Publicité

Quarts de finale de conférence (NHL, match 6)

Playoffs : jour 11. Journée d'élimination pour les Senators d'Ottawa dans la conférence Est et pour l'Avalanche du Colorado dans la conférence Ouest. Pittsburgh et San José avancent donc vers le stade des demi-finales de conférence. Pendant ce temps, les Blackhawks de Chicago gagnent à domicile et sur le fil (égalisation en infériorité numérique à 15 secondes de la fin du temps règlementaire) face à Nashville.

Résumés des matchs du 24/04 : Chicago Blackhawks - Nashville Predators, Ottawa Senators - Pittsburgh Penguins et Colorado Avalanche - San José Sharks.

 
 

Chicago Blackhawks – Nashville Predators : 5-4
Chaicago mène la série 3 matchs à 2

En remportant le cinquième match de la série à domicile, les Blackhawks prennent pour la première fois la tête de la série et sont en position de la remporter au prochain match à Nashville. Pourtant, la victoire s’est faite dans la douleur pour Chicago. Le match commence pourtant relativement bien pour les Blackhawks : même si c’est Nashville qui ouvre le score, Chicago mène 3 à 1 à l’approche de la fin de la deuxième période.

Mais les joueurs de Quenneville vont perdre cette avance de deux buts : d’abord, Joel Ward réduit le score sur une contre-attaque lors d’une situation d’infériorité numérique (3-2, 37’21) puis Martin Erat donne l’avantage aux Predators grâce à deux buts quasi symétriques, sur des frappes à proximité du but (41’34 puis 51’29). En milieu de troisième période, les Blackhawks sont alors menés 3-4.

En toute fin de match, Marian Hossa est pénalisé pour une charge contre la bande sur Hamhuis. Les Predators s’installent dans la zone de Chicago mais une mauvaise passe permet à Toews de remonter en zone neutre puis offensive. Niemi sort pour faire entrer un cinquième patineur et, finalement, Patrick Kane, qui était en embuscade près de l’enclave, profite d’un rebond de Rinne pour égaliser à 15 secondes de la fin (4-4, 59’46).

Marian Hossa n’aura pas trop à attendre pour se faire pardonner d’avoir pris la pénalité en fin de match, puisque c’est lui qui donne la victoire à son équipe en prolongation, sur une situation presque identique à celle du but de Kane : un tir de Sopel à la bleue est contré par Rinne mais Hossa, opportunément près de l’enclave, marque le but victorieux (4-5, 64’07).

24_04_1
Le but victorieux de Marian Hossa

Évolution du score :
0-1 à 6’23 : D. Legwand (assistances : S. Sullivan et J. Ward)
1-1 à 9’57 : A. Ladd (B. Seabrook et K. Versteeg)
2-1 à 14’53 : N. Hjarlmasson (P. Kane et J. Toews)
3-1 à 36’24 : T. Kopecky (M. Hossa et N. Hjarlmasson)
3-2 à 37’21 : J. Ward (D. Legwand) en inf. numérique
3-3 à 41’34 : M. Erat (J-P Dumont et D. Grebeshkov)
4-3 à 51’39 : M. Erat (D. Grebeshkov et K. Klein)
4-4 à 59’46 : P. Kane (J. Toews et B. Seabrook) en inf. numérique
5-4 à 64’07 : M. Hossa (B. Sopel et D. Bolland)


Chicago Blackhawks

Gardien : Antti Niemi

Défenseurs : Brent Seabrook - Duncan Keith (A); Niklas Hjalmarsson – Brian Campbell ; Dustin Byfuglien - Brent Sopel

Attaquants : Bryan Bickell - Jonathan Toews (C) - Patrick Kane ; Tomas Kopecky - Patrick Sharp (A) - Marian Hossa ; Andrew Ladd - Dave Bolland - Kris Versteeg ; Troy Brouwer - John Madden – Adam Burish

Remplaçant : Cristobal Huet (G)

Nashville Predators

Gardien : Pekka Rinne

Défenseurs : Shea Weber (A) – Ryan Suter ; Dan Hamhuis - Denis Grebeshkov ; Francis Bouillon - Kevin Klein

Attaquants : J.P. Dumont - Jason Arnott (C) - Martin Erat ; Steve Sullivan (A) - Marcel Goc - Joel Ward ; Colin Wilson - David Legwand – Jerred Smithson ; Dustin Boyd - Nick Spaling - Jordin Tootoo

Remplaçant : Dan Ellis (G).


