Amiens - Viry-Châtillon (U15)

Après leur bonne prestation du match d’hier, les U15 ont certainement à cœur de réitérer leur performance face à l’équipe de Viry-Châtillon. C’est d’autant plus possible qu’encore une fois, la formation adverse est un cran en dessous du niveau amiénois. Sur la glace, la différence se fait sur les accélérations, le pressing et la précision du jeu, et les minimes sont à nouveau capables d’accomplir un très bon match.

2010-03-28-amiens-viry-minLa première action est castelviroise : Romain Biton sert Clément Radolanirina face à la cage mais le palet se loge entre ses patins et il ne peut reprendre à temps pour envoyer la rondelle au fond des filets. Suite à cette action, Jason Thorrignac pour Amiens prend de la vitesse et déborde les deux défenseurs qui tentent de le stopper mais son lancer face à Gaëtan Melin passe bien trop haut. Par la suite, ses coéquipiers Mindjimba et Josse oblige le gardien castelvirois à faire la coquille pour arrêter le palet. L’engagement dans leur zone offensive est gagné par l’équipe d’Amiens et Gaetan Petrieux peut prendre un tir directement mais son palet est repoussé.

Viry se procure une nouvelle occasion avec Dante Chagnon qui tire de la bleue après avoir intercepté un mauvais dégagement des minimes locaux mais son action n’aboutit pas et Amiens peut repartir dans sa zone d’attaque. C’est Fabien Kazarine qui s’offre une action solitaire mais la défense de Viry parvient à le reprendre correctement alors que Melin sort de sa cage. Kazarine tente tout de même un faible lancer et le puck glisse devant la cage sans toutefois y être poussé à l’intérieur. Ensuite, c’est le second Fabien de l’équipe qui s’essaie en lançant directement sur la reprise de l’engagement, mais Melin accomplit un bel arrêt de la mitaine. Finalement, c’est le capitaine amiénois qui débloque le compteur assisté des deux Fabien, malheureux sur leurs essais précédents (1-0 ; 5'57").

Viry emmène le jeu dans sa zone d’attaque après ce premier but encaissé. Radolanirina lance sur son coéquipier Rudy Matima dès l’entrée dans la zone offensive mais ce dernier ne peut rattraper le puck. Puis, un nouveau jeu à deux de la part des Castelvirois est détourné par Bonvento. De leur côté, les Amiénois saisissent toutes les occasions qui se présentent. Ils tentent également les combinaisons : Da Silva trouve Thorrignac sur la gauche mais son tir est dévié puis repris par Edgar Delbecque alors que le palet traînait toujours devant la cage mais le puck n’est pas décidé à rentrer cette fois-ci. Thorrignac réitère alors son pressing et envoie en plein dans l’angle droit de la cage de Melin (2-0 ; 8'54").

À l’image du match de la veille, les jeunes Amiénois ne laissent pas leurs adversaires s’installer dans leur zone défensive et repartent à l’attaque dès que le palet atterrit dans leurs crosses en se procurant des occasions dangereuses. Fabien Metais triple la mise quelques minutes plus tard, placé au deuxième poteau, il reçoit la passe de Leclerc et pousse la rondelle au fond de la cage (3-0 ; 11'28"). Le tiers se termine avec une bonne opportunité malheureusement non concrétisée pour Viry-Châtillon : le capitaine castelvirois, de sa zone défensive, trouve Matima près du rond central et celui-ci cherche Maxime Karimboccus en zone d’attaque, mais sa passe manque de puissance et Amiens peut mettre un terme à cette belle action.

2010-03-28-amiens-viry-min-2Au retour des vestiaires, les minimes locaux continuent le pressing : contre la balustrade, Théo Mindjimba envoie pour Petrieux qui peut facilement placer le palet dans la lucarne gauche de Melin alors que la zone était vide de tout défenseur adverse (4-0 ; 17'32"). Le jeu reprend et Viry cette fois peut montrer un peu son jeu : les visiteurs se placent dans leur zone offensive et essaient plusieurs fois de faire passer la rondelle derrière la ligne de but. Mais leurs tirs sont toujours contrés par la défense ou bien déviés par Bonvento, solide dans sa cage.

Le cinquième but résulte d’un manque de chance castelvirois. En effet, sur un centre de derrière la cage d’Amiens, le palet ricoche sur le patin de Dante Chagnon, placé en défense devant son gardien, et passe sous les jambières de Melin. Il est attribué à Fabien Métais (5-0 ; 20'55"). Les petits Gothiques font le siège de la zone offensive et l’avalanche continue : Da Silva réussit d’abord à placer le filet au-dessus de l’épaule de Melin qui avait pourtant protégé l’angle droit de sa cage (6-0 ; 21'19").

