2e journée D1 : Reims en panne... et Mulhouse aussi ?

2010-09-18-Reims-CourbevoieDeux journées à peine et les Albatros de Brest semblent déjà planer loin au-dessus de la division 1 : avec 6 buts en 8 supériorités numériques, ils n'ont laissé aucune chance à Toulouse-Blagnac (1-8). Trois autres équipes totalisent deux victoires, dont le relégué et le promu. Il y aurait dû en avoir quatre, car Reims menait 4-0 contre Courbevoie après un tiers-temps, mais les Phénix ont été trahis par leur surfaceuse, qui a rendu l'âme à la pause. Match reporté !

Le relégué Neuilly-sur-Marne a très largement renouvelé son effectif à l'intersaison, et ce sont pourtant les "anciens de la maison" qui ont fait la différence contre Cergy (5-0) : trois buts de Miroslav Kecka et un but de Clément Rey. C'est le contraire chez le promu Anglet, où la ligne des recrues est la plus en forme : les ex-Bordelais Gautier Lafrancesca et Dave Grenier ont marqué trois buts contre Valence (5-3).

Autre co-leader, Montpellier, qui a gagné à Mulhouse avec deux buts de son joueur formé au club Quentin Garcia (5-2). Le gardien Mickaël Gasnier, qui faisait sa rentrée, a été sorti au bout de trois buts en neuf minutes pour être remplacé par son collègue Joffrey Pingrit.

Les Scorpions se trouvent maintenant avec zéro point, position partagée avec Cergy mais également Nice. Depuis la semaine dernière, les Azuréens ont récupéré les licences de leurs étrangers, mais n'ont rien pu faire contre Bordeaux et contre un Raphaël Larrieu déchaîné, qui a inscrit trois buts. Les Boxers bénéficient de la pige du défenseur international Benjamin Dieude-Fauvel : il commence la saison dans son club formateur avant de repartir outre-Atlantique en CHL.

Le match le plus disputé a opposé Deuil/Garges à Avignon : les Chiefs ont mené cinq fois au score, mais les Castors ont égalisé cinq fois, avec deux buts et deux assistances de Mathieu Bécuwe. C'est aux tirs au but que l'Entente s'est imposée (6-5).