Quarts de finale de conférence (NHL, match 2, partie 2)

Playoffs : jour 4. Nouvelle journée d’égalisation de série : Washington, Boston et Los Angeles reviennent dans leurs séries respectives à un match partout.

Résumé des matchs du 17/04 : Buffalo Sabres – Boston Bruins, Washington Capitals – Montréal Canadiens et Vancouver Canucks – Los Angeles Kings


Buffalo Sabres – Boston Bruins : 3-5
Série à égalité un match partout

En saison régulière, les Sabres de Buffalo ont toujours remporté les matchs quand ils menaient au début de la troisième période (31 en tout, en incluant le premier match de la série face à Boston). Mais cette belle série s’est terminée hier. Malgré un avantage de 3-2 après quarante minutes, les Sabres ont concédé la défaite. Les Bruins ont donc frappé fort, hier, sur la glace de Buffalo, d’autant plus que les Sabres menaient 2-0 à la fin de la première période, grâce à des buts du rookie Tyler Myers (d’un tir de la bleue dévié devant Rask par un défenseur de Boston) et de Matt Ellis (d’un revers). À noter également que le meilleur buteur des Sabres en saison régulière, Thomas Vanek, est sorti sur blessure. Il pourrait manquer le prochain match voire plus.

En troisième période, les Bruins tirent relativement peu mais sont efficaces : sur une contre-attaque menée à 4 contre 2, les joueurs de Boston combinent bien entre eux et profitent d’un Miller sorti loin de son but pour marquer, par Ryder (3-3, 45’23). Peu après, un tir du poignet de la bleue de Zdeno Chara est dévié par un Sabre et passe au dessus de l’épaule de Miller (3-4, 47’23).

17_04_1
Zdeno Chara fête son premier but du match avec ses coéquipiers Recchi et Bergeron – Photo : Getty Images

Evolution du score :
1-0 à 2’55 : T. Myers (assistances : H. Tallinder et T. Vanek)
2-0 à 12’00 : M. Ellis (P. Kaleta et R. Torres)
2-1 à 22’35 : M. Ryder (V. Sobotka et B. Wheeler)
2-2 à 29’54 : Z. Chara (P. Bergeron et J. Boychuk)
3-2 à 36’41 : J. Pominville (T. Ennis)
3-3 à 45’23 : M. Ryder (A. Ference et B. Wheeler)
3-4 à 47’23 : Z. Chara (M. Satan et D. Krejci)
3-5 à 49’50 : M. Recchi dans le but vide

 

Buffalo Sabres

Gardien : Ryan Miller

Défenseurs : Steve Montador – Toni Lydman ; Henrik Tallinder – Tyler Myers ; Andrej Sekera – Craig Rivet (C)

Attaquants : Tim Kennedy - Derek Roy (A) - Thomas Vanek ; Tyler Ennis - Tim Connolly - Jason Pominville (A) ; Adam Mair - Paul Gaustad - Mike Grier ; Raffi Torres - Matt Ellis - Patrick Kaleta

Remplaçant : Patrick Lalime (G)

Boston Bruins

Gardien : Tuukka Rask

Défenseurs : Zdeno Chara (C) – Johnny Boychuk ; Dennis Wideman – Matt Hunwick ; Andrew Ference – Adam McQuaid

Attaquants : Milan Lucic - Patrice Bergeron (A) - Mark Recchi (A) ; Marco Sturm - David Krejci - Miroslav Satan ; Blake Wheeler - Vladimir Sobotka - Michael Ryder ; Daniel Paille - Steve Begin - Shawn Thornton

Remplaçant : Tim Thomas (G)


3 étoiles du match : Zdeno Chara (Boston), Michael Ryder (Boston) et Tyler Myers (Buffalo)



Washington Capitals – Montréal Canadiens : 6-5
Série à égalité un match partout

Le 17 avril 2009, José Théodore et les Capitals jouaient leur premier match de playoffs face aux Rangers de New York. Après avoir encaissé 4 buts sur 21 tirs lors de ce match, Théodore fut écarté au profit de Varlamov. Hier, le 17 avril 2010, Théodore ne sera même pas resté pendant une période : ayant encaissé deux buts sur les deux premiers tirs reçus, l’entraîneur Bruce Boudreau a choisi de le sortir au profit de Varlamov. Le match commençait donc particulièrement mal pour une équipe des Capitals qui devait absolument gagner pour éviter d’être menés 2 matchs à 0 avant de partir sur Montréal.