3 étoiles du match : Marian Hossa (Chicago), Patrick Kane (Chicago) et Martin Erat (Nashville)



Ottawa Senators – Pittsburgh Penguins : 3-4
Pittsburgh remporte la série 4 matchs à 2

Après avoir arraché à la troisième prolongation un sixième match, les Senators espéraient contraindre les champions en titre à en jouer un septième. Ils y ont cru d’autant plus que leur gardien Pascal Leclaire a encore réalisé un bon match (39 arrêts sur 43 tirs) et que la superstar des Penguins, Sidney Crosby, ne s’est pas montrée à son avantage lors de ce match avec aucun point marqué, deux tirs et un différentiel de -2 (ce qui est peu pour un joueur qui a totalisé 14 points lors des cinq premiers matchs de la série). Mais surtout, Ottawa a eu un avantage de 3 à 0 à la mi-match, ce qui laissait présager fortement d’un septième match.

Pourtant, les Penguins font vite leur apparition sur le tableau d’affichage après le troisième but des Senators : Matt Cooke profite d’une cohue devant le but de Leclaire pour réduire l’avantage (3-1, 30’56). Pittsburgh accentue la pression au cours de la troisième période (18 tirs contre 4 pour Ottawa) pour finir par recoller au score : c’est d’abord Guerin qui marque d’un tir lointain du côté gauche qui termine dans la lucarne de Leclaire en situation de supériorité numérique (3-2, 47’03). Puis c’est Matt Cooke qui frappe à nouveau en profitant d’un rebond sur une frappe de Mark Eaton (3-3, 52’24).

Les Penguins forcent finalement la décision en prolongation : Jordan Staal travaille derrière le but de Leclaire et trouve finalement Dupuis qui trompe le gardien grâce à une puissante reprise de volée (3-4, 69’56). Ce but élimine Ottawa de la compétition mais l’équipe de l’Ontario, de retour dans les playoffs après les avoir manqués l’an passé, n’aura pas démérité dans cette série.

24_04_2
But de Chris Neil sur un revers qui trompe Marc-André Fleury – Photo : Getty Images

Évolution du score :
1-0 à 5’19 : M. Cullen (assistances : D. Alfredsson et A. Volchenkov)
2-0 à 20’51 : C. Neil (C. Kelly et J. Ruutu)
3-0 à 29’48 : D. Alfredsson (M. Cullen et M. Fisher)
3-1 à 30’56 : M. Cooke (J. Staal et P. Dupuis)
3-2 à 47’03 : B. Guerin (A. Goligoski et E. Malkin) en sup. numérique
3-3 à 52’24 : M. Cooke (M. Eaton)
3-4 à 69’56 : P. Dupuis (J. Staal)


Ottawa Senators

Gardien : Pascal Leclaire

Défenseurs : Chris Phillips (A) – Anton Volchenkov ; Andy Sutton – Erik Karlsson ; Chris Campoli – Matt Carkner

Attaquants : Peter Regin – Jason Spezza – Nick Foligno ; Matt Cullen – Mike Fisher (A) – Daniel Alfredsson (C) ; Jarkko Ruutu – Chris Kelly – Chris Neil ; Shean Donovan – Zach Smith – Jesse Winchester

Remplaçant : Brian Elliott (G)

Pittsburgh Penguins

Gardien : Marc-André Fleury

Défenseurs : Brooks Orpik - Sergei Gonchar (A) ; Mark Eaton – Kris Letang ; Alex Goligoski – Jay McKee

