Reims - Caen (D1, demi-finale match 1)

Après une qualification obtenue face à Montpellier, les Rémois ont su dominer les Caennais mercredi soir pour remporter ce match 3 à 0.

Face à une équipe rémoise bien en place et respectant les consignes de leur coach François Dusseau, les Drakkars de Caen se sont retrouvés impuissants. Filip Kubis devant le filet a réalisé une partie de rêve en obtenant son premier blanchissage de la saison, et devient par la même occasion le deuxième gardien toutes divisions confondues à avoir conservé sa cage inviolé durant un match de play-off.

Après de nombreuses occasions de marquer de chaque coté en première période, c'est à 4 contre 4 que Juhani Kaisjoki profite d'un mauvais contrôle du gardien adverse pour envoyer la rondelle au fond des filets.

Après une 2ème période haute en intensité physique, les Rémois remontaient sur la glace avec ce court avantage au score mais à 8 minutes de la fin, c'est Florian Sabatier qui réalisait l'exploit en trompant Clément Fouquerel d'un magnifique slap sur un beau service de Jan Rehor.

Avec 2 buts d'avance les Rémois ne relâchaient pas leurs efforts et à deux minutes de la fin, lorsque les Caennais décidaient de créer le surnombre en sortant leur gardien, Jan Rehor profitait d'un mauvais contrôle du palet pour partir en échappé et inscrire son premier de la partie dans un filet désert.

Grâce à ce troisième but la patinoire pouvait exploser de joie, mission accomplie pour les Rémois avec une belle victoire à domicile face au leader du championnat régulier qui n'avait perdu qu'à trois reprises durant toute la saison.

Prochain rendez vous pour les Phénix, samedi soir à la patinoire de Caen, où les Drakkars vont avoir à coeur de se racheter mais avec une grosse pression que les Rémois n'auront pas.


Reims - Caen 3-0 (1-0, 0-0, 2-0).
Mercredi 14 avril 2010 à 20h00 à Bocquaine. 946 spectateurs.
Arbitrage de Gilles Durand assisté de Nicolas Cregut et Frédéric Le Berre.
Pénalités : Reims 10' (6', 2', 2'), Caen 10' (6', 4', 0').
Évolution du score :
1-0 à 16'42" : Kaisjoki assisté de J. Sabatier
2-0 à 52’36" : F. Sabatier assisté de Rehor et Vrielynck
3-0 à 58‘54" : Rehor, cage vide