Demi-finales de conférence (NHL, match 5)

Résumés des matchs du 08/05 : Pittsburgh Penguins – Montréal Canadiens et San José Sharks – Detroit Red Wings


Pittsburgh Penguins – Montréal Canadiens : 2-1
Pittsburgh mène la série 3 matchs à 2

Pour une fois, les Canadiens de Montréal ont dominé leur adversaire au niveau des tirs cadrés mais ce fut en vain : Pittsburgh reprend les commandes de la série grâce à cette victoire à domicile. La victoire est due en grande partie au superbe match de Marc-André Fleury (32 arrêts sur 33 tirs), le portier des Penguins, qui a dominé son adversaire de l’autre côté de la glace, Jaroslav Halak (23 arrêts sur 25 tirs). Même si cette performance est à mettre au crédit de la capacité de rebond du gardien de Pittsburgh, il faut remarquer que la différence s’est fait au niveau du trafic face aux gardiens : les buts de Pittsburgh ont été inscrit grâce à des écrans face à Halak et ce dernier a fait remarquer après le match que la présence devant le but de Fleury était insuffisante et que cela lui rendait la tâche plus facile. Toutefois, Fleury est un habitué des retours en playoffs : il comptabilise 15 victoires pour 5 défaites (dont deux blanchissages) avec 93% d’arrêts dans le match qui suit une défaite dans sa carrière en playoffs.

Les Penguins ont aussi fait parler la force physique (35 charges contre 23 pour Montréal) et l’entraîneur, Dan Bylsma, a préféré écarter Ruslan Fedotenko et Alexei Ponikarovsky, buteurs en manque de réussite, pour titulariser Bill Guerin et Mike Rupp (tous les deux de retour de blessure). Rupp est venu apporter de la puissance et des mises en échec dans la quatrième ligne et Guerin a apporté sa présence physique devant le but. C’est d’ailleurs lui qui est partie prenante du premier but : il masque Halak sur un tir de Letang de la bleue (1-0, 18’18). Comme Fleury, Letang a connu un quatrième match difficile (c’est lui qui détourne involontairement le palet sur le but victorieux des Canadiens) mais lui aussi s’est bien rattrapé grâce à ce but. Le second but est quasiment identique mais cette fois c’est Gonchar qui marque de la bleue (2-0, 29’50).

Entre-temps, les Canadiens se sont procurés des occasions mais n’ont pas réussi à les concrétiser : Talbot bloque avec l’aide du poteau une tentative de Gionta dans le slot de Fleury (21’45) puis c’est Metropolit qui manque le but vide et Fleury doit s’aider de la crosse pour dégager le palet qui lui échappe (26’18). Si les Canadiens ont eu de la chance dans leurs offensives lors du quatrième match, elle les a fuit pour ce cinquième match. Lors de la dernière minute de jeu en troisième période, les Canadiens ont une situation de supériorité numérique et sortent Halak pour se retrouver à 6 contre 4 : Cammalleri se place devant le but de Fleury et tente de profiter d’un rebond laissé par le gardien mais c’est finalement Orpik qui, dans la mêlée devant le slot, pousse le palet du patin entre les jambières de Fleury (2-1, 59’29). Mais cette réduction du score est trop tardive et Montréal est maintenant dos au mur : ils doivent remporter les deux prochains matchs car, à la moindre défaite, c’est l’élimination.

08_05_1
Arrêt de Marc-André Fleury sur un tir de Glen Metropolit, sous les yeux de Brooks Orpik – Photo : Getty Images

Tirs cadrés : Pittsburgh 25 (9, 10, 6), Montréal 33 (6, 12, 15)

Evolution du score :
1-0 à 18’18 : K. Letang (assistances : E. Malkin et S. Gonchar) en sup. numérique
2-0 à 29’50 : S. Gonchar (B. Orpik et M. Letestu)
2-1 à 59’29 : M. Cammalleri (B. Gionta et T. Plekanec) en sup. numérique


Pittsburgh Penguins

Gardien : Marc-André Fleury

Défenseurs : Sergei Gonchar (A) - Brooks Orpik ; Kris Letang – Mark Eaton ; Alex Goligoski – Jordan Leopold

Attaquants : Chris Kunitz – Sidney Crosby (C) – Bill Guerin ; Maxime Talbot – Evgeni Malkin (A) – Pascal Dupuis ; Matt Cooke – Jordan Staal – Tyler Kennedy ; Mike Rupp – Mark Letestu – Craig Adams

Remplaçant : Brent Johnson (G)
En réserve : Chris Conner, Eric Godard, Ben Lovejoy, Nick Johnson, Alexei Ponikarovsky Ruslan Fedotenko, Jay McKee et Deryk Engelland.

