Les principaux échanges et signatures d'agents libres

Le marché des agents libres s'est ouvert le 1er juillet, permettant aux équipes de NHL d'engager des joueurs en fin de contrat. Cette année la physionomie du marché était plutôt simple : beaucoup de défenseurs, un certain nombre de gardiens et assez peu d'attaquants vraiment décisifs.

Le principal joueur sur le marché est pourtant un ailier gauche, Ilya Kovalchuk, mais il n'a pas encore signé. Il est en négociations avec les Kings de Los Angeles, les Devils de New Jersey (où il a joué la fin de saison dernière) et les Islanders de New York.

La première journée de négociations a été plutôt mouvementée avec un grand nombre de signatures rapides de joueurs de qualité, surtout des défenseurs (Gonchar, Michalek, Martin, Volchenkov, etc). Du côté des gardiens, les grands noms comme Nabokov ou Turco n'ont pas encore été embauché, du fait sans doute de leurs prétentions salariales et du faible nombre de places disponibles de titulaire. Le deuxième jour a été beaucoup plus calme avec beaucoup moins de signatures. Le marché sera ouvert jusqu'au début de la saison, à la fin septembre.

Avant de voir quelles ont été les signatures les plus marquantes de ce début de période des agents libres, un petit retour sur les principaux échanges depuis la fin de la saison.


Les principaux échanges depuis la fin de la saison

 

New Jersey acquiert : Jason Arnott

Nashville acquiert : Matt Halischuk et un choix de second tour de la draft 2011

Les Devils continuent dans leur veine nostalgique : après avoir fait revenir l’an passé Jacques Lemaire, l’entraîneur de leur titre en 1995, c’est Jason Arnott qui revient lors de cette intersaison. Il avait remporté la coupe Stanley avec New Jersey en 2000 en jouant au centre de la principale ligne d’attaque du club (avec Patrik Elias et Petr Sykora) puis avait été transféré à Dallas en 2002. Il a inscrit 46 points en 63 matchs cette saison avec Nashville. Les Predators obtiennent en contrepartie un jeune prospect des Devils, Halischuk, qui a joué 20 matchs de saison régulière cette année.

 

 

Boston acquiert : Nathan Horton et Gregory Campbell

Florida acquiert : Dennis Wideman, un choix de premier tour de draft 2010 et un choix de troisième tour de draft 2011

Grâce à cet échange, Boston voit arriver dans son effectif Horton, un ailier droit marquant en moyenne une vingtaine de buts par saison. Les attentes à son sujet en Floride étaient toutefois supérieures à cette production. De leur côté, les Panthers acquièrent Wideman, qui a eu une saison décevante à Boston après avoir été brillant lors de la saison précédente.

 

Chicago acquiert : Marty Reasoner, Jeremy Morin, Joey Crabb, un choix de premier tour de draft 2010 et un choix de deuxième tour de draft 2010

Atlanta acquiert : Dustin Byfuglien, Brent Sopel, Ben Eager et Akim Aliu

Après avoir remporté la coupe Stanley, les dirigeants des Blackhawks savaient qu’il leur faudrait se séparer d’une partie de leur effectif pour une raison de masse salariale : l’objectif était évidemment d’essayer de conserver le noyau principal de l’équipe. Ici, Chicago a envoyé à Atlanta Sopel (qui jouait généralement en troisième paire défensive), Eager (quatrième ligne d’attaque) et Byfuglien. L’ailier gauche géant est le joueur le plus important de cet échange : il a été un joueur déterminant lors des playoffs avec 11 buts en 22 matchs.

Toutefois, bien que Byfuglien ait joué un temps sur la première ligne du club, il n’a jamais été considéré comme une pièce essentielle de l’effectif à cause notamment de son inconstance. En échange de ces joueurs, Chicago récupère un vétéran (Reasoner) et de jeunes joueurs (Morin et Crabb) qui pèsent peu sur la masse salariale. Un autre mouvement de ce type a eu lieu quand Chicago a envoyé Colin Fraser, qui avait été laissé en réserve lors des playoffs, à Edmonton contre un choix de draft.