À l’occasion de ce nouveau but et profitant de l’arrêt de jeu à la mi-match, le coach de Viry décide de changer son gardien : Martin Canuet remplace Melin. Ce dernier est d’ailleurs tout de suite mis au parfum par les minimes amiénois : Adrien Josse tire directement sur la reprise de l’engagement alors que Canuet n’était pas vraiment stable sur ses appuis (7-0 ; 21'30").

Du côté de Viry, Clément Cartier profite d’une des rares infiltrations dans sa zone offensive et cherche la déviation mais son coéquipier n’arrive pas à temps. Par la suite, l’équipe de Viry écope d’une pénalité pour charge incorrecte et Amiens, à son tour, fait rentrer son second gardien : Loick Porquet succède à Mattis Bonvento. Les cadets locaux ne perdent pas de temps pour mettre en place leur jeu de puissance et les deux Fabien s’illustrent à nouveau sans pour autant concrétiser leurs actions. Da Silva reprend son rebond devant la cage et glisse le palet au fond de la cage de Canuet (8-0 ; 24'09"). Les Amiénois ne relâchent pas la pression dans la zone offensive malgré une bonne défense de Romain Biton. Porquet réalise son premier arrêt sur un gros tir de Chagnon qui l’oblige à se coucher pour rattraper et finalement geler le rebond qui lui avait échappé. Aucun joueur castelvirois n’étais présent au second poteau pour tenter de sauver les meubles. La fin de cette deuxième période sera plus calme, Amiens gérant correctement sa pénalité pour surnombre.

2010-03-28-amiens-viry-min-3À peine revenus sur le glaçon, les minimes visiteurs se retrouvent à quatre. Les Amiénois ne réussissent pas à en profiter, Metais place le puck trop haut alors que la cage lui était grande ouverte. Amiens évolue à quatre à son tour mais reste en zone d’attaque pourtant Viry s’en sort : Léa Parment dégage en fond de glace et la pénalité est tuée. Seulement, dix secondes plus tard, Leclerc passe en face-à-face et conforte la large avance amiénoise (9-0 ; 35'05").

Kazarine sert Bouvet mais la passe est trop longue et le capitaine amiénois ne peut reprendre devant la cage. Cependant, il se rattrape bien vite et slape dans la cage ouverte, au poteau gauche (10-0 ; 35'43").

À la 39e, Viry ne parvient pas à concrétiser son action la plus dangereuse du match : Porquet dévie de la jambière mais Anthony Boitard revient à la charge. Son tir, trop cadré peut-être, atterrit directement sur le gardien amiénois. Puis Mathieu Donadieu intercepte une passe dans sa zone défensive et remonte toute la patinoire mais son jeu avec un de ses coéquipiers ne termine toujours pas dans les filets amiénois.

Fabien Kazarine continue le bombardement amiénois, seul devant Canuet (11-0 ; 40'21"). Donadieu arrive seul face à Porquet, obligeant Antoine Buriez à une obstruction. Cette supériorité permet à Viry de s’infiltrer quelque peu en zone offensive. Matima s’essaie par deux fois mais Porquet repousse de la jambière puis capte le puck dans sa mitaine sur le second lancer de Donadieu.
Alors que la victoire était certaine, on pensait que les minimes locaux resteraient sur ce gros score, mais ils réussissent à inscrire un douzième but par Fabien Métais qui vise la lucarne droite alors que sa rondelle rebondit sur l’épaule gauche et va chatouiller les filets de Canuet encore une fois (12-0 ; 43'17").

Décidément, les minimes amiénois sont dans une bonne phase avec deux victoires consécutives en deux jours. L'équipe est solide que ce soit en défense ou en attaque et les gardiens font leur travail. C'est tout de même malheureux pour la formation de Viry qui aurait mérité d'inscrire un petit but malgré tout au vu des bonnes opportunités qu'ils ont réussi à se procurer. Pour la suite rendez-vous les 16, 17 & 18 avril au Coliséum pour le carré final de la catégorie U15 !

 


Amiens – Viry-Châtillon 12-0 (3-0, 5-0, 4-0)
Dimanche 28 mars 2010 au Coliséum d’Amiens.
Pénalités : Amiens 8' (2', 2', 4'), Viry-Châtillon 6' (2', 2', 2').
Evolution du score :
1-0 à 05'57" : Bouvet assisté de Kazarine et Métais
2-0 à 08'54" : Thorrignac assisté de Da Silva
3-0 à 11'28" : Métais assisté de Leclerc
4-0 à 17'32" : Petrieux assisté de Mindjimba
5-0 à 20'55" : Métais (Chagnon)
6-0 à 21'19" : Da Silva assisté de Métais
7-0 à 21'30" : Josse
8-0 à 24'09" : Da Silva (sup. num.)
9-0 à 35'05" : Leclerc assisté de Tetu
10-0 à 35'43" : Bouvet assisté de Kazarine et Métais
11-0 à 40'21" : Kazarine
12-0 à 43'17" : Kazarine assisté de Métais (inf. num.)