Montréal Canadiens

Gardien : Jaroslav Halak

Défenseurs : Marc-André Bergeron – Ryan O’Byrne ; Roman Hamrlik – P.K. Subban ; Josh Gorges – Hal Gill (A)

Attaquants : Michael Cammalleri - Tomas Plekanec - Andrei Kostitsyn ; Tom Pyatt - Scott Gomez (A) - Brian Gionta (A) ; Travis Moen - Dominic Moore - Maxim Lapierre ; Benoit Pouliot - Glen Metropolit - Mathieu Darche

Remplaçant : Carey Price (G)
En réserve : Ben Maxwell et Sergei Kostitsyn
Blessés : Jaroslav Spacek (maladie), Andrei Markov (genou) et Paul Mara (épaule)


3 étoiles du match : Marc-André Fleury (Pittsburgh), Sergei Gonchar (Pittsburgh) et Kris Letang (Pittsburgh)



San José Sharks – Detroit Red Wings : 2-1
San José remporte la série 4 matchs à 1

Après la claque du 7 à 1 subie à Detroit lors du dernier match, les fans des Sharks pouvaient craindre que leur équipe renoue avec sa réputation d’échec aux playoffs et se mette à douter. Mais ce ne fut pas le cas et les Sharks de San José ont parfaitement profité de l’occasion de ce match sur leur patinoire pour clore victorieusement la série et s’avancer vers la finale de la conférence Ouest. Ainsi, si Nabokov avait connu un quatrième match difficile (4 buts encaissés sur 9 tirs, il a été sorti à la fin de la première période), il a livré hier un match quasi parfait avec 33 arrêts sur 34 tirs. De l’autre côté de la glace, Howard a lui aussi livré un bon match avec 30 arrêts sur 32 tirs.

C’est d’ailleurs le gardien des Red Wings qui s’est illustré lors de la première période, dominée par les Sharks (15 tirs cadrés contre 6 pour Detroit) mais qui ne parviennent pas à ouvrir le score. Les Red Wings prennent ensuite les commandes lors de la deuxième période (14 tirs à 3) et ouvrent le score par un tir de Rafalski de la bleue qui trompe Nabokov, masqué par Bertuzzi (0-1, 22’40). Les Sharks profitent d’une supériorité numérique immédiatement après pour égaliser : Thornton reprend un rebond laissé par Howard sur une frappe de Heatley (1-1, 24’54), voir photo ci-dessous. La troisième période est plus équilibrée (14 tirs cadrés pour les deux équipes) et c’est finalement Marleau qui marque le but décisif : démarqué devant le but, il reçoit une passe de Thornton venue de derrière le but et trompe Howard (2-1, 46’59). La série aura été plus serrée que ce que le score final de 4 matchs à 1 pourrait laisser croire, puisque les quatre victoires obtenues par les Sharks l’ont été par un but d’écart. San José affrontera le vainqueur de la série Vancouver-Chicago en finale de conférence.

08_05_2
But de Joe Thornton – Photo : Getty Images

Tirs cadrés : San José 32 (15, 3, 14), Detroit 34 (6, 14, 14)

Evolution du score :
0-1 à 22’40 : B. Rafalski (assistances : J. Franzen et T. Bertuzzi)
1-1 à 24’54 : J. Thornton (D. Heatley et J. Demers) en sup. numérique
2-1 à 46’59 : P. Marleau (J. Thornton)


San José Sharks

Gardien : Evgeni Nabokov

Défenseurs : Douglas Murray – Dan Boyle (A) ; Rob Blake (C) – Marc-Edouard Vlasic ; Jason Demers – Kent Huskins ; Nicklas Wallin

Attaquants : Patrick Marleau – Joe Thornton (A) – Dany Heatley ; Ryane Clowe – Joe Pavelski – Devin Setoguchi ; Torrey Mitchell – Logan Couture – Manny Malhotra ; Scott Nichol ; Jamie McGinn

Remplaçant : Thomas Greiss (G)
En réserve : Jay Leach, Dwight Elminen, Jed Ortmeyer et Brad Staubitz.

Detroit Red Wings

Gardien : Jimmy Howard

Défenseurs : Nicklas Lidstrom (C) – Brian Rafalski ; Nicklas Kronwall – Brad Stuart ; Andreas Lilja – Jonathan Ericsson ; Brett Lebda

Attaquants : Valtteri Filppula – Pavel Datsyuk - Tomas Holmstrom ; Johan Franzen - Henrik Zetterberg (A) - Todd Bertuzzi ; Drew Miller – Darren Helm – Dan Cleary ; Kris Draper (A) ; Justin Abdelkader

Remplaçant : Chris Osgood (G)
En réserve : Mattias Ritola, Derek Meech, Brad May, Jason Williams et Jakub Kindl
Blessés : Patrick Eaves (coude) et Kirk Maltby (épaule)


3 étoiles du match : Joe Thornton (San José), Evgeni Nabokov (San José) et Patrick Marleau (San José)