 

Vancouver acquiert : Keith Ballard et Victor Oreskovich

Florida acquiert : Steve Bernier, Michael Grabner et un choix de premier tour de draft 2010

Vancouver acquiert par cet échange Ballard, un défenseur de 27 ans qui manie plutôt bien le palet et qui peut apporter une présence offensive pour palier le départ de Willie Mitchell comme agent libre. De plus, il est encore sous contrat pour quatre ans, ce qui n’est pas négligeable pour une équipe comme Vancouver dont plusieurs cadres défensifs (Sami Salo et Kevin Bieksa) seront en fin de contrat l’an prochain. Les Canucks reçoivent également Oreskovich un ailier droit de 23 ans qui a joué 50 matchs pour sa première saison en NHL avec 6 points. En contrepartie, Florida reçoit Bernier, un ailier droit de 25 ans qui n’a joué que 59 matchs cette saison mais qui a marqué 22 points et Grabner, 23 ans, qui a passé sa saison à faire des allers retours entre les Canucks et leur équipe d’AHL, Manitoba.

 

Toronto acquiert : Kris Versteeg et Bill Sweatt

Chicago acquiert : Viktor Stalberg, Philippe Paradis et Christopher Di Domenico 

Les Blackhawks continuent leur grande braderie et c’est leur troisième ligne d’attaque qui prend le large : alors que Madden est parti comme agent libre et qu’Andrew Ladd est transféré à Atlanta (contre un choix de draft), c’est un de leur joueur les plus talentueux qui s’en va, Kris Versteeg. Il a marqué 44 points en 79 matchs mais il a surtout marqué des buts importants en playoffs pour un total de 14 points en 22 matchs. Malgré son talent, il n’avait pas réussi à trouver une place sur les deux premières lignes de Chicago et il devrait donc voir son temps de glace augmenter à Toronto. En contrepartie, les Blackhawks reçoivent plusieurs jeunes joueurs, même si seul Stalberg semble être en mesure d’intégrer l’effectif à court terme, grâce notamment à sa vitesse.


 

Les principales signatures d’agents libres jusqu’à présent

 

Sergei Gonchar signe à Ottawa pour 3 ans avec 5,5 millions de dollars par an

Alors que la période de signature venait d’ouvrir depuis à peine un quart d’heure, un des agents libres les plus en vue avait déjà conclu un accord. Gonchar a passé les cinq dernières saisons avec Pittsburgh comme défenseur numéro 1 et meneur du jeu en supériorité numérique, gagnant ainsi la coupe Stanley l’an passé. Il a été en retrait ces deux dernières saisons à cause de blessures qui l’ont limité à 87 matchs en deux saisons mais il a toujours été décisif en playoffs (26 points en 35 matchs sur les deux dernières saisons). Agé de 36 ans, il n’a pas réussi à se mettre d’accord avec les Penguins sur un nouveau contrat au niveau de la durée. Finalement, Ottawa a fait une proposition qui correspondait aux attentes du défenseur russe dès l’entame de la période de négociations.

Cela permet à Ottawa de changer complètement la physionomie de sa ligne bleue. Alors qu’elle était jusqu’alors réputée pour sa capacité à contrer les tirs avec la présence physique de Volchenkov et d’Andy Sutton (qui partent tous les deux), les défenseurs vont maintenant plus avoir le palet dans la crosse pour peser sur l’attaque, avec Gonchar mais aussi avec le jeune Erik Karlsson.

 

 

Zbynek Michalek signe à Pittsburgh pour 5 ans avec 4 millions par an

Paul Martin signe à Pittsburgh pour 5 ans pour 5 millions par an

Le départ de Gonchar à Ottawa a été vite compensé par Pittsburgh par l’acquisition de deux agents libres de qualité : Zbynek Michalek et Paul Martin. Michalek, 27 ans, a joué les cinq dernières saisons à Phoenix où, bien qu’il était considéré comme une des pièces essentielles de la bonne saison des Coyotes, les négociations pour reconduire son contrat n’ont pas abouti. Il vient apporter sa puissance à la ligne bleue des Penguins, qui en manquait sérieusement depuis les départs d’Hal Gill et Rob Scuderi l’an passé.

Le remplacement de Gonchar pour le poste de défenseur offensif devrait être pris en charge par Paul Martin, 29 ans, qui jouait auparavant pour le New Jersey. Toutefois, même s’il est à l’aise dans les phases offensives, il n’est peut-être pas aussi à l’aise que Gonchar pour mener le jeu en supériorité numérique. Il avait marqué 33 points en 73 matchs l’an passé mais il a longtemps été écarté de la glace cette année à cause d’un bras gauche cassé qui l’a limité à 22 matchs.

