Valence - Mulhouse (Division 1, 1re journée)

Des points précieux pour les Lynx

La réception de Mulhouse, troisième de la dernière édition du championnat de France de D1, s'avérait des plus difficiles pour ce premier match au Polygone. Au coup d'envoi, les deux équipes n'étaient pas au complet pour des raisons administratives. Les Scorpions, privés déjà de Papaux et Prunet ne pouvaient aligner leurs étrangers. Le problème était le même pour les Lynx. Le capitaine Éric Medeiros, les défenseurs Helowka et Maks Selan (fraîchement arrivée cette semaine) étaient obligés de regarder le match dans les gradins.

Les Valentinois s'adjugeaient l'occupation de la glace au premier tiers temps. Les visiteurs ne pouvaient répliquer qu'en contre attaque. Pingrit retardait l'échéance. Les Scorpions cédaient enfin sur un tir puissant de Samson à la ligne bleue, qui allait se loger dans la lucarne des buts mulhousiens (1-0 à 9'25"). Valence dominait son sujet et terminait la première période avec un avantage mérité.

Les rouges et blancs augmentaient leur avance au deuxième tiers. Sangiorgio, Parviainen et Alexis Pelisse portaient le compteur des Lynx à quatre buts. On ne voyait pas comment les Alsaciens pouvaient revenir au score. Les Valentinois baissaient cependant de rythme à l'entame de la dernière période. Ohlund en profitait par deux fois pour tromper Jérémy Valentin, irréprochable jusque là. Jeff Corront reprenait ses troupes durant les dix dernières minutes de la rencontre.

Valence s'adjugeait une victoire méritée. Il ne fallait pas laisser passer sa chance ce soir. Mulhouse sera certainement plus difficile à battre dans deux ou trois matches, quand leurs lignes seront complètes. Les Lynx ont montré de belles choses dans cette première rencontre. Les automatismes ne sont pas encore là. Mais ils sont armés pour faire une belle saison en première division.

Compte-rendu du site officiel des Lynx de Valence


Valence - Mulhouse 4-2 (1-0, 3-0, 0-2).
Samedi 11 septembre 2010 à 20h30 au Polygone. 552 spectateurs.
Arbitrage de Laurent Vaissaire assisté de Frédéric Hemmery et Mickaël Rommevaux.
Pénalités : Valence 24' (6', 8', 10'), Mulhouse 22' (8', 4', 10').
Évolution du score :
1-0 à 09'25" : Samson assisté de Parviainen (sup. num.)
2-0 à 22’03" : Sangiorgio assisté de Lacaes (inf. num.)
3-0 à 38‘28" : Parviainen assisté de S. Pelisse et Billieras
4-0 à 39'19" : A. Pelisse assisté de Bidoli (sup. num.)
4-1 à 44’01" : Ohlund assisté de Marez
4-2 à 50‘10" : Ohlund assisté de Aubry