Allemagne - Canada (match international)

MASON_Chris-20100508-110Trois jours avant le grand début de son championnat du monde dans le stade de Gelsenkirchen, l'équipe d'Allemagne passe son dernier test, le seul au complet avec les finalistes du championnat et les renforts nord-américains, parmi lesquels Marcel Goc a été nommé capitaine. C'est le seul match de préparation pour le Canada, qui a déjà pu faire trois entraînements sur place depuis son arrivée.

Le match commence idéalement pour le public de Hambourg : dès la troisième minute, pour son 150e match en équipe nationale, Sven Felski tourne autour de la cage et surprend Chris Mason d'un tir du poignet après avoir fait croire à une passe (1-0).

Le Canada traverse des difficultés d'adaptation en ce début de match et cherche encore ses marques sur grande glace. Mais deux pénalités de Greilinger et de Sulzer lui donnent une chance immanquable. À cinq contre trois, Corey Perry, l'unique champion olympique de l'effectif, égalise au rebond d'un tir de la bleue de Tavares (1-1).

En deuxième période, Michael Wolf se crée une belle occasion en 2 contre 1, mais les Allemands se laissent un peu emporter par ce jeu ouvert et attaquent même en infériorité. Ils en sont punis par une contre-attaque de René Bourque (1-2).

Uwe Krupp change de gardien à la mi-match en faisant rentrer Dimitrij Kotschnew à la place du jeune Dennis Endras : la concurrence pour le poste de titulaire reste intacte entre ces deux-là. Le jeu se poursuit presque sans aucun temps mort jusqu'à la pause et l'Allemagne a toujours des ouvertures : passe de Felski pour Rankel sur devant la cage, puis échappée non conclue par Kai Hospelt face à Chris Mason.

BOURQUE_Rene-20100508-116Seize secondes seulement après la pause, les Allemands ont laissé leurs esprits au vestiaire et Corey Perry est démarqué par Stamkos pour un one-timer imparable. La ligne Perry-Bourque-Stamkos aura donc marqué tous les buts canadiens, le dernier pour le joueur de Tampa Bay en fin de match (1-4).

Cette campagne de préparation aura été fatale à Thomas Greilinger. Le deuxième marqueur de la DEL devait faire son grand retour six ans après son dernier Mondial, mais comme aux JO, il s'est montré trop léthargique dans son jeu et incapable de faire la différence sur le plan international. Le dernier défenseur écarté, André Reiss, l'est sur blessure.

Commentaires d'après-match :

Uwe Krupp (entraîneur de l'Allemagne) : "C'était un match très dur pour les deux équipes. Au deuxième tiers, nous avons pris trop de risques offensives. Les Canadiens ont connu leur temps fort au troisième tiers et ont utilisé leurs occasions au bon moment. Notre défense s'est quand même bien battue. Nous nous sommes aussi créé des occasions de but, mais Chris Mason a fait quelques bons arrêts dans les cages canadiennes."

Craig MacTavish (entraîneur du Canada) : "La première ligne a bien joué, évidemment. Nous n'avons pas vraiment bien équilibré nos buts entre nos lignes, mais c'est bien de voir qu'elle a pris un si bon départ. Nous nous sommes améliorés au cours du match et nous avons bien joué à la fin. C'était normal puisque certains joueurs n'avaient pas joué depuis trois semaines. Un coach cherche toujours de l'information et aime ce type de match pour voir quels rôles les joueurs peuvent prendre."

 

Allemagne - Canada 1-4 (1-1, 0-1, 0-2)
Jeudi 6 mai 2010 à 20h00 à la Color Line Arena de Hambourg. 6237 spectateurs.
Arbitrage de Georg Jablukow et Richard Schütz (ALL) assistés de Thomas Gemeinhardt et Andreas Kowert (ALL).
Pénalités : Allemagne 8' (4', 4', 0'), Canada 4' (2', 0', 2').
Tirs : Allemagne 20 (4, 9, 7), Canada 24 (8, 6, 10).
Évolution du score :
1-0 à 02'16" : Felski assisté de Tripp et Barta
1-1 à 10'37" : Perry assisté de Tavares et Stamkos (double sup. num.)
1-2 à 26'36" : Bourque assisté de Cumiskey (double sup. num.)
1-3 à 40'16" : Perry assisté de Stamkos et Bourque
1-4 à 54'27" : Stamkos assisté de Perry et Bourque


Allemagne

Gardien : Dennis Endras puis Dimitrij Kotschnew à 31'46".

Défenseurs : Korbinian Holzer - Robert Dietrich ; Constantin Braun - Christopher Fischer ; Alexander Sulzer (2') - Justin Krueger ; André Reiss - Nikolai Goc.

Attaquants : Thomas Greilinger (2') - Marcel Goc - Philip Gogulla (2') ; Michael Wolf - Christoph Ullmann (2') - Marcel Müller ; André Rankel - Kai Hospelt - Felix Schütz ; John Tripp - Alexander Barta - Sven Felski ; Daniel Kreutzer [à 30'].

En réserve : Rob Zepp (G), Sven Butenschön, Frank Hördler, Patrick Hager.

Canada

Gardien : Chris Mason.

Défenseurs : Brent Burns - Marc Staal ; Mark Giordano - Kris Russell ; Kyle Cumiskey - François Beauchemin ; Michael Del Zotto.

Attaquants : René Bourque - Steven Stamkos (2') - Corey Perry ; John Tavares (2') - Matt Duchene - Jordan Eberle ; Brooks Laich - Steve Ott - Steve Downie ; Ray Whitney - Rich Peverley - Evander Kane ; Ryan Smyth

Remplaçant : Chad Johnson (G). Absent : Tyler Myers (arrivé le jour même).