se poursuivait en deuxième période. Mais cette fois, les Rouge et Noir, portés par leur public venu en nombre, appuyaient sur l'accélérateur. A la mi match, il ne fallait que 14 secondes à Tommy Flinck pour transformer en but une obstruction de Sebastian Wachowski (1-1 à 29'49"). Tours, pour sa part, n'exploitait pas une faute de Benoit Pourtanel. Sanction immédiate en fin de période, puisque Emmanuel Delpet donnait l'avantage aux siens (2-1 à 38'20").

Les espaces étant très limités dans ce match, les deux équipes rivalisaient de contres attaques et de tirs lointains. La discipline demeurait cependant la clé du match. D'entrée de troisième tiers, François Gleize prenait deux minutes et les Diables faisaient le dos rond. A la mi-tiers, Mickaël Lamothe était à son tour puni. Cette fois, Benoit Pourtanel trouvait la cible, d'un tir lointain. L'arrière au shoot puissant et précis était décidément dans un grand soir (3-1 à 49'47").

La partie prenait une nouvelle dimension, d'autant que Thomas Picavet réalisait des prouesses dans les cages toulousaines. Le portier tenait le fort lors de deux pénalités de suite. La tension montait, les esprits s'échauffaient et Lukas Krejci prenait deux minutes... nouvelle sanction immédiate, par l'expérimenté Lionel Barin (4-1 à 56'58").

Les Bélougas prenaient une avance intéressante en vue du retour, avant une fin de match tendue. La faute de Sabol était sans conséquences, mais la dernière minute dérapait : Krejci prenait une méconduite, et, après la sirène, une bagarre éclatait, aboutissant à une méconduite de Radek Stepan, Antoine Picot, Philippe Ringuette, Emmanuel Delpret, Harold Ten Braak, Anthony Wagret et Thomas Picavet...

Le match retour promet d'être chaud bouillant : les Diables Noirs auront 3 buts à remonter, et ce ne sera pas facile face à ces Bélougas.

Compte-rendu du site officiel de Tours

Toulouse - Tours 4-1 (0-1, 2-0, 2-0).
Samedi 20 mars 2010 à 18h15 à la patinoire Jacques Raynaud. 1320 spectateurs.
Arbitrage de Marc Mendlowictz assisté de Adrien Popa et Guillaume Gielly.
Pénalités : Toulouse 118' (8', 2', 8'+4x5'+4x20'), Tours 114' (4', 2’, 8'+4x5'+4x20').
Évolution du score :
0-1 à 19'55" : Lietava assisté de D. Smith (sup. num.)
1-1 à 29'49" : Flinck assisté de Rozenthal (sup. num.)
2-1 à 38’20" : Delpet assisté de Pourtanel et Ribanelli
3-1 à 49‘47" : Pourtanel assisté de Ribanelli et Rozenthal (sup. num.)
4-1 à 56‘58" : Barin assisté de Prunier et Pourtanel (sup. num.)