Quarts de finale de conférence (NHL, match 6, partie 3)

Playoffs : jour 13. Washington a manqué sa deuxième balle de match face aux Canadiens de Montréal à cause, une nouvelle fois, d'une performance brillante du gardien Jaroslav Halak (53 arrêts). Ce qui fait qu'il faudra jouer un ultime match à Washington pour départager les deux équipes. De leur côté, les Blackhawks de Chicago et les Bruins de Boston se sont qualifiés pour les demi-finales de conférence.

Résumés des matchs du 26/04 : Montréal Canadiens - Washington Capitals, Boston Bruins - Buffalo Sabres et Nashville Predators - Chicago Blackhawks


Montréal Canadiens – Washington Capitals : 4-1
Série à égalité trois matchs partout

Difficile de le croire en regardant le score final mais les Capitals ont livré un bon match. Le problème est qu’hier, il leur fallait battre le gardien des Canadiens, Jaroslav Halak, pour emporter la victoire. Or celui-ci a sans doute joué hier le match de sa vie et, avec 53 arrêts sur 54 tirs, il a livré une prestation éblouissante. Nul doute que la question du gardien pour l’année prochaine à Montréal (Price ou Halak) a trouvé une réponse hier. Le Slovaque rappelle lors de cette série qu’il n’a pas été le quatrième gardien de la ligue au niveau du pourcentage d’arrêts (92,4%) lors de la saison régulière par hasard avec ces 53 arrêts.

L’autre joueur déterminant pour Montréal lors de ce match a été Mike Cammalleri. Il avait connu une fin de saison régulière difficile après son retour de blessure mais il a retrouvé son rôle moteur du début de saison grâce à 5 buts et 5 assistances en 6 matchs lors de ces playoffs. C’est lui qui a permis hier à Montréal de s’adjuger le match grâce à ses 2 buts en première période pour ouvrir le score : son tir du poignet trompe Varlamov lors d’une séquence de supériorité numérique (1-0, 7’30) puis il marque à nouveau grâce à une reprise de volée lointaine (2-0, 9’09). Puis c’est Halak qui terminera le travail, gardant son but inviolé jusqu’à cinq minutes de la fin.

La série va maintenant retourner à Washington où les Capitals essayeront de remporter cette série. Depuis 1994 et l’institution du système de playoffs par conférence (c’était avant un système par division), aucune équipe huitième de conférence n’a réussi à remonter un écart de 3 matchs à 1 dans la série face au premier pour la remporter. Les Canadiens ont réussi à combler cet écart, réussiront-ils à gagner à Washington, comme lors du cinquième match ?

26_04_1
Arrêt de la mitaine de Jaroslav Halak – Photo : Getty Images

Evolution du score :
1-0 à 7’30 : M. Cammalleri (assistance : M-A Bergeron) en sup. numérique
2-0 à 9’09 : M. Cammalleri (P.K. Subban et T. Plekanec)
3-0 à 44’17 : M. Lapierre (J. Gorges)
3-1 à 55’10 : E. Fehr (M. Green et J. Chimera)
4-1 à 59’03 : T. Plekanec (M. Cammalleri et A. Kostitsyn)


Montréal Canadiens

Gardien : Jaroslav Halak

Défenseurs : Andrei Markov (A) – Marc-André Bergeron ; Ryan O’Byrne – Roman Hamrlik ; Josh Gorges – Hal Gill (A) plus P.K. Subban

Attaquants : Michael Cammalleri - Tomas Plekanec - Andrei Kostitsyn ; Travis Moen - Scott Gomez - Brian Gionta (A) ; Benoit Pouliot - Dominic Moore - Maxim Lapierre  plus Tom Pyatt et Glen Metropolit

Remplaçant : Carey Price (G)

Washington Capitals

Gardien : Semyon Varlamov

Defenseurs : Mike Green – Jeff Schultz ; Tom Poti (A) – John Carlson ; Shaone Morrisonn – Joe Corvo

Attaquants : Alexander Ovechkin (C) - Eric Bélanger - Mike Knuble (A) ; Brooks Laich – Nicklas Backstrom - Alexander Semin ; Jason Chimera - Boyd Gordon - Eric Fehr ; Tomas Fleischmann – David Steckel - Matt Bradley

