Toulouse-Blagnac - Brest (Division 1, 2e journée)

Les Albatros étaient venus défier les Bélougas sur leur territoire, ils repartent victorieux. Ce sont les Toulousains, emmenés par Maurice Rozenthal, qui les premiers tentent de s’approprier le palet, maintenant les Brestois dans leur zone. La défense finistérienne s’impose et petit à petit Brest fait valoir sa supériorité technique et collective. Il faut toutefois attendre la 7ème minute pour voir le premier tir breton. La première pénalité toulousaine est fatale aux Bélougas et le capitaine Martin Gascon trompe Picavet à la 9ème minute. Le Québécois et son compatriote Gauthier assistent Petricko pour la seconde réalisation à cinq minutes de la fin du premier tiers. Les Albatros dominent largement les débats mais entameront la période suivante à 4 contre 5 puisque Hennebert écope d’une pénalité pour obstruction à 18’26".

De retour sur la glace les Brestois poursuivent leur course en avant, toujours menés par un Gascon très présent. La première ligne finistérienne inscrit un troisième but par Gauthier à 5 contre 3, puis un quatrième à 5 contre 4 par le capitaine breton encore. Le power play fonctionne ! Nelson Vargas Dias très combatif trompe le goal haut-garonnais une cinquième fois avant le retour aux vestiaires. Parti en break, il faillit aggraver le score sur une feinte spectaculaire, le palet qu’il fit glisser entre ses jambes d’un mouvement de crosse démoniaque longeant le poteau d’un Picavet pris à contre pied.

Si le troisième tiers semble devoir partir sur le même rythme après un sixième but de l’inévitable Gascon, les Bélougas reprennent du poil de la bête lorsque Prunier trompe Macrez de la ligne bleue, certes à 5 contre 3, Lefebvre et Hennebert ayant rejoint le banc des punis. Les Albatros perdent quelques palets, peut-être un peu moins concentrés, mais annihilent toute tentative de Toulousains incapables de menacer le portier brestois. Brest se remet en ordre de marche et inscrit encore deux buts par Volkov de loin à la 56ème, à la dernière seconde d’un 5 contre 3 (peut-être un tir dévié par Lemoine) puis Lefebvre aidé de Dian et Vorobel à trois minutes de la sirène de fin.

Les Albatros ont largement dominé les débats devant des Bélougas motivés mais qui n’ont pu tenir le rythme et rivaliser techniquement. Brest ira maintenant se mesurer à Cergy, sur la glace parisienne le 25 septembre.

Compte-rendu du site officiel des Albatros de Brest


Toulouse - Brest 1-8 (0-2, 0-3, 1-3).
Samedi 18 septembre 2011 à 18h15 à la patinoire Jacques Raynaud. 1000 spectateurs.
Arbitrage de Damien Velay assisté de Guillaume Gielly et Adrien Popa.
Pénalités : Toulouse 18' (2', 8', 8'), Brest 12' (2', 4', 6').
Tirs : Toulouse 20 (8, 7, 5), Brest 59 (19, 18, 22).
Évolution du score :
0-1 à 09'21" : Lefebvre assisté de Gauthier et Petricko (sup. num.)
0-2 à 14'29" : Petricko assisté de Gascon et Gauthier
0-3 à 25’17" : Gauthier assisté de Gascon et Ansel (sup. num.)
0-4 à 27‘41" : Gascon assisté de Ballet (sup. num.)
0-5 à 34‘01" : Vargas Dias assisté de Ansell
0-6 à 45'09" : Gascon assisté de Petricko et Ansell (sup. num.)
1-6 à 47'14" : Prunier assisté de Rozenthal (double sup. num.)
1-7 à 56‘13" : Volkov assisté de Holik et Lemoine (double sup. num.)
1-8 à 57‘09" : Lefebvre assisté de Dian et Vorobel (sup. num.)