Caen - Angers (match amical)

Jonathan BellemareCaen reçoit Angers pour ce deuxième match de préparation à domicile. Les Drakkars peuvent enfin aligner l’ensemble des recrues puisque Bergeron et Gibbons prennent part à la rencontre. Angers réalise sa première prestation sous les yeux de Kevin Constantine. Les Ducs commémorent leur ancien entraîneur Alain Vogin en portant le brassard noir et l’ensemble de la patinoire se joint à leur recueillement pendant la minute de silence avant le coup d'envoi.

Mise en place

En premier lieu, le match s’engage mal pour les locaux puisqu’Avenel est blessé dès la première minute. Bertrand Pousse doit alors désorganiser sa défense et amener Gomane en renfort sur le premier bloc offensif. Angers réussit à bloquer le jeu dans la zone adverse et pousse Romand à la faute. Si le carré défensif des Drakkars tient la déferlante angevine, la sanction arrive à 5 contre 5. Bellemare travaille derrière le but puis remet à Laprise placé devant le but. Les défenseurs Marie et Vigier se cherchent des yeux sans réussir à s'entendre. Le premier tir est contré mais le rebond revient au tireur qui concrétise cette deuxième chance (0-1). Par la suite, les Ducs confirment leur domination en confisquant le palet lors de leur infériorité. Aucun adversaire ne peut passer la ligne bleue. Par contre à égalité de joueurs, l’attaque caennaise est plus à l’aise. L’équipe produit de belles accélérations mais ne parvient pas à déstabiliser Aubry ni sa défense qui se replie dans une discipline impeccable.

Tommy  LafontaineAngers revient sur la glace remonté à bloc. De nombreuses attaques attteignent Clément Fouquerel qui s’illustre maintes fois devant les filets. À l’image de Romand ou de Pain qui sort sur un coup au poignet, les Drakkars paraissent céder sous le pressing adverse et la fatigue des matchs joués. Mais il ne faut pas les enterrer trop vite. Et le même Pain de retour sur la glace part au pressing dans le camp angevin. Il réussit à voler le palet dans la crosse du défenseur et à le protéger jusqu’à l’arrivée des renforts. Lafontaine se présente à pleine vitesse. Il capte la passe  et ajuste son tir à mi-hauteur côté droit (1-1). Les locaux reviennent alors dans le match et le tiers temps s’achève sur ce score.

Les deux équipes se rejoignent une dernière fois pour jouer l’ultime acte de ce match. La troisième période. Celle qui mesure l’endurance et la fraicheur physique des joueurs. Autrement dit un crève-coeur pour les Caennais qui enchaînent préparation physique et matchs amicaux depuis début août. Duchesneau tente bien de donner l’avantage à ses partenaires en contre, mais ne passe pas Normadon, le second portier d’Angers.

En revanche, Bellemare montre l’exemple en bon capitaine. Alors que Fortier franchit la bleue, il délivre une accélération terrible jusqu’au but. Il n’a plus qu’à récupérer le palet dans le dos de la défense et de Fouquerel qui ne peut faire volte-face assez vite (1-2). Son coéquipier Henderson suit son exemple en infériorité numérique. Contré sur une passe transversale, le rebond revient dans sa crosse et lui permet d’éliminer son défenseur. Il contourne les trois joueurs devant le but pour masquer sont tir et tromper le gardien (1-3). Toutefois, la pénalité n’est pas terminée. Et Lafontaine prend ses responsabilité en tirant de la bleue (2-3). Bertrand pousse appelle un temps mort à la dernière minute pour faire sortir le gardien. Mais la manœuvre ne réussit pas et la sirène retentit sur le même score de 3 buts à deux en faveur des visiteurs.

En conclusion, Angers l’emporte sans avoir eu trop de difficulté. Si le score est serré, on a la sensation que la première ligne n’a pas forcé son talent. D’un autre côté, les Drakkars se sont montrés beaucoup plus convaincants que la semaine précédente face à Reims. Ce résultat est donc de bon augure pour une équipe dont l’objectif reste le maintien.

 

Caen – Angers 2-3 (0-1, 1-0, 1-2)
Vendredi 27 septembre 2010 à 19h00 à la patinoire de Caen la mer. 500 spectateurs environ.
Arbitrage de Frédéric Modat et Yohan Maheut.
Evolution du score :
0-1 : Laprise assisté deBellemare
1-1 : Lafontaine assisté de Pain
1-2 : Bellemare assisté de Fortier
1-3 : Henderson assisté de Jokinen (inf. num.)
2-3 : Lafontaine assisté de Geslain et Mazie

 

Caen

Gardien : Clément Fouquerel

Défenseurs : Tommy Lafontaine (C) – Samuel Gibbons ; Vladimir Urban – Aziz Baazi ; Udo Marie – Antoine Vigier.

Attaquants : Jonathan Avenel (A) puis Alexis Gomane (A) à 1' – Jonathan Duchesneau – Jérôme Bergeron ; Jérémie Romand puis Udo Marie à 40' - Kevin Da Costa – Erwan Pain ; Raphaël Mazie – Pierre Bennett – Charles Geslain.

Remplaçant : Arnaud Goëtz (G). Absent : Julien Lebey.

Angers

Gardien : Peter Aubry  puis Lucas Normadon à 40'.

Défenseurs : Michaël Irani – Lauri Lahesalu ; Daniel Carlsson – Simon Lacroix ; Charlie Doyle – Per Braxenholm.

Attaquants : Pierre-Luc Laprise– Jonathan Bellemare (C) – Éric Fortier ; Tomas Baluch – Thiery Poudrier – Julien Albert ; Juho Jokkinen – Brian Henderson – Mathieu Frecon.

Absents : Brice Chauvel (déchirure ischio-jambiers), Pavol Mihalik (opéré à l’épaule).