Remplaçant : José Théodore (G)


3 étoiles du match : Jaroslav Halak (Montréal), Michael Cammalleri (Montréal) et Maxim Lapierre (Montréal)



Boston Bruins – Buffalo Sabres : 4-3
Boston remporte la série 4 matchs à 2

Après avoir manqué les playoffs l’an dernier, les Sabres de Buffalo sont revenus en force cette année pour s’adjuger la division Nord-Est grâce à une saison remarquable de leur gardien, Ryan Miller. Les vainqueurs de la division Nord-Est de l’an passé, les Bruins de Boston, ont connu eux une saison difficile avec notamment beaucoup de blessures touchant des joueurs-clé (Marc Savard, le centre numéro un n’a joué que la moitié des matchs de la saison) et sont passés de la première place de la conférence l’an passé à la sixième place cette année et cela en grande partie dû à cause d’une attaque qui a été la plus mauvaise de la ligue en saison régulière (2,39 buts par match).

Les Bruins ont eu également quelques difficultés au niveau du gardien : Tim Thomas, qui avait gagné le trophée Vezina l’an passé (récompensant le meilleur gardien de la ligue) n’a pas réussi à réitérer ses performances de la saison dernière et a été écarté au profit de son jeune remplaçant, Tuukka Rask. Le remplacement s’est avéré payant car Rask a obtenu des statistiques impressionnantes : 1,97 buts encaissés par match et 93,1% d’arrêts (il a terminé premier de la ligue dans ces deux catégories).

Buffalo espérait compter sur le retour de son meilleur buteur de la saison régulière, Thomas Vanek et capitaliser la belle victoire 4-1 obtenue à domicile lors du cinquième match mais cela n’a pas été le cas. Pour la première fois de la série, ce sont les Bruins qui ont ouvert le score grâce à un but de Krejci en première période. Ils n’ont plus lâché le commandement du match ensuite, grâce aux 27 arrêts de Rask (sur 30 tirs). Boston devra encore attendre le résultat de la série Washington-Montréal pour connaître son adversaire du second tour. Toutefois, Boston devrait pouvoir compter sur le retour de Marc Savard, deux mois après sa blessure.

26_04_2
Arrêt de Tuukka Rask devant Tyler Ennis (en blanc) – Photo : Getty Images

Evolution du score :
1-0 à 13’39 : D. Krejci (assistances : M. Recchi et M. Hunwick) en sup. numérique
2-0 à 21’01 : M. Recchi (D. Krejci et P. Bergeron) en sup. numérique
2-1 à 26’34 : P. Kaleta (T. Kennedy et A. Mair)
3-1 à 47’18 : D. Krejci (M. Lucic et M. Satan)
3-2 à 47’40 : N. Gerbe
4-2 à 54’49 : M. Satan (M. Lucic et D. Wideman)
4-3 à 58’47 : T. Vanek (J. Pominville et T. Lydman)


Boston Bruins

Gardien : Tuukka Rask

Défenseurs : Zdeno Chara (C) – Johnny Boychuk ; Dennis Wideman – Matt Hunwick ; Andrew Ference – Adam McQuaid

Attaquants : Marco Sturm - Patrice Bergeron (A) - Mark Recchi (A) ; Milan Lucic - David Krejci - Miroslav Satan ; Blake Wheeler - Vladimir Sobotka - Michael Ryder ; Daniel Paille - Steve Begin - Shawn Thornton

Remplaçant : Tim Thomas (G)

Buffalo Sabres

Gardien : Ryan Miller

Défenseurs : Steve Montador – Toni Lydman ; Henrik Tallinder – Tyler Myers ; Andrej Sekera – Craig Rivet (C)

Attaquants : Thomas Vanek - Derek Roy (A) - Jason Pominville (A) ; Tyler Ennis - Tim Connolly - Mike Grier ; Paul Gaustad - Tim Kennedy - Patrick Kaleta ; Nathan Gerbe - Cody McCormick - Adam Mair

Remplaçant : Patrick Lalime (G)


3 étoiles du match : David Krejci (Boston), Mark Recchi (Boston) et Tuukka Rask (Boston)



Nashville Predators – Chicago Blackhawks : 3-5
Chicago remporte la série 4 matchs à 2

C’est peu de dire que ce match s’est surtout joué en première période car quasiment tous les buts (sauf le dernier dans le but vide) ont été marqués durant cette période. Les deux gardiens ont ainsi commencé difficilement leur match : 4 buts sur 13 tirs pour Pekka Rinne et 3 buts sur 9 tirs pour Antti Niemi.

