Valenciennes - Wasquehal (match amical)

2010-09-18-valenciennes-wasquehal-2Derbys du Nord, suite

Une semaine après la venue des Corsaires de Dunkerque, les Lions de Wasquehal se déplacent quelques kilomètres plus au sud pour la première des deux confrontations avec le voisin valenciennois, coaché par l'ancien Clermontois Éric Sarliève, qui prend de la hauteur pour mieux observer la performance de ses nouveaux protégés.

Si Mathieu Mille, touché le week-end dernier, a déclaré forfait, de même que leur habituel partenaire sur la première ligne Edmond Chan, les anciens Amiénois Lionel Wiotte et Mickaël Bardet ne sont pas pour autant déboussolés. Rapidement en action, ils affolent la défense hennuyère débordée par le grand numéro 20, dont la seconde incursion offre le premier but à son collègue Bardet, seul devant la cage (0-1 à 03'44").

Le but d'Alexis Bachetti est en effet pris d'assaut, d'autant que, de retour prématuré du Canada suite à des problèmes administratifs, Axel Canaguier prend la relève de ses glorieux aînés pour une nouvelle incursion dans la zone de vérité. La sortie du portier écarte certes le palet, mais Frédéric Nilly a bien suivi pour offrir une seconde chance à son jeune buteur (0-2 à 04'24").

Par le passé, Miroslav Hantak était le plus souvent appelé à compléter le trio orchestré par Frédéric Nilly. Le Slovaque parti, c'est un nouveau renfort étranger qui fait son entrée ce soir, le Canadien Adam Haramis. Arrivé de la proche Belgique, ce distributeur de jeu se mue également en buteur, du revers depuis l'aile droite (0-3 à 04'43"). Un nouveau filet de Bardet plus loin (0-4 à 05'04"), voici les hommes d'Éric Sarliève bien mal engagés.

Piqué au vif, le capitaine québécois Vincent Rivard tente de percer la défense jusque là tranquille des Lions. Héritant d'un palet non dégagé par ses adversaires, il profite d'une bonne position à mi-distance pour proposer un lancer frappé qui ne trompe pas Fabien Chardon, vigilant sur ce premier lancer. Cette action en appelle une autre, initiée sur la gauche par le volontaire Grégoire Giguerre, pour un résultat identique.

Ce court intermède passé, les Wasquehaliens reprennent leur large domination, Adam Haramis passant toute la défense en revue pour servir Frédéric Nilly (0-5 à 10'46"), onze secondes avant le triplé de l'inévitable Mickaël Bardet, qui croise parfaitement son tir de la droite (0-6 à 10'57"). L'ouverture de Nilly vers Haramis, efficace devant la cage, témoigne un peu plus des possibilités offensives des blancs (0-7 à 13'49").

Les nouveaux efforts de Vincent Rivard pour secouer le visiteur du soir, tant physiquement que techniquement, sont toujours vains, et il s'en faut de peu que l'addition ne se corse en fin de tiers sur une action à une touche partie d'Alexis Thomas et transitée par Haramis et Canaguier.

Au deuxième tiers, Wasquehal desserre sensiblement l'étau, s'attelant avant tout à travailler l'homogénéité de son jeu collectif. Valenciennes trouve désormais une brèche pour venir occuper Fabien Chardon, mais l'ancien Lion Thomas Van Desteene, lancé dans le dos de Thibaut Verschaeve, rate sa feinte. Un cinglage de Benoît Brassart offre toutefois l'occasion à ses adversaires de tester à nouveau leur jeu de puissance, avec réussite car Mickaël Bardet offre un caviar à Thomas Fauchart (0-8 à 30'32").

2010-09-18-valenciennes-wasquehalIl s'agit du dernier but encaissé par Alexis Bachetti, qui laisse sa place à Morad Chakir, au moment même où Julien Peyre pénètre sur la glace pour préserver la cage inviolée.

