Briançon maintenu en Ligue Magnus sous condition ?

Alors que les derniers dossiers ont été examinés par la FFHG, c'est la Ville de Briançon a tenu aujourd'hui une conférence de presse sur la situation de son club de hockey sur glace.

Elle y a confirmé que le buteur finlandais Joni Lindlöf quitterait le club pour alléger la masse salariale (alors que Luciano Basile s'était récemment dit adepte du "tout ou rien" quant à la conservation de son effectif complet, une position jusqu'au-boutiste qui n'aidait guère vis-à-vis de la fédération).

Surtout, elle a indiqué que la fédération devrait - sous réserve de confirmation officielle - valider le club en Ligue Magnus, avec un contrat d'objectifs, dont la première condition essentielle est la transformation immédiate de la SEM en SASP.

La (nouvelle) municipalité a communiqué les résultats de l'audit des comptes de la SEM "les Diables Rouges" (longtemps dirigée par l'ancien maire) ainsi que de ceux de la fameuse société IHSA, structure constituée sur les saisons 2007/08 et 2008/09 pour payer les salaires des joueurs "hors masse salariale". Les pénalités de la FFHG n'ont pas été provisionnées. Au total, l'audit a révélé une surévaluation des résultats des Diables Rouges de 147 k€, plus 70 k€ de factures de sponsoring qui n'ont pas été effectivement perçues par IHSA (non retrouvées, non établies, contestées ou non payées).