 

Alex Tanguay signe à Calgary pour 1 an avec 1,7 millions

Olli Jokinen signe à Calgary pour 2 ans avec 3 millions par an

Darryl Sutter, le manager général de Calgary, a choisi cette année de faire confiance à des têtes connues et ses principales acquisitions ont déjà joué récemment dans l’effectif des Flames. Tanguay avait été transféré à la draft 2008 à Montréal après avoir joué deux saisons à Calgary alors que Jokinen était encore dans l’effectif en mars dernier avant d’être transféré aux Rangers de New York. Tanguay était parti à cause d’un différent avec l’entraîneur des Flames de l’époque, Mike Keenan. Ainsi, l’ailier québécois, sous sa direction, avait vu sa production offensive baisser sensiblement : il avait marqué 81 points en 81 matchs en 2006/07 alors que Jim Playfair entraînait Calgary (le meilleur total de sa carrière), puis il avait enchaîné avec une saison à 58 points en 78 matchs avec Keenan.

La différence était que Tanguay évoluait sur la première ligne avec Playfair, jouant avec Iginla et Langkow alors que Keenan l’avait rétrogradé sur la deuxième ligne avec Craig Conroy et Owen Nolan. Tanguay a depuis connu deux saisons difficiles avec Montréal puis Tampa Bay, ponctuées par les blessures (il n’a joué que 50 matchs avec Montréal) ou le manque de production offensive (37 points avec Tampa Bay, le plus mauvais résultat de toute sa carrière). Jarome Iginla, le capitaine de l’équipe, a salué son retour dans l’effectif en rappelant la capacité créative de Tanguay avec le palet, dont il avait profité en 2007 pour inscrire 50 buts en saison régulière. De plus, le québécois revient pour un salaire plus que raisonnable.

Le retour de Jokinen est plus étonnant. Si Tanguay s’était fâché avec l’entraîneur mais pas avec le management, le finlandais avait quant à lui été transféré car il avait déçu les attentes de Sutter. Il était arrivé à la deadline de la saison dernière en provenance de Florida et avait formé avec Iginla à l’aile droite et Cammalleri à l’aile gauche une ligne plutôt efficace (inscrivant 15 points en 16 matchs). Après le départ de Cammalleri à l’intersaison, la première ligne de Calgary est devenue insuffisamment productive. Considérant que Jokinen n’était pas au niveau pour être un centre numéro 1 (avec 35 points en 56 matchs), Sutter avait décidé le 1er février dernier de le transférer aux Rangers contre Ales Kotalik et Christopher Higgins. Sutter, en le faisant revenir, espère sans doute que Jokinen va cette fois trouver l’alchimie avec ses anciens partenaires.

 

Dan Ellis signe avec Tampa Bay pour 2 ans avec 1,5 millions par an

Pavel Kubina signe avec Tampa Bay pour 2 ans avec 3,85 millions par an

Steve Yzerman, l’ancien joueur légendaire des Red Wings de Detroit, n’est peut-être au poste de manager général de Tampa Bay que depuis quelques semaines mais il commence déjà à mettre sa marque sur sa nouvelle équipe. Il a ainsi réussi à remplacer son gardien Niittymaki (parti pour San José) par un gardien au moins aussi talentueux et moins cher, Dan Ellis. Le duo de gardiens de cette année, Mike Smith et Antero Niittymaki, n’a pas été vraiment excellent et Yzerman espère sans doute une amélioration avec l’arrivée d’Ellis, qui peut briguer légitimement le poste de numéro 1.

Montréal a eu l’opportunité de faire signer Ellis lors d’un échange de joueurs en fin de contrat avec Nashville (le précédent club d’Ellis) qui impliquait notamment Sergei Kostitsyn. Les Canadiens ont ainsi pu négocier avec Ellis avant la date de l’ouverture du marché des agents libres. Toutefois, les deux parties ne sont pas parvenues à un accord. On peut penser qu’Ellis ne souhaitait pas occuper un rôle de remplaçant, or, depuis le transfert d’Halak, il est devenu évident que Carey Price est considéré comme le titulaire indiscutable au club. Montréal s’est finalement rabattu sur Alex Auld, qui occupait l’an passé le rôle de remplaçant de Lundqvist à New York.

Ellis avait fait les frais à Nashville de l’émergence rapide du jeune Pekka Rinne comme gardien numéro 1 des Predators et pourrait donc retrouver une place de titulaire avec le Lightning. Autre signature intéressante pour Tampa Bay, Pavel Kubina, qui avait commencé sa carrière avec Tampa Bay et fait partie de l’effectif qui avait remporté la coupe Stanley en 2004 avec son slap et sa présence physique sur la ligne bleue.

