Tours et Cholet éliminés

Souverains leaders de leurs poules respectives, Tours et Cholet ont découvert la magie des play-offs en se faisant sortir par des adversaires qu'ils avaient battus deux fois en saison régulière.

Les Tourangeaux n'ont jamais été en mesure de renverser leurs trois buts de retard. Ils n'ont pris l'avantage qu'à deux reprises au cours de la partie, et à chaque fois Tommy Flinck a égalisé deux minutes plus tard. Toulouse-Blagnac a même poussé le vice jusqu'à gagner également ce match retour à l'extérieur (5-4) pour ne laisser aucun doute sur l'issue de la série.

Cholet a pris très vite deux buts d'avance, mais s'est fait rejoindre par les Français Volants à la mi-match, poussant Julien Pihant à remplacer alors son gardien Yann Chamel par Thibault Saez. Ses hommes ont alors repris trois buts d'avance... avant de voir les Parisiens marquer deux fois en trente secondes par Brendan Martial et Julien Boulet. Le score de 6-5 étant l'inverse de celui du match aller, on a joué une prolongation... et Kyle Roulston y a qualifié les Volants en demi-finale, à la surprise générale.

Il y aurait pu avoir un second club francilien en demi-finale, mais Asnières a échoué de peu. Cyril Selin a qualifié La Roche-sur-Yon à trois minutes de la fin pendant une pénalité d'Arthur Cuzin (6-4 après le 3-4 de l'aller). Les Vendéens affonteront les Toulousains pour une place en finale et donc en D1.

Dans ces play-offs D2 à surprises, qui peut se penser favori ? Au milieu de cette hécatombe, Lyon, qui a changé d'adversaire sur tapis vert, devra faire preuve de prudence face à Anglet cette semaine.