Briançon - Angers (Ligue Magnus, demi-finale, match 2)

Vainqueur du premier match de la demi-finale, Briançon a perdu sur blessure son centre finlandais Timo Seikkula pour affronter les Ducs. Le snowboardeur Pierre Vaultier présente au coup d'envoi son globe de cristal reçu pour sa victoire au classement de la coupe du monde de snowboardcross 2010.

Les Ducs sont les premiers à porter le danger par Tomas Baluch qui se fait sa place devant la cage (2'). Joni Lindlöf intercepte une relance de Charlie Doyle et vient buter sur Aubry (3'). Une déviation de Rohat passe à côté de la cage (4') avant que le gardien des Ducs ne repousse le lancer du poignet de Groleau puis les tirs de Bernier et de Raux (5'). Un tir de Korenko est contré, permettant un jeu à trois de la seconde ligne d'attaque angevine conclu par un lancer de Baluch (7'). Un slap de Pérez est écarté par Aubry. Sur une pénalité différée, Korenko tente sa chance de près. La pénalité concédée par Igier ne permet pas à Briançon de faire la différence. Lindlöf sur l'aile démarque Viktor Szélig dont le second lancer au ras de la glace finit au fond (1-0, 16'13"). Le Hongrois inscrit son premier but de la saison en Ligue Magnus. Ce premier tiers d'une très grosse intensité a été dominé par les Diables rouges qui n'ont pas eu l'efficacité nécessaire pour creuser l'écart.

Du retour des vestiaires, Aubry décide de ne pas sortir de sa cage pour dégager un palet, laissant Raux venir le défier (21'). Poudrier du revers vient tromper Sopko (1-1, 21'50"). Sopko est vigilant face à Vidman (22') et Metsäranta (27'). Entre temps, son équipe, en infériorité numérique, se procure une occasion par Guénette servi par Bernier (26'). Pérez passe à Guénette qui lance du revers sur Aubry (29'). Le portier des Ducs repousse le tir de Terglav servi dans le slot (30'). Lindlöf s'offre une seconde échappée malgré deux accrochés de Braxenholm, pris de vitesse, mais Aubry sort une nouvelle fois vainqueur (37').

La barre transversale repousse un lancer de Szélig (41'). Le rythme du match tombe lors du troisième tiers-temps, notamment du côté des joueurs briançonnais fatigués. C'est le moment choisi par Poudrier pour slalomer dans la défensive locale et doubler la mise (1-2, 49'29"). Aubry sort un beau réflexe sur un tir de Rohat (51'). Briançon égalise lorsque palet de Bernier rebondit sur le patin de Guénette (2-2, 52'25").

Angers tient sa victoire quand Korenko est pris en défaut par Balúch qui déborde et centre pour Albert (2-3, 55'59"). Kiprusoff oublie Guénette dans son dos qui rate l'aubaine (57'). Malgré une pénalité concédée par Guénette, Basile tente le tout pour le tout en lançant un attaquant supplémentaire à la place de Sopko. Baluch clôt le score en cage vide (2-4, 59'47").

Incapables de creuser l'écart lors de la première partie du match malgré une grosse débauche d'énergie, les Diables rouges tombent à René-Froger pour la première fois de la saison. Angers a su être patient avant de profiter des erreurs et de la baisse d'intensité briançonnaise. Les joueurs de Leime l'emportent égalisent à une victoire partout.

 

Briançon – Angers 2-4 (1-0, 0-1, 1-3)
Samedi 27 mars 2010 à 20h30 à la patinoire René-Froger. 1988 spectateurs.
Arbitrage de Frédéric Bachelet assisté de Guillaume Gielly et Gwilherm Margry.
Pénalités : Briançon 8' (2', 2', 4') ; Angers 8' (2', 4', 2').
Évolution du score :
1-0 à 16'13" : Szélig assisté de Lindlöf et Terglav
1-1 à 21'50" : Poudrier assisté de Kiprusoff
1-2 à 49'29" : Poudrier
2-2 à 52'25" : Guénette assisté de Bernier et Pérez
2-3 à 55'59" : Albert assisté de Baluch
2-4 à 59'47" : Baluch assisté de Metsäranta (sup . num., cage vide)

 

Briançon

Gardien : Ramón Sopko.

Défenseurs : François Groleau – Gary Lévèque (A) ; Maks Selan – Viktor Szélig ; Michal Korenko – Sebastian Sjösten.

Attaquants : Marc-André Bernier – François-Pierre Guénette - Mickaël Pérez ; Joni Lindlöf – Damien Raux – Edo Terglav (C) ; Brice Chauvel (A) – Quentin Pepy – Sébastien Rohat ; Peter Bourgaut ; Mathieu Reverdin.

Remplaçant : Aurélien Bertrand (G). Absents : Stephane Gervais (cheville), Timo Seikkula (épaule).

Angers

Gardien : Peter Aubry.

Défenseurs : Per Braxenholm – Marko Kiprusoff ; Lauri Lahesalu – Kévin Igier ; Simon Lacroix – Charlie Doyle.

Attaquants : Éric Fortier – Jonathan Bellemare (C) – Pierre-Luc Laprise ; Tomáš Balúch (A) – Thiery Poudrier – Julien Albert ; Juho Jokinen (A) – Matias Metsäranta – Hermanni Vidman.

Remplaçants : Lucas Normandon (G), Mathieu Frecon, Clément Genievre, Nicolas Primout. Absent :  Pavol Mihalik (épaule).