Valpellice - Gap (match amical)

Gap amputé de deux défenseurs

Entre Gap et Valpellice, on joue pour le "Mémorial Ferrando" (Mauro Ferrando, président de Valpellice mort dans un accident automobile au printemps 2007) et pour mettre au point les lignes en vue de la reprise des championnats (Ligue Magnus le 18 septembre et Série A la semaine suivante).

Les Rapaces ont un banc un peu court (sont absents Tekel, Vitali, André, Piras et Zampa). Chez les Piémontais, il ne manque que McDonough, mais le coach Martinelli a eu à peine une semaine pour connaître ses joueurs. Une minute de silence est dédiée à la mémoire du président Ferrando, du joueur et dirigeant fédéral Saletta, et de Vogin ; Alain est rappelé également par une bannière exposée sur la curva des ultras.

Le début de partie est équilibré et les premiers à se mettre en évidence sont les deux gardiens Regan et Quemener. La première ligne des visiteurs, formée du Finlandais Palotie (une recrue de dernière minute) et des Canadeiens Carnegie et Roche, est tout de suite en avant, mais c'est la Valpe qui prend les devants avec Frank De Frenza, bien servi par Ganzak. Réponse quasi-immédiate de Roche, et le premier tiers termine à parité.

Valpellice prend de nouveau l'avantage par Pozzi à la reprise, puis creuse l'écart par Nikiforuk en supériorité numérique (Cornaire en prison) et porte son avance à trois longueurs deux minutes plus tard par Luciano Aquino, le meilleur réalisateur de la saison passée. Gap peine à se retrouver et le jeu est maintenant haché par de nombreuses interventions arbitrales ; avant la fin du tiers médian, Rambousek passe à Carnegie et les hôtes raccourcissent la distance. Turcotte essaie de remettre les siens dans la partie en jouant un moment à deux lignes.

Le 4-3 arrive en supériorité numérique et c'est encore Carnegie qui marque. On tourne maintenant à trois lignes, mais la Valpe s'échappe encore par deux buts d'Anthony Aquino et la partie finit à 6-3 pour l'équipe locale.

En conférence de presse, le nouvel entraîneur de Gap, Patrick Turcotte, complimente son propre portier et la Valpe qu'il voit dans les six premiers du championnat italien, déplore les absences et dit que son équipe est seulement à 70% ; puis, interpellé sur les possibilités des Rapaces en Ligue Magnus, il se dit convaincu de pouvoir améliorer le classement de l'an passé : "À part les cinq/six premiers, les autres sont à notre portée ; nous avons des jeunes prometteurs et je souhaite pouvoir rivaliser honorablement grâce à leur progression."

Commentaires d'après-match (dimanche matin sur le site de Gap)

Mike Beynon (défenseur de Gap) : "J'ai subi plusieurs commotions cérébrales dans ma carrière, dont une assez importante la saison passée. J'ai eu une nouvelle commotion pendant ce match sur une charge quasiment anodine, c'est celle de trop. Je connais tous les symptômes d'une commotion et je ne veux pas passer la saison en courant un risque, car c'est de ma santé qu'il s'agit. J'ai vu plusieurs spécialistes au Canada à l'intersaison qui m'avaient pourtant assuré que je pouvais continuer à jouer sans aucunes séquelles et mes visites médicales n'avaient rien décelé non plus : ce n'est malheureusement pas le cas. J'ai donc pensé qu'il était préférable pour ma santé de commencer une nouvelle carrière et j'en ai informé le coach ce matin. J'ai vraiment apprécié le temps que j'ai passé à Gap et je voulais vraiment faire partie de cette équipe, malheureusement ce n'est plus possible. Je souhaite aux Rapaces et leurs fans la meilleure des chances dans l'avenir."

Patrick Turcotte (entraîneur de Gap) : "On pensait que ces problèmes étaient derrière lui, les examens de Mike allaient dans ce sens-là. Il a fait une bonne préparation et je comptais évidement beaucoup sur lui cette saison. Il n'avait aucune douleur jusqu'à vendredi, je suis très déçu mais je comprends et j'accepte complètement sa décision. Nous sommes depuis ce matin à la recherche d'un nouveau défenseur droitier afin de pallier ce départ. J'espère que ce nouveau joueur pourra être qualifié rapidement car si l'absence de Milan (Tekel) était déjà préjudiciable, aujourd'hui nous sommes déjà amputé de deux défenseurs avant même le début du championnat. C'est un coup dur mais il faudra faire avec."


Valpellice - Gap 6-3 (1-1, 3-1, 2-1)
Arbitrage de M. Scanacapra assisté de MM. Marchetti et Montesi.
Pénalités : Valpellice 22' (6', 8', 8'), Gap 22' (4', 10', 8').
Évolution du score
1-0 à 13'07" : De Frenza assisté de Ganzak
1-1 à 16'41" : Roche assisté de Carnegie et Suchanek
2-1 à 20'07" : Pozzi assisté de Saviels
3-1 à 27'47" : Nikiforuk assisté de Johnson et L. Aquino (sup. num.)
4-1 à 29'57" : L. Aquino assisté de Nikiforuk et Iannone
4-2 à 37'37" : Carnegie assisté de Rambousek
4-3 à 40'44" : Carnegie assisté de Roche (sup. num.)
5-3 à 51'33" : A. Aquino assisté de Iannone et Ganzak
6-3 à 53'31" : A. Aquino assisté de Saviels et Martinelli (sup. num.)


Valpellice

Gardien : Kevin Regan (USA).

Défenseurs : Agris Saviels (LET) - Ryan Martinelli (CAN) ; Trevor Johnson (C, ITA/CAN) - Mitch Ganzak (USA) ; Florian Runer - Luca Ravoira.

Attaquants : Alex Nikiforuk (CAN) - Pat Iannone (ITA/CAN) - Anthony Aquino (ITA/CAN) ; Stefano Coco - Alex Silva - Luciano Aquino (ITA/CAN) ; Marco Pozzi - Pietro Canale - Luca Frigo ; Frank De Frenza (ITA/CAN) ; puis Nicolo Rocca et Matteo Mondon Marin.

Remplaçant : Andrea Rivoira (G). Absent : Ryan McDonough (CAN, blessé au pied à cause de ses nouveaux patins).

Gap

Gardien : Ronan Quemener.

Défenseurs : Jérémy Baridon - Jakub Suchanek (TCH) ; Mike Beynon (CAN) - Justin Vienneau (CAN) ; Alexandre Cornaire - Matus Luciak (SVK) ; Antoine Picot.

Attaquants : Mikko Palotie (FIN) - Rane Carnegie (CAN) - Sean Roche (CAN) ; Jiri Rambousek (TCH) - Jiri Jelen (TCH) - Julien Correia ; Jérémy Paradis - Jean-Charles Charrette (CAN) - Romain Moussier ; Dimitri Thillet.

Remplaçant : Adrien Fénart (G). Absents : Milan Tekel (TCH), Mathieu André, Romain Vitali, Kévin Zampa, Jonathan Piras.