La soirée fut finalement compliquée pour tous les gardiens. Varlamov concède 3 buts sur 22 tirs mais ses défenseurs portent une responsabilité importante sur une grande partie de ces buts. Sur son second but, Andrei Kostitsyn est démarqué dans l’enclave de Varlamov et trompe facilement le gardien russe. Pour le troisième du Biélorusse, le palet est dévié à de nombreuses reprises devant le gardien. Quant au but de Plekanec en troisième période, il vient directement d’un mauvais dégagement de Mike Green.

Halak a également connu une soirée difficile avec 6 buts encaissés sur 37 tirs. Toutefois, même s’il a concédé quelques buts faibles, il a été considérablement gêné par les attaquants de Washington, à l’extrême limite de la légalité. Ainsi, sur le premier but de Backstrom, Knuble s’appuie sur Halak et l’empêche de se déplacer mais les arbitres ne sifflent pas. Cela porte d’autant plus à polémique que ce but a complètement relancé les Capitals. Ils venaient d’encaisser un quatrième but et étaient menés 1-4 en fin de deuxième période. Ce but leur a permis de rentrer aux vestiaires sur un score de 2-4, en étant ainsi en meilleure posture.

Washington a donc cherché à attaquer très fort la troisième période, avec succès : Ovechkin ouvre son compteur de buts en glissant le palet entre les jambières de Halak, après que celui-ci a laissé un rebond sur une frappe lointaine de Carlson (3-4, 42’56). Backstrom marque son second but de la soirée après que la défensive des Canadiens l’a oublié dans l’enclave, sur un service d’Ovechkin (4-4, 49’47). Le public exulte après ce retour rapide mais Washington n’est pas au bout de ses peines : après l’erreur de Green évoquée plus haut, Plekanec combine en une-deux avec Cammalleri pour reprendre l’avantage (4-5, 54’54). Mais les Capitals vont revenir grâce à un but du défenseur rookie Carlson (5-5, 58’39). En prolongation, Washington ne perd pas de temps et, trente secondes après le début de cette période, Bäckström inscrit le but de la victoire (6-5, 60’31).

Les premières lignes des deux équipes ont brillé, permettant à deux joueurs de faire un coup du chapeau avec une assistance en plus : Andrei Kostitsyn pour Montréal  et Nicklas Bäckström pour Washington.

17_04_2
Michael Cammalleri passe pour Tomas Plekanec, au second poteau, pour le but de ce dernier – Photo : Getty Images

Evolution du score :
0-1 à 1’00 : B. Gionta (assistance : S. Gomez)
0-2 à 7’58 : A. Kostitsyn
1-2 à 10’21 : E. Fehr (T. Fleischmann)
1-3 à 31’06 : A. Kostitsyn (M. Cammalleri et T. Plekanec)
1-4 à 37’34 : A. Kostitsyn (J. Spacek et M. Cammalleri) en sup. numérique
2-4 à 38’23 : N. Bäckström (J. Corvo et A. Ovechkin)
3-4 à 42’56 : A. Ovechkin (M. Bradley et J. Carlson)
4-4 à 49’47 : N. Bäckström (A. Ovechkin et J. Schultz)
4-5 à 54’54 : T. Plekanec (M. Cammalleri et A. Kostitsyn)
5-5 à 58’39 : J. Carlson (N. Backstrom et A. Ovechkin)
6-5 à 60’31 : N. Bäckström (M. Knuble et T. Poti)

 

Washington Capitals

Gardien : José Théodore puis Semyon Varlamov à 7’58"

Defenseurs : Mike Green – Jeff Schultz ; Tom Poti (A) – John Carlson ; Shaone Morrisonn – Joe Corvo

Attaquants : Alexander Ovechkin (C) - Nicklas Backstrom - Mike Knuble (A) ; Brooks Laich – Brendan Morrison - Alexander Semin ; Jason Chimera - Eric Bélanger - Matt Bradley; Eric Fehr - David Steckel - Tomas Fleischmann

