Autriche - France (match international)

C'est la répétition générale pour l'Autriche avant son championnat de division I qui doit lui permettre de remonter dans l'élite. Elle se présente avec quatre lignes complètes qui impriment un rythme élevé. Kévin Igier est rapidement pénalisé et Gregor Hager en profite pour ouvrir le score sur passe de Patrick Harand. La France est dominée dans ce premier tiers, mais elle réussit à regagner les vestiaires à parité quand Laurent Gras dévie un lancer de la bleue de Benoît Quessandier (1-1).

C'est toujours l'Autriche qui est à l'attaque au deuxième tiers-temps, alors que les Bleus jouent en contre et se créent quelques occasions dangereuses. Les deux équipes s'exercent ainsi au schéma qu'elles devront majoritairement pratiquer : l'Autriche devra faire le jeu en division I, alors que la France devra résister défensivement en élite.

Le défaut des Bleus ce soir réside cependant dans l'indiscipline. Alors que Hecquefeuille est en prison, Oliver Setzinger dévie un tir de Darcy Werenka. Tout de suite après, Tartari puis Manavian se font pénaliser, et à 5 contre 3, les Autrichiens déroulent une action colletive. Thomas Raffl est servi seul devant la cage par Marco Pewal (3-1).

Dès le début de la troisième période, Erwan Pain réduit le score sur un rebond. Eddy Ferhi, rentré à la place de Lhenry à la pause, réussit à stopper les tentatives autrichiennes, et la France réussit à arracher le nul 3-3 par l'intermédiaire de Teddy Da Costa (dont le frère Stéphane, blessé à la cuisse, sera absent quinze jours, soit presque toute la préparation).

L'Autriche, qui avait déjà battu deux fois la France cette saison, aura aussi dominé dans l'ensemble cette troisième confrontation.

 

Autriche - France 3-3 (1-1, 2-0, 0-2)
Vendredi 16 avril 2010 à 20h00 à Tilburg (HOL).
Pénalités : Autriche 4' (2', 2', 0'), France 20' (6', 10', 4').
Évolution du score :
1-0 à 01'18" : Hager assisté de P. Harand (sup. num.)
1-1 à 10'09" : Gras assisté de Quessandier
2-1 à 35'45" : Setzinger assisté de Werenka et Koch (sup. num.)
3-1 à 37'34" : Raffl assisté de Pewal et Latusa (double sup. num.)
3-2 à 41'46" : Pain assisté de Henderson et Lampérier
3-3 à 50'11" : T. Da Costa assisté de Bachet


Autriche

Gardien : Reinhard Divis.

Défenseurs : Darcy Werenka - Matthias Trattnig ; Gerhard Unterluggauer – Thomas Pöck ; Robert Lukas - Mickey Elick ; Johannes Reichel – Johannes Kirisits.

Attaquants : Daniel Welser - Thomas Koch (2') - Oliver Setzinger ; Gregor Hager (2') - Roland Kaspitz - Patrick Harand ; Manuel Latusa - Marco Pewal - Thomas Raffl ; Markus Peintner - David Schuller - Christoph Harand.

France

Gardien : Fabrice Lhenry puis Eddy Ferhi à 40'00".

Défenseurs : Kévin Igier (4') - Vincent Bachet ; Antonin Manavian (2') - Nicolas Besch ; Benoît Quessandier (2') - Thomas Roussel.

Attaquants : Damien Raux (4') - Kevin Hecquefeuille (2') - Laurent Meunier (2') ; Christophe Tartari - Laurent Gras - Teddy Da Costa ; Erwan Pain (2') - Brian Henderson - Loïc Lampérier.

Remplaçant : Yohann Auvitu.