Reims - Chamonix (U15 - Demi-finales)

La ballade de Chamonix

Privés de Pierre Crinon, expulsé durant le match de la veille, les Rémois débutent leur dernier match des demi-finales face à des Chamois bien déterminés à terminer à la deuxième place qualificative pour le carré final.

2010-04-18-reims-chamonix-minD’ailleurs, Chamonix montre d’entrée qu’ils n’ont pas l’intention de laisser filer leur place au classement. Julien Laplace crée le danger dès les premières secondes et trouve même déjà le chemin des filets (0-1 ; 00'36"). Il est imité peu de temps après par Pierrick Magnien grâce à une bone combinaison avec Camil Durand et Laplace à nouveau (0-2 ; 1'44").

Le premier jeu de puissance de la partie revient aux Chamois et les Phénix se montrent plus efficaces en défense que la veille. Le palet est dégagé et la pénalité tuée sans que les minimes montagnards aient eu le loisir d’inquiéter Romain Watelet, le gardien rémois pour aujourd’hui. C’est sur une nouvelle supériorité numérique que Laplace propulse les Chamoniards à trois longueurs des Phénix, pas vraiment inquiétants dans ce début de rencontre (0-3 ; 8'18").

Ensuite, c’est aux Rémois de profiter d’un avantage numérique sur la glace mais le jeu ne s’apparente pas réellement à un powerplay. Laplace peut accélérer et déborder les défenseurs de Reims. Chamonix empêche les minimes des Phénix d’assiéger sa zone défensive et le seul lancer inquiétant sera tiré de la bleue par Lathuillière.

Sur une nouvelle supériorité, Reims se montre enfin dangereux : Valier remonte le palet en zone offensive et centre pour un de ses coéquipiers mais celui-ci, gêné par un défenseur ne peut tirer et laisse à Bannier derrière lui qui peut prendre un bon lancer cadré. Ensuite à 5 contre 3, le coach des Phénix demande un temps-mort pour réveiller ses joueurs. Pourtant Chamonix parvient à se dégager et Victor Orset s’offre même un contre, obligeant un défenseur rémois à revenir et faire faute, provoquant ainsi un pénalty. Pour l’occasion, Reims fait renter Barbier dans la cage et il dévie le tir de pénalité. Le score ne change pas jusqu’à la fin du tiers malgré les actions de plus en plus dangereuses des jeunes rémois.

Chamonix revient à la charge dès la rentrée du deuxième tiers-temps et oblige Watelet à accomplir un arrêt in extremis : la tête dans la cage, il arrive à poser sa mitaine sur le palet juste avant que celui-ci ne franchisse la ligne. La rondelle circule d’un but à l’autre et les joueurs se procurent de bonnes occasions chacun leur tour mais il faut attendre un nouveau jeu de puissance montagnard pour que le score évolue encore : Laplace, décidément en forme, inscrit le quatrième but pour les Chamois (0-4 ; 26'27"). Ce but déclenche des contestations mais l’arbitre décide de l’accorder même si les Rémois protestent quant au franchissement complet de la ligne par le puck.

Par la suite, Reims profite d’une pénalité contre Chamonix pour installer son powerplay mais c’est pourtant encore Julien Laplace qui, sur un contre, tente sa chance seul malgré la présence d’un de ses coéquipiers venu en soutien, et troue Watelet pour la cinquième fois (0-5 ; 29'26").

Valier et Hector Vrielynck partent ensuite pour un 2 contre 1 quasiment inratable, et pourtant le palet ne rentre pas. Une nouvelle pénalité tombe à l’encontre des Rémois et les minimes montagnards bataillent fort contre la balustrade pour réussir à conserver le palet. Enfin Colombin trouve Orset devant la cage qui dévie un peu trop et loupe la cage de peu. Reims essaie de se dégager mais Chamonix fait le siège de sa zone offensive. À sa sortie de pénalité, Valier tente une nouvelle fois de débloquer le compteur de son équipe en envoyant un lancer puissant sur Aubrun. Se passe alors un instant de stress côté chamoniard car Aubrun n’a pas gelé le puck mais aucun des défenseurs n’arrive à le récupérer face à la cage.

À son tour, l’équipe de Reims bénéficie d’un pénalty après que Laplace a encore accru la distance de but qui sépare les deux formations et a signé ainsi son cinquième but du match (0-6 ; 37'26"). Malheureusement pour les Rémois, leur capitaine rate l’occasion de marquer leur premier but sur ce pénalty et la deuxième période se termine sur la large avancée montagnarde.

Le dernier tiers reprend avec une pénalité contre Lathuillière pour faire trébucher à laquelle l’arbitre ajoute dix minutes pour méconduite. Il n’en faut pas plus à Chamonix qui profite une nouvelle fois d’un bon jeu de puissance. Pierrick Magnien fait le tour de la cage de Watelet et rentre le puck dedans (0-7 ; 43'34"). Quelques secondes plus tard, Le Moine tente le même mais Watelet est vigilant cette fois. Partis sur leur lancée, les jeunes montagnards continuent l’avalanche de buts et Jordan Mugnier concrétise une très belle action à trois avec Orset et Magnien (0-8 ; 45'05").

2010-04-018-reims-chamonix-min-2Les Rémois ne se font pas beaucoup plus voir durant cette dernière période où Chamonix mène le jeu. Reims ne développe pas vraiment son jeu de puissance et les esprits s’échauffent quelque peu sur la glace. Le sifflet retentit encore pour deux nouvelles minutes de pénalité à l’encontre de Guillebon pour une obstruction. Sur l’engagement, Vrielynck prend un lancer qui échoue dans la mitaine de Aubrun.

Le capitaine des Chamois s’offre ensuite son but : placé à la bleue, il a le temps de s’approcher voyant que personne ne cherche à le contrer. Le jeu est comme figé dans la zone offensive, alors il ajuste et envoie la rondelle en pleine lucarne (0-9 ; 53'44").

Enfin, on ne l’attendait plus mais l’équipe rémoise ouvre son compteur à cinq minutes de la fin grâce à Valentin Rouffaud (1-9 ; 55'09"). Voilà les Phénix qui se réveillent mais malgré cela, Chamonix riposte et un tir échoue sur le poteau de Watelet. Le jeu reprend un peu plus d’intensité mais la chance n’est pas au rendez-vous pour Reims : Tom Gauthier rate la cage sur un rebond laissé par Aubrun. Enfin, Mugnier marque son doublé et crucifie Watelet : il pousse le puck derrière la ligne sur un tir repoussé par le gardien (1-10 ; 58'23"). 

 

Reims-Chamonix 1-10 (0-3, 0-3, 1-4)
Dimanche 18 avril 2010 au Coliséum d’Amiens. 50 spectateurs.
Arbitrage de Christian Maltaverne assisté de Eddie Cardon
Pénalités : Reims 26’ (6’, 6’, 4’ + 10’), Chamonix 26’ (12’, 4’, 10’)
Evolution du score :
0-1 à 00'36" : Laplace assisté de Le Moine
0-2 à 01'44" : Magnien assisté de Durand et Laplace
0-3 à 08'18" : Laplace assisté de Le Moine (sup. num.)
0-4 à 26'27" : Laplace (sup. num.)
0-5 à 29'26" : Laplace assisté de Colombin (inf. num.)
0-6 à 37'26" : Laplace
0-7 à 43'34" : Magnien (sup. num.)
0-8 à 45'05" : Mugnier assisté de Orset et Magnien
0-9 à 53'44" : Le Moine (sup. num.)
1-9 à 55'09" : Rouffaud
1-10 à 58'23" : Mugnier