Ce changement inspire les Diables Rouges, dont les actions se font sensiblement plus nombreuses, comme une série de dribbles de Grégoire Giguerre pour Janot, un lancer puissant de Vincent à la bleue et un contre de Van Desteene et Rivard, dont la reprise instantanée met Peyre à contribution. Sans réussite car le portier sauve sa formation, qui s'est chargée entre-temps d'alourdir le score, par la facilité du trio Nilly-Haramis-Canaguier (0-9 à 32'10" et 0-10 à 32'51") et par un tir tendu de Valentin Vienne à ras glace (0-11 à 37'27").

Entré en jeu en cours de rencontre, le jeune Arthur Delbecque, revenu dans son club après un séjour à Amiens, est le premier à s'illustrer après le second passage de la surfaceuse (0-12 à 42'09"). Finalement, le seul danger qui plane pour Wasquehal provient d'un trou constaté dans la glace, à proximité de la balustrade, mais Mickaël Bardet a l'oeil et met en garde son banc.

En pleine tempête, Morad Chakir réserve pour sa part plusieurs parades à la maigre assistance, sûrement plus préoccupée par le sort des footballeurs locaux dans le proche stade Nungesser. Tour à tour Boschetti, Louf et Vienne voient ainsi leurs lancers, bien préparés et/ou surpuissants, échouer sur le dernier rempart. Qui s'incline finalement sur un centre détourné (0-13 à 54'28") et sur une action bien plus limpide conclue par Haramis (0-14 à 57'23").

Rude mise en jambes à Valigloö pour les Diables Rouges.

 

Valenciennes - Wasquehal 0-14 (0-7, 0-4, 0-3).
Samedi 18 septembre 2010 à 18h30 à Valigloö.
Arbitrage de Frédéric Masse et Eddie Caron.
Pénalités : Valenciennes 18' (6', 4', 8'), Wasquehal 4' (2', 2', 0').
Tirs cadrés : Valenciennes 18 (5, 7, 6), Wasquehal 61 (24, 14, 23).
Évolution du score :
0-1 à 03'44" : Bardet assisté de Wiotte
0-2 à 04'24" : Canaguier assisté de Nilly et Haramis
0-3 à 04'43" : Haramis assisté de Nilly
0-4 à 05'04" : Bardet assisté de Wiotte
0-5 à 10'46" : Nilly assisté de Canaguier
0-6 à 10'57" : Bardet assisté de Lenière-Piquet
0-7 à 13'49" : Haramis assisté de Nilly
0-8 à 30'32" : Fauchart assisté de Bardet (sup. num.)
0-9 à 32'10" : Haramis assisté de Canaguier et Nilly
0-10 à 32'51" : Canaguier assisté de Nilly
0-11 à 37'27" : Vienne assisté de Wiotte (sup. num.)
0-12 à 42'09" : Delbecque assisté de Verschaeve
0-13 à 54'28" : Haramis
0-14 à 57'23" : Haramis assisté de Canaguier et Leclaire (sup. num.)

 

Valenciennes

 Gardien : Alexis Bachetti puis Morad Chakir à 30'32".

Défenseurs : Ludovic Mathieu - Kevin Tillier ; Benoît Brassart - Anthony Vincent ; Louis Camurat.

Attaquants : Maxime Chilinsky - Grégoire Giguerre (A) - Antoine Janot ; Thomas Van Desteene - Vincent Rivard (C) - Xavier Raux ; Fabien Fiévet - Laurent Bricout (A) - Benjamin Poiret.

Wasquehal

 Gardien : Fabien Chardon  puis Julien Peyre à 30'32".

Défenseurs :  Benjamin Louf - Nicolas Hamoudi (A) ; Hugo Picard - Quentin Leclaire ; Alexis Thomas (C) - Thibaut Verschaeve.

Attaquants : François Lenière-Piquet - Lionel Wiotte - Mickaël Bardet (A) ; Thomas Fauchart - Maxime Boschetti - Valentin Vienne ; Frédéric Nilly - Adam Haramis - Axel Canaguier ; Arthur Delbecque à 20'00".

Absents : Mathieu Mille (dos), Edmond Chan (obligations familiales).