Avignon - Brest (Division 1, quart de finale aller)

Pour ce match aller des quarts de finale des play-offs, les Avignonnais ont délivré un véritable combat pour tenter de résister à l’ogre brestois, mais Avignon devra tout de même s’incliner sur le score de 6 à 3. Néanmoins, toute l’équipe a réalisé une belle performance en offrant une véritable opposition au plus grand plaisir de son public même s’il lui sera maintenant difficile d’aller chercher la qualification.

En ce début de premier tiers, la première chose qui marque les esprits est de voir les cinq étrangers des Castors alignés sur la même ligne pour essayer de contrer les plans brestois. Et on peut dire que cela a bien marché puisque Donatas Kumeliauskas, bien servi par Maxime Couturier, mystifie Mojmir Bozik pour l’ouverture du score des Avignonnais dès la deuxième minute. Mais Brest réagit et égalise par Guillaume Fournier, qui reprend un rebond laissé par Johan Scanff à la sixième minute. Le reste du tiers sera une lutte sans merci entre les deux équipes, notamment avec Avignon qui aura par deux fois l’occasion en supériorité numérique de reprendre l’avantage mais Mojmir Bozik reste vigilant dans la cage brestoise. Le score est donc de 1 à 1 à la fin de ce premier tiers.

En tout début de seconde période, soit 42 petites secondes, Jaroslav Prosvic donne l’avantage aux Brestois. Mais Avignon ne se laisse pas intimider et repart de l’avant. Et, à la mi-match, Sébastien Bernier sert Donatas Kumeliauskas, qui lance Maxime Couturier en profondeur pour aller remporter son duel face au gardien brestois, Avignon égalise à deux partout. Puis, trois minutes plus tard, le trio magique d’un soir côté avignonnais redonne l’avantage aux locaux avec le second but de Donatas Kumeliauskas sous la grande joie de ses supporters. Mais une grande équipe trouve toujours le moyen de rebondir et il suffit de 16 secondes à Brest pour égaliser avec un nouveau but de Jaroslav Prosvic. Même mieux puisque, moins d’une minute plus tard, Brest reprend l’avantage avec un but pour Ludek Krayzel, qui pour l’occasion se retrouve un peu seul devant la cage avignonnaise. Le second tiers se termine sur le score de 4 à 3 en faveur de Brest.

Dans cette troisième et dernière période, les organismes commencent à être fatigués après deux tiers d’une grosse intensité et les petites fautes se multiplient avec une grosse série de pénalités. Et, sur une situation de 4 contre 3 en faveur de Brest, Matej Kiska donne deux buts d’avance à son équipe. La fin de match s’annonce maintenant difficile pour Avignon, surtout que le combatif Maxime Couturier se voit sanctionner d’une méconduite très sévère pour avoir trop montré sa grande déception. Dans la dernière minute de jeu, Avignon encaisse un dernier but par Matej Kiska, qui inscrit pour l’occasion son doublé. Le score final est donc de 6 à 3 pour les Brestois.

Avec trois buts de retard à la fin de ce match aller, les chances d’Avignon de se qualifier pour les demi-finales sont plus que réduites. L’essentiel était fait avec cette qualification difficile pour les play-offs et une belle opposition face à cette grosse cylindrée devant un public ravi du spectacle offert par son équipe fanion face à cette équipe de Brest grande favorite à la montée en Ligue Magnus.


Avignon - Brest 3-6 (1-1, 2-3, 0-2).
Samedi 3 avril 2010 à 18h00 au Palais de la Glace. 450 spectateurs.
Arbitrage de Marc Mendlowictz assisté de Mickaël Rommevaux et Yannick Moreau.
Pénalités : Avignon 16' (0', 2', 4'+10'), Brest 20' (4', 6', 10').
Évolution du score :
1-0 à 01'53" : Kumeliauskas assisté de Couturier
1-1 à 06'11" : Fournier
1-2 à 20’42" : Prosvic assisté de Prunet et Fournier
2-2 à 30'41" : Couturier assisté de Kumeliauskas et Bernier
3-2 à 33’20" : Kumeliauskas assisté de Couturier et Lauzon
3-3 à 33'36" : Prosvic assisté de Fournier
3-4 à 34’27" : Krayzel assisté de Ocelka
3-5 à 48'00" : Kiska assisté de Holik et Krayzel (sup. num.)
3-6 à 59’10" : Kiska assisté de Holik