Montréal Canadiens

Gardien : Jaroslav Halak

Défenseurs : Andrei Markov (A) – Marc-André Bergeron ; Jaroslav Spacek – Roman Hamrlik ; Josh Gorges – Hal Gill (A)

Attaquants : Michael Cammalleri - Tomas Plekanec - Andrei Kostitsyn ; Benoit Pouliot - Scott Gomez - Brian Gionta (A) ; Travis Moen - Dominic Moore - Sergei Kostitsyn ; Mathieu Darche - Maxim Lapierre - Tom Pyatt

Remplaçant : Carey Price (G)


3 étoiles du match : Nicklas Backstrom (Washington), Andrei Kostitsyn (Montréal) et Alex Ovechkin (Washington)

 


 

Vancouver Canucks – Los Angeles Kings : 2-3
Série à égalité un match partout

Comme Buffalo (plus haut), Vancouver a manqué de faire le break face à Los Angeles, bien qu’ils menaient eux aussi 2 à 0 à la fin de la première période. Le match est allé une nouvelle fois en prolongation et ce sont les Kings qui l’ont emporté, grâce à une bonne efficacité en supériorité numérique, comme au premier match (2 buts lors de ce type de situations, idem lors du premier match).

Vancouver a pris l’avantage dans la première période grâce à Bernier puis Samuelsson. Les Kings reviennent en deuxième période : tout d’abord Fredrik Modin profite d’un rebond laissé par Luongo et d’une confusion devant lui pour marquer (2-1, 30’58). Immédiatement après, une contre-attaque est menée par les Kings à 3 joueurs contre 1 après une erreur de Salo en zone offensive. Kopitar trouve parfaitement Simmonds pour l’égalisation (2-2, 31’33). Ensuite, pas d’évolution du score au cours de la troisième période malgré une bonne domination de Los Angeles (11 tirs à 5).

En prolongation, Vancouver démarre mieux que Los Angeles mais récolte une pénalité évitable (trop de joueurs sur la glace). Les Kings en profitent : le tir d'Anze Kopitar est dévié par patin de Sami Salo pour le but de la victoire (2-3, 67’28).

17_04_3
Le palet tiré par Anze Kopitar (en blanc, au fond à gauche) rentre dans le but après avoir été dévié par Sami Salo (en bleu, à droite) – Photo : Getty Images

Evolution du score :
1-0 à 7’33 : S. Bernier (assistances : R. Kesler et K. Wellwood) en sup. numérique
2-0 à 9’49 : M. Samuelsson (P. Demitra et R. Kesler)
2-1 à 30’58 : F. Modin (J. Johnson et D. Brown) en sup. numérique
2-2 à 31’33 : W. Simmonds (A. Kopitar)
2-3 à 67’28 : A. Kopitar (D. Doughty et J. Johnson) en sup. numérique


Vancouver Canucks

Gardien : Roberto Luongo

Défenseurs : Christian Erhoff – Shane O’Brien ; Sami Salo (A) – Alexander Edler ; Kevin Bieksa – Andrew Alberts

Attaquants : Daniel Sedin - Henrik Sedin (A) - Alex Burrows ; Mikael Samuelsson - Ryan Kesler (A) - Pavol Demitra ; Mason Raymond - Kyle Wellwood - Jannik Hansen ; Steve Bernier - Rick Rypien – Michael Grabner

Remplaçant : Andrew Raycroft (G)

Los Angeles Kings

Gardien : Jonathan Quick

Défenseurs : Rob Scuderi - Drew Doughty; Jack Johnson – Peter Harrold ; Sean O’Donnell – Matt Greene (A)

Attaquants : Ryan Smyth - Anze Kopitar (A) - Wayne Simmonds ; Alexander Frolov - Jarret Stoll - Dustin Brown (C) ; Brad Richardson - Michal Handzus - Fredrik Modin ; Scott Parse - Jeff Halpern – Rich Clune

Remplaçant : Erik Ersberg (G)


3 étoiles du match : Anze Kopitar (Los Angeles), Ryan Kesler (Vancouver) et Drew Doughty (Los Angeles)