Nashville risque de regretter longtemps cet ultime match car ils prennent deux buts évitables à un mauvais moment. Alors que le score du match est à un partout, une relance par la bande de Brent Seabrook à l’entrée de la zone offensive est déviée involontairement par son coéquipier Patrick Kane, le lancer se redirige alors vers le but de Rinne, que celui-ci a abandonné en anticipant l’arrivée de la relance derrière son but (1-2, 9’54). Puis c’est Patrick Sharp qui marque : il profite d’abord d’un bon travail de Hossa derrière le but mais son tir est contré par Rinne avec un rebond qui se révèle aérien, Hamhuis est alors bien placé pour attraper le palet du gant mais il n’y parvient pas et Sharp marque (1-3, 12’03), voir photo ci-dessous.

Nashville parviendra tout de même à revenir grâce à un doublé de son capitaine, Jason Arnott, qui signait là ses premiers buts de la série. Mais ce ne sera pas suffisant car Chicago frappe à nouveau avec son capitaine, Toews, qui profite d’un rebond devant Rinne en situation de supériorité numérique (3-4, 19’29). Les deux gardiens vont ensuite fermer leur porte pour le reste du match : Chicago a dominé en seconde période mais Rinne a effectué 16 arrêts lors de cette période, puis c’est Nashville qui domine en troisième période mais Niemi effectue 15 arrêts pour maintenir le résultat. Chicago retrouvera en demi-finale de conférence les Canucks de Vancouver, comme l’an passé (les Blackhawks l’avaient emporté), pour une série qui s’annonce pleine d’animosité.

26_04_3
La situation avec le palet en l’air avant le but de Patrick Sharp (en blanc) – Photo : Getty Images

Evolution du score :
0-1 à 6’38 : D. Keith (assistances : M. Hossa et P. Sharp)
1-1 à 8’50 : S. Weber (J. Tootoo et C. Wilson)
1-2 à 9’54 : P. Kane (B. Seabrook et J. Toews)
1-3 à 12’03 : P. Sharp (M. Hossa et B. Seabrook)
2-3 à 15’44 : J. Arnott (P. Hornqvist et S. Weber) en sup. numérique
3-3 à 19’05 : J. Arnott (D. Hamhuis et M. Erat)
3-4 à 19’29 : J. Toews (P. Sharp et D. Keith) en sup. numérique
3-5 à 59’52 : J. Madden (J. Toews et M. Hossa) dans le but vide


Nashville Predators

Gardien : Pekka Rinne

Défenseurs : Shea Weber (A) – Ryan Suter ; Dan Hamhuis - Denis Grebeshkov ; Francis Bouillon - Kevin Klein

Attaquants : J.P. Dumont - Jason Arnott (C) - Martin Erat ; Jerred Smithson - David Legwand – Joel Ward ; Steve Sullivan (A) - Marcel Goc - Patric Hornqvist ; Colin Wilson - Nick Spaling - Jordin Tootoo

Remplaçant : Dan Ellis (G)

Chicago Blackhawks

Gardien : Antti Niemi

Défenseurs : Brent Seabrook - Duncan Keith (A); Niklas Hjalmarsson – Brian Campbell ; Dustin Byfuglien - Brent Sopel

Attaquants : Bryan Bickell - Jonathan Toews (C) - Patrick Kane ; Tomas Kopecky - Patrick Sharp (A) - Marian Hossa ; Andrew Ladd - Dave Bolland - Kris Versteeg ; Troy Brouwer - John Madden – Adam Burish

Remplaçant : Cristobal Huet (G)


3 étoiles du match : Patrick Sharp (Chicago), Jason Arnott (Nashville) et Jonathan Toews (Chicago)