Briançon - Angers (Ligue Magnus, demi-finale, match 5)

Cinquième manche décisive pour cette demi-finale entre Briançon et Angers qui sont à égalité deux victoires partout.

L'entame de match est briançonnaise, le premier lancer étant l'œuvre de Bernier, du poignet, puis Szélig tire de la bleue (3'). Basile tentant d'aligner sa paire Groleau-Lévèque et ses attaquants Chauvel, Bernier et Guénette face à la ligne de Bellemare et Fortier. Guénette reprend un service de Bernier entré en zone offensive (6'). Baluch s'échappe mais ne trouve pas le cadre avant que Selan lance de loin (7'). Sopko, hors de sa zone est mis en échec irrégulièrement par Bellemare et l'arbitre laisse l'avantage. Lors de la pénalité différée, Chauvel envoie Guénette et Bernier en deux contre un pour l'ouverture du score (1-0, 07'30"). Puis, Lindlöf ne parvient pas à reprendre un rebond concédé par Aubry sur un tir de Terglav.

Angers égalise rapidement par Laprise qui reprend un palet de Bellemare posté derrière la ligne de but (1-1, 11'25"). Dès lors, la fin de période est à l'avantage des Ducs qui se produisent du jeu et se procurent les meilleurs opportunités sur les tirs de Laprise (13'), Lacroix puis Lahesalu (16').

Les Ducs reviennent du vestiaire avec les mêmes intentions. Metsäranta lance sur Sopko (21'). Aubry repousse deux tirs de Lévèque puis Rohat (25'). Sur une mauvaise sortie de zone briançonnaise, Vidman temporise face au dernier défenseur et décale Laprise (1-2, 27'09"). Terglav ne parvient pas à égaliser une minute plus tard (29'). Pepy blessé et Pérez incertain avant la rencontre quittent leurs coéquipiers et Gervais fait son retour sur la glace d'abord sur la troisième ligne d'attaque. Aubry fait face aux palets de Gervais et Rohat cafouillés devant sa cage tout comme Sopko contre Fortier (10'). En supériorité numérique, Lindlöf dévie un palet de Terglav (33'). Bourgaut, Bernier (15'), ou Albert (36') mettent les gardiens à contributions. En fin de tiers, Baluch provoque Bernier et se font tout deux exclure pendant quatre minutes.

Lindlöf accélère dès le début du tiers et son revers échoue sur Aubry (41'). Un palet lointain de Sjösten retombe sur la transversale (53'). Les Angevins sont patients et profitent d'une erreur briançonnaise pour corser l'addition. Bellemare fait contourne la cage lorsque Sopko était sorti (1-3, 47'04").

Guénette, plus rapide que la paire défensive des Ducs, tire dans le casque d'Aubry dans un angle fermé (48'). Sopko détourne de la mitaine le palet de Metsäranta (51'). Gervais frappe dans le bouclier d'Aubry en avantage numérique (53'). La sortie de Sopko pour amener un attaquant supplémentaire bénéficie dans un premier temps aux locaux. Lindlöf dévie un lancer de la bleue de Groleau (2-3, 57'41") et relance le public de René-Froger. Les Diables rouges se lancent à l'abordage de la cage angevine mais finalement Fortier pousse le palet au fond de la cage vide (2-4, 59'47").

Angers vient décrocher son troisième point en altitude avec mérite et gagne le droit d'aller disputer la finale de la Ligue Magnus contre Rouen dès mardi. Les rouges remercient leur public par un dernier tour d'honneur à l'issue d'une saison réussie. L'équipe a une nouvelle fois joué le haut du tableau en championnat et a ouvert son palmarès au niveau élite avec la victoire en Coupe de France.

 

Briançon – Angers 2-4 (1-1, 0-1, 1-2)
Samedi 3 avril 2010 à 20h30 à la Patinoire René-Froger. 2176 spectateurs.
Arbitrage de Jimmy Bergamelli assisté de Guillaume Gielly et Geoffrey Barcelo.
Pénalités : Briançon 20' (4', 4', 12') ; Angers 22' (0', 10', 12').
Évolution du score :
1-0 à 07'30" : Bernier assisté de Guénette et Chauvel
1-1 à 11'25" : Laprise assisté de Bellemare et Fortier (sup. num.)
1-2 à 27'09" : Laprise assisté de Vidman et Bellemare
1-3 à 47'04" : Bellemare
2-3 à 57'41" : Lindlöf assisté de Groleau et Bernier
2-4 à 59'47" : Fortier assisté de Bellemare et Baluch (cage vide)

 

Briançon

Gardien : Ramón Sopko.

Défenseurs : Maks Selan – Viktor Szélig ; Michal Korenko – Sebastian Sjösten ; François Groleau – Gary Lévèque (A).

Attaquants : Joni Lindlöf – Damien Raux – Edo Terglav (C) ; Marc-André Bernier – François-Pierre Guénette – Brice Chauvel (A) ; Peter Bourgaut – Quentin Pepy – Sébastien Rohat ; Mickaël Pérez ; Stephane Gervais.

Remplaçants : Aurélien Bertrand (G), Mathieu Reverdin. Absent : Timo Seikkula (épaule).

Angers

Gardien : Peter Aubry.

Défenseurs : Per Braxenholm – Marko Kiprusoff ; Lauri Lahesalu – Kévin Igier  ; Simon Lacroix.

Attaquants : Tomáš Baluch (A) – Thiery Poudrier – Pierre-Luc Laprise ; Éric Fortier – Jonathan Bellemare (C) – Julien Albert ; Juho Jokinen (A) – Matias Metsäranta – Hermanni Vidman.

Remplaçants : Lucas Normandon (G), Mathieu Frecon, Charlie Doyle, Nicolas Primout. Absent : Pavol Mihalik (épaule).