 

Anton Volchenkov signe au New Jersey pour 6 ans avec 4,25 millions par an

Henrik Tallinder signe au New Jersey pour 4 ans avec 3,375 millions par an

Johan Hedberg signe au New Jersey pour 1 an avec 1,5 million

Le jeu des chaises musicales pour les défenseurs continuent : pour compenser le départ de Paul Martin, New Jersey est allé chercher Anton Volchenkov et Henrik Tallinder. Si Martin apportait une présence offensive dur la glace, ce n’est pas vraiment le cas de Volchenkov, jamais vraiment à l’aise avec le palet mais qui apporte sa puissance de mise en échec et sa capacité à bloquer les tirs. Idem pour Tallinder, même s’il est moins performant pour contrer les tirs, il a une bonne qualité de patinage et est très efficace pour contrer les meilleures lignes adverses. Hedberg était un des gardiens les plus recherchés pour le poste de remplaçant car, si l’ancien portier d’Atlanta n’a pas réussi à percer comme titulaire, il a de bonnes performances pour un remplaçant.

 

Chris Mason signe à Atlanta pour 2 ans avec 1,85 millions par an

Quand Jaroslav Halak a été transféré à St. Louis, Chris Mason, qui avait été le portier titulaire des Blues ces deux dernières saisons, a rapidement compris qu’il ne serait pas re-signé. Il a donc rejoint la cohorte des gardiens agents libres cherchant une place de numéro 1, comme Nabokov, Turco ou Ellis. Contrairement à Nabokov ou Turco, Mason a rapidement trouvé une opportunité pour être numéro 1 à Atlanta.

Ainsi, les Thrashers se sont trouvé un nouveau titulaire, après le départ de Kari Lehtonen à Dallas en fin de saison. Une autre possibilité aurait été que le jeune Ondrej Pavelec, 22 ans, devienne le nouveau titulaire mais Atlanta semble avoir préféré faire confiance à un gardien qui s’est montré solide et régulier ces dernières années. Mason a joué 61 matchs l’an passé avec 30 victoires et un pourcentage d’arrêts de 91,6%, ce qui est plutôt bon dans la mesure où il jouait pour une équipe qui a manqué les playoffs.

 

Dan Hamhuis signe à Vancouver pour 6 ans avec 4,5 millions par an

L’ancien défenseur de Nashville de 27 ans a connu une intersaison mouvementée. Ainsi, les Predators ont transféré les droits pour le signer (avant le début de la période des agents libres) à Philadelphie. Mais comme les Flyers n’avaient pas suffisamment de place sur leur masse salariale, ils ont transféré les droits à Pittsburgh. Toutefois, les Penguins n’ont également pas réussi à trouver un accord avec Hamhuis avant l’ouverture du marché le 1er juillet. La rumeur voulait qu’Hamhuis préfèrerait jouer à Vancouver, étant lui-même né en Colombie Britannique.

De fait, c’est bien à Vancouver que le défenseur a signé pour 6 ans, pour un salaire plutôt raisonnable comparé aux salaires des autres défenseurs signés dans ce début de période d’agents libres. Il a plutôt un profil défensif même s’il n’est pas très physique mais il a de bonnes dispositions pour manier le palet.

 

Ray Whitney signe avec Phoenix pour 2 ans avec 3 millions par an

Comme Carolina, l’équipe avec qui Whitney jouait l’an passé (il y avait remporté la coupe Stanley en 2006), a commencé une politique de réduction des coûts, l’ailier gauche vétéran n’a pas pu re-signer avec les Hurricanes. Bien qu’il ait 38 ans, Whitney reste toujours une arme offensive avec 21 buts l’an passé et 58 points en 80 matchs.

Il est notamment reconnu pour ses qualités en situation de supériorité numérique, marquant ainsi 94 des 324 buts de sa carrière dans cette situation. C’est une apport non négligeable pour une équipe qui n’a pas brillé dans ce domaine, terminant 28e sur 30 en matière de supériorité numérique.

 

Milan Jurcina signe aux New York Islanders pour 1 an avec 1 million

Mark Eaton signe aux New York Islanders pour 2 ans avec 2,5 millions par an

La ligne bleue des Islanders a beaucoup manqué d’expérience et de puissance l’an passé avec des défenseurs plutôt petits en moyenne, ils y remédient en signant deux défenseurs grands et reconnus pour leur puissance. Jurcina a passé la saison entre Washington et Columbus alors qu’Eaton était à Pittsburgh. La paire pourrait rapidement être utilisée pour les situations d’infériorité numérique mais aussi pour permettre à Mark Streit de pouvoir plus jouer vers l’avant.