Attaquants : Chris Kunitz – Sidney Crosby (C) – Bill Guerin ; Alexei Ponikarovsky – Evgeni Malkin (A) – Pascal Dupuis; Matt Cooke – Jordan Staal – Chris Conner ; Mike Rupp – Maxime Talbot – Craig Adams

Remplaçant : Brent Johnson (G)

 

3 étoiles du match : Pascal Dupuis (Pittsburgh), Matt Cooke (Pittsburgh) et Matt Cullen (Ottawa)



Colorado Avalanche - San José Sharks : 2-5
San José remporte la série 4 matchs à 2

Le quatrième match aura été décisif dans cette série. Le Colorado avait la possibilité de prendre l’avantage 3 matchs à 1 à domicile mais les Sharks l’avaient finalement emporté 2 buts à 1 en prolongation, réussissant ainsi à recoller au score 2 matchs partout. Cette opportunité manquée a été fatale à la jeune équipe de l’Avalanche, qui ne s’est pas remise de ce break manqué, encaissant 10 buts sur les deux derniers matchs.

Toutefois, le score de 5 à 2 de ce dernier match est trompeur car deux buts ont été marqués dans la cage vide. En fait, malgré une nouvelle différence importante au niveau des tirs (34 tirs pour San José contre 14 pour le Colorado), l’Avalanche aurait même pu l’emporter car l’équipe menait 2 à 1 au début de la troisième période. Mais le sauveur des Sharks dans cette série, Joe Pavelski, s’est encore mis en valeur : d’abord en marquant le premier but du match mais surtout en marquant le but décisif celui qui a donné l’avantage 3 à 2 à San José sur un tir du poignet lors d’un face-à-face avec Anderson (2-3, 49’02). Pavelski a réalisé une superbe série face au Colorado, marquant 5 buts et 8 points avec un différentiel de +6 en 6 matchs, loin de la série de l’an passé face à Anaheim, où il avait fait aussi pâle figure que ces coéquipiers (une assistance et un différentiel de -3 en 6 matchs).

24_04_3
Tentative d’intervention à la crosse de Craig Anderson face à Joe Pavelski – Photo : Getty Images

Évolution du score :
0-1 à 00'47" : J. Pavelski (assistances : R. Clowe et R. Blake)
1-1 à 26'14" : M. Svatos (K. Cumiskey et A. Foote)
2-1 à 44'51" : B. Yip (P. Stastny et T.J. Galiardi)
2-2 à 47'33" : D. Boyle (D. Heatley et J. Pavelski)
2-3 à 49'02" : J. Pavelski (R. Clowe et D. Murray)
2-4 à 59'08" : D. Setoguchi (D. Murray et D. Boyle)
2-5 à 59'28" : D. Murray (J. Thornton et T. Mitchell)


Colorado Avalanche

Gardien : Craig Anderson

Défenseurs : Kyle Cumiskey – Adam Foote (C) ; Scott Hannan – Kyle Quincey ; John-Michael Liles – Ryan Wilson

Attaquants : T.J. Galiardi – Paul Stastny (A) – Brandon Yip ; Chris Stewart - Matt Duchene – Marek Svatos ; Darcy Tucker - Ryan O'Reilly – Kevin Porter ; Cody McLeod - Stephane Yelle – Matt Hendricks

Remplaçant : Peter Budaj (G)

San José Sharks

Gardien : Evgeni Nabokov

Défenseurs : Douglas Murray – Dan Boyle (A) ; Rob Blake (C) – Marc-Edouard Vlasic ; Jason Demers – Kent Huskins

Attaquants : Patrick Marleau – Joe Thornton (A) – Torrey Mitchell ; Ryane Clowe – Joe Pavelski – Devin Setoguchi ; Dany Heatley– Logan Couture – Manny Malhotra ; Dwight Elminen – Scott Nichol – Jamie McGinn

Remplaçant : Thomas Greiss (G)

 

3 étoiles du match : Joe Pavelski (San José), Ryan Clowe (San José) et Marek Svatos (Colorado)