Demi-finales de conférence (NHL, match 6)

Résumés des matchs du 10/05 : Montréal Canadiens – Pittsburgh Penguins et Boston Bruins – Philadelphia Flyers

Pittsburgh et Boston pouvaient parvenir en finale de conférence en cas de victoire mais ce ne fut pas le cas. Montréal et Philadelphie, grâce à leurs victoires, prolongent leur série et entretiennent l’espoir de parvenir en finale de conférence.


Montréal Canadiens – Pittsburgh Penguins : 4-3
Série à égalité 3 matchs partout

C’est la quatrième fois dans ces playoffs que Montréal joue un match éliminatoire et les Canadiens ont remporté chacun de ces matchs. Les principaux artisans de la victoire d’hier sont des protagonistes bien connus : Jaroslav Halak et Michael Cammalleri. Le gardien slovaque signe un nouveau match réussi (34 arrêts sur 37 tirs) alors que son équipe a encore été largement dominée aux tirs cadrés (37 contre 25) tandis que l’ailier gauche a marqué 2 buts hier et prend la tête du classement des buteurs en playoffs avec ses 11 réalisations. Mais ils n’ont pas été les seuls artisans : Jaroslav Spacek, revenu de maladie, a remplacé au pied levé Hal Gill (blessé) et a marqué un but important, tout comme Maxim Lapierre, généralement connu pour être dans les mauvais coups et qui a marqué le but qui s’avérera être le but de la victoire.

Le public du Centre Bell a lui aussi joué un grand rôle en poussant son équipe pendant tout le match. Il faut dire que les Canadiens ont parfaitement réussi à emballer le match de manière rapide : sur une sortie de zone défensive, Letang perd le palet devant Andrei Kostitsyn et la rondelle se retrouve dans la crosse de Cammalleri, qui combine avec Plekanec puis décoche une reprise de volée qui termine dans la lucarne gauche de Fleury (1-0, 1’13). Pittsburgh met ensuite la pression sur le but d’Halak et cela fonctionne : Crosby reprend un rebond flottant sur un tir de Mark Eaton repoussé par Halak (1-1, 7’22). Ce but est le premier de Crosby dans la série et son sixième dans les playoffs, lui qui a vu sa production décroître entre la série face aux Senators d’Ottawa (14 points en 6 matchs) et celle face aux Canadiens (5 points en 6 matchs). L’ambiance au Centre Bell retombe quand, au début de la deuxième période, Letang donne l’avantage aux Penguins d’un tir lointain qui échappe à Halak en supériorité numérique (1-2, 25’21).

Mais cet avantage ne va pas tenir longtemps et c’est encore une fois Cammalleri qui soulage son équipe : sur une contre-attaque, Kostitsyn, à l’entrée de la zone offensive, passe à Cammalleri et le tir du revers de l’ailier gauche trompe Fleury avec l’aide du poteau (2-2, 30’45), photo ci-dessous. Montréal profite de ce but pour mettre la pression sur les Penguins et parvient à reprendre l’avantage, d’un tir lointain de Spacek (3-2, 33’15). Inutile de dire l’ambiance dans le Centre Bell a alors atteint les sommets. En troisième période, Lapierre récupère la palet dans la crosse de Goligoski puis se dirige vers le but depuis la bande gauche, il passe devant le slot de Fleury puis tire en trompant le gardien (4-2, 51’03).

Le septième et ultime match de la série aura lieu à Pittsburgh. Les Penguins quitteront leur glace historique (la Mellon Arena, construite en 1967 lors de la création de la franchise) à la fin des playoffs et il est ironique de constater que le premier match qui avait été joué en 1967 sur cette glace était une confrontation entre les Penguins et les Canadiens de Montréal. Les Canadiens pourraient donc en cas de victoire fêter la fermeture de la Mellon Arena 43 ans après avoir participé à sa fête d’ouverture. Les Canadiens ont remporté leur 4 matchs où ils étaient menacés d’élimination et il joueront mercredi leur cinquième match de ce type : continueront-ils leur série ?

10_05_1
But de Michael Cammalleri – Photo : Getty Images

Tirs cadrés : Montréal 25 (6, 11, 8), Pittsburgh 37 (13, 14, 10)

Evolution du score :
1-0 à 1’13 : M. Cammalleri (T. Plekanec et A. Kostitsyn)
1-1 à 7’22 : S. Crosby (M. Eaton et C. Kunitz)
1-2 à 25’21 : K. Letang (S. Crosby et S. Gonchar) en sup. numérique
2-2 à 30’45 : M. Cammalleri (A. Kostitsyn et R. Hamrlik)
3-2 à 33’15 : J. Spacek (S. Gomez et B. Gionta)
4-2 à 51’03 : M. Lapierre
4-3 à 58’36 : B. Guerin (S. Gonchar et A. Goligoski)


Montréal Canadiens

Gardien : Jaroslav Halak

Défenseurs : Josh Gorges (A) – P.K. Subban ; Roman Hamrlik – Jaroslav Spacek ; Marc-André Bergeron – Ryan O’Byrne

Attaquants : Michael Cammalleri - Tomas Plekanec - Andrei Kostitsyn ; Travis Moen - Scott Gomez (A) - Brian Gionta (A) ; Tom Pyatt - Dominic Moore - Maxim Lapierre ; Benoit Pouliot - Glen Metropolit - Mathieu Darche

