Rouen - Amiens (match amical)

Rouen confirme

GuenetteFPLe bilan des matches amicaux disputés par les Dragons, mouture 2010-2011, était déjà positif. La dernière rencontre de rodage de ce soir face à Amiens l'a confirmé. Après une minute de silence en hommage à Alain Vogin, l'ex-joueur et entraîneur du R.H.E.76 et du C.H.A.R pendant huit années qui nous a tout récemment quittés, nous avons assisté à une vraie rencontre amicale sur la nouvelle glace (de tout juste de 4 cm d'épaisseur) du centre Guy Boissière. Une balustrade flambant neuve, des plexis à haute visibilité sans poteau, un vrai aquarium !

Plus tôt en jambes (pendant que les Normands se dépensaient en Suisse contre des équipes de LNB, les Picards s'usaient contre des équipes de division 1), l'équipe de Rodolphe Garnier, toujours amputée de Daniel Babka, Juha Alen, Marc-André Thinel et Julien Desrosiers, s'est vite défait de ses adversaires.

Luc Tardif junior a débordé par la droite avant de se recentrer et provoquer Billy Thompson, le nouveau portier d'Amiens. Son tir du poignet, au-dessus de l'épaule du gardien, n'a pas fait de pli (1-0 à 04'26). Un petit peu plus de neuf minutes plus tard, une feinte de passe à gauche pour un vrai lancer à ras la glace et François-Pierre Guénette a doublé le score pour les joueurs locaux (2-0 à 13'39). Auparavant, Pazak n'avait pas trouvé la solution face à Fabrice Lhenry (5'11). Brunelle (0'44 & 5'19), Mallette (2'31) et Tomasek (10'19) s'étaient illustrés. La première prison du match (Holmqvist à 15'03) n'apporte pas plus que du danger superficiel sur la cage des Rouennais.

Les locaux démarrèent la deuxième période tambour battant, et sur une forte pression offensive, Romain Gutierrez, l'espoir revenu de Gap, parvient à enfiler pour les champions de France (3-0 à 21'22). Le jeu est parfois plus heurté, mais les duels sont peu intenses, au contraire d'un patinage assez soutenu. Les trois pénalités accordées n'engendrent pas de nouveau but.

Le dernier tiers est plus enlevé, mais aussi plus brouillon, à cause sans doute d'une certaine fatigue causée par les efforts du week-end. Bien lancé par Pazak, Tomasek, oublié à la ligne bleue, part en breakaway et remporte de belle façon son duel face à Fabrice Lhenry (3-1 à 42'44). Béron (45'03) et Brunelle qui cadre enfin ses tentatives (45'33 & 58'10) auraient bougé le tableau de marque si les deux gardiens avaient été un peu moins dans le coup.

Le peu d'impact déployé lors des jeux de puissances par les deux équipes n'a pas non plus permis de faire évoluer le score. Une bonne douche, et la nouvelle saison peut désormais commencer avec néanmoins encore quelques réglages à peaufiner !

 

Rouen - Amiens 3-1 (2-0, 1-0, 0-1)
Mardi 7 septembre 2010 à 20h00 au centre sportif Guy Boissière. 1900 spectateurs.
Arbitrage de M. Bourreau assisté de MM. Durand et Piedigrossi.
Pénalités : Rouen 12' (2', 4', 6') ; Amiens 4' (0', 2', 2')
Évolution du score :
1-0 à 04'26" : Tardif assisté de Janil
2-0 à 13'39" : Guénette assisté de Da Costa
3-0 à 21'22" : Gutierrez
3-1 à 42'44" : Tomasek assisté de Pazak et Beron

Rouen

Gardien : Fabrice Lhenry.

Défenseurs : David Holmqvist – Jens Olsson ; Cédric Custosse – Calle Bergström ; Léo Paillie-Guillemain – Jonathan Janil.

Attaquants : Anthony Rech – Carl Mallette (C) – Mathieu Brunelle ; Luc Tardif Jr – Jonathan Zwikel – Ilpo Salmivirta ; Teddy Da Costa – François-Pierre Guénette (A) – Alexandre Mulle ou Romain Gutierrez.

Remplaçants : Sebastian Ylönen (G), Peter Valier, Nicolas Lehericey. Absents : Daniel Babka, Juha Alen, Aurélien Gréverend (blessés), Marc-André Thinel (repos) et Julien Desrosiers (convalescent).

Amiens

Gardien : Billy Thompson

Défenseurs : Thomas Roussel – Pavel Kowalczyk ; Teddy Trabichet – Kevin Hecquefeuille (A) ; Julian Marcos – Vincent Bachet (C).

Attaquants : Grégory Béron – Martin Tomasek – Miroslav Pazak ; Valentin Claireaux – Paul Deniset – Kevin Bergin ; Yannick Offret – Anthony Mortas – Simon Petit.

Remplaçants : Léo Bertein (G), Maxime Belov, Romain Bault, Florent Neyens, Aïna Rambelo et Louis Boucherit.