Fusion officielle entre le Dynamo et le MVD

La fusion précédemment expliquée entre le HK MVD et le Dynamo a été officialisée aujourd'hui dans une conférence de presse dans les bureaux de la compagnie Gazpromexport. Le nouveau club doit représenter l'ensemble des ministères et agences de sécurité qui participent au conseil d'administration du Dynamo : les services secrets du FSB, qui en sont le fondateur historique, le ministère de l'intérieur (MVD) qui avait fondé son propre club il y a cinq ans, le ministère de la justice, etc.

Le nouveau club s'appellera "OHK Dynamo", mais l'équipe sera bâtie à partir des hommes qui ont conduit le HK MVD en finale du championnat. Les dirigeants seront ceux du MVD, et ils ont tellement insisté dans leurs discours sur la continuité avec la ville et les supporters de Balashikha que cet excès de compliments en devient louche. Rendez-vous compte par vous-même...

Le président du MVD Mikhaïl Tyurkin : "Tout ce que nous faisons, c'est pour ceux qui vivent à Balashikha. Khodynka (la salle multifonctions de quinze mille places où le club veut jouer 25 matchs dans la saison play-offs inclus) ne sera pas la patinoire principale. Appelez-la le Colisée où nous jouerons pour attirer le maximum des spectateurs. Si l'administration de la ville de Balashikha tient ses promesses maintes fois répétées, la patinoire principale y sera établie à 99%. [...] À la fin de prochaine saison, j'aimerais que Balashikha soit devenue la ville la plus célèbre, non seulement en Russie mais dans le monde entier."

À ce stade, il se dit que le service de propagande de Corée du nord serait intéressé par les talents de Tyurkin... Plus sérieusement, on comprend bien sûr pourquoi il s'empresse de prononcer le mot "Balashikha" toutes les deux phrases. Les supporters de cette ville de banlieue moscovite, après avoir vécu une saison inoubliable, n'ont pas envie de voir partir cette équipe, bien qu'elle ne se soit installée ici que depuis deux ans. Mais à trop en faire, Tyurkin peut-il les convaincre ?

Sont-ils naïfs à ce point, ces fans, alors que dans le même temps le Dynamo admet travailler sur le projet dans le Parc Petrovsky pour y installer un stade et une patinoire de 12000 places qui sera prête dans trois ans ? Oui, le club restera probablement à Balashikha... pour l'instant.

Le moment drôle de la conférence de presse a été l'intervention d'Aleksandr Medvedev, le président de la KHL, qui a interrompu Tyurkin dans sa lancée emphatique pour expliquer : "si 25 matchs se jouent à Khodynka, cela en laisse 75 pour une autre patinoire". Trois possibilités : soit le nouveau club aura une dérogation pour ne jamais jouer à l'extérieur, soit la KHL  l'intention d'inventer les saisons à 200 matchs (dont 100 à domicile), soit Medvedev devra tourner sept fois sa langue dans sa bouche la prochaine fois...