Remplaçant : Carey Price (G)
En réserve : Ben Maxwell et Sergei Kostitsyn
Blessés : Hal Gill (jambe), Andrei Markov (genou) et Paul Mara (épaule)

 

Pittsburgh Penguins

Gardien : Marc-André Fleury

Défenseurs : Sergei Gonchar (A) - Brooks Orpik ; Kris Letang – Mark Eaton ; Alex Goligoski – Jordan Leopold

Attaquants : Chris Kunitz – Sidney Crosby (C) – Pascal Dupuis ; Maxime Talbot – Evgeni Malkin (A) – Bill Guerin ; Matt Cooke – Jordan Staal – Tyler Kennedy ; Craig Adams – Mark Letestu – Mike Rupp

Remplaçant : Brent Johnson (G)
En réserve : Chris Conner, Eric Godard, Ben Lovejoy, Nick Johnson, Alexei Ponikarovsky Ruslan Fedotenko, Jay McKee et Deryk Engelland


3 étoiles du match : Michael Cammalleri (Montréal), Jaroslav Spacek (Montréal) et Jaroslav Halak (Montréal)



Boston Bruins – Philadelphia Flyers : 0-4
Boston mène la série 3 matchs à 2

En route vers l’histoire ? Dans toute l’histoire des playoffs, seules deux équipes ont réussi à remporter leur série après avoir été mené 3 matchs à 0. 2 équipes sur 155 séries ayant présenté un avantage de matchs à 0. Philadelphia est encore loin de remporter sa série mais, grâce à deux victoires consécutives, les Flyers remontent petit à petit l’écart qui les sépare des Bruins. Ces deux victoires sont déjà proches de l’historique : seules 14 équipes sur les 155 ont réussi à forcer un sixième match. Mais la victoire fut coûteuse pour les Flyers, qui ont perdu sur blessure Brian Boucher (leur troisième gardien titulaire de la saison) et Claude Giroux. Heureusement pour Philadelphia, la blessure de Boucher coïncide avec le retour dans l’effectif de Michael Leighton, rétabli de sa blessure de la fin de la saison régulière.

Les deux gardiens signent le blanchissage en duo (9 arrêts pour Boucher et 14 pour Leighton) tandis que la soirée a été plus difficile pour leur adversaire, Tuukka Rask (4 buts encaissés sur 31 tirs). Les Flyers ouvrent le score en première période quand Ville Leino reprend un rebond laissé par Rask sur un tir de Pronger (0-1, 6’41). Le second but est quasiment identique et signé Scott Hartnell en deuxième période. Puis c’est Simon Gagné qui termine le travail avec deux buts, lui dont le retour de blessure lors du dernier match a relancé les Flyers. Proche du slot, il profite d’abord d’une passe de Richards venue de l’arrière du but (0-3, 37’53) puis, sur une contre-attaque, il se présente seul face à Rask et trompe le gardien finlandais (0-4, 46’48).

La série se déplace maintenant à Philadelphia, où les Flyers tenteront mercredi d’égaliser à 3 matchs partout avant un possible septième match à Boston, pour rentrer dans l’histoire.

10_05_2
Patrice Bergeron tente de tirer face à Michael Leighton – Photo : Getty Images

Tirs cadrés : Boston 23 (8, 7, 8), Philadelphia 31 (10, 9, 12)

Evolution du score :
0-1 à 6’41 : V. Leino (C. Pronger et M. Carle)
0-2 à 31’16 : S. Hartnell (D. Brière et K. Timonen)
0-3 à 37’53 : S. Gagné (M. Richards et V. Leino) en sup. numérique
0-4 à 46’48 : S. Gagné


Boston Bruins

Gardien : Tuukka Rask

Défenseurs : Zdeno Chara (C) – Johnny Boychuk ; Dennis Wideman – Matt Hunwick ; Andrew Ference – Mark Stuart

Attaquants : Daniel Paille - Patrice Bergeron (A) - Mark Recchi (A) ; Milan Lucic - Marc Savard - Miroslav Satan ; Blake Wheeler – Vladimir Sobotka - Michael Ryder ; Steve Begin - Trent Whitfield - Shawn Thornton

Remplaçant : Tim Thomas (G)
Absent : Brad Marchant
Blessés : Dennis Seidenberg (avant-bras), Adam McQuaid (jambe), David Krejci (poignet) et Marco Sturm (genou)

 

Philadelphia Flyers

Gardien : Brian Boucher remplacé par Michael Leighton, sur blessure (24’31)

Défenseurs : Matt Carle – Chris Pronger ; Kimmo Timonen (A) – Braydon Coburn ; Ryan Parent – Lukas Krajicek

Attaquants : Simon Gagné (A) – Mike Richards (C) – Dan Carcillo ; Scott Hartnell – Daniel Brière – Ville Leino ; James Van Riemsdyk – Claude Giroux – Arron Asham ; Andreas Nodl - Blair Betts – Darroll Powe

Absents : Oskars Bartulis, Mika Pyorala, Danny Syvret, David Laliberté, Jared Ross, John Kalinski et Riley Cote
Blessés : Jeff Carter (jambe cassée), Ian Laperrière et Ray Emery (genou)


3 étoiles du match : Chris Pronger (Philadelphia), Simon Gagné (Philadelphia) et Ville Leino (Philadelphia)