Briançon - Grenoble (Coupe de la ligue, poule D, 2e journée)

Premier match de la saison à domicile pour les Diables rouges de Briançon qui affrontent Grenoble, privés de Ludek Broz et Vincent Llorca blessés.

Kévin Dusseau, Joris Bedin et Loup Benoît ont rejoint leurs effectifs respectifs en raison de l'annulation du match de l'équipe de France moins de 20 ans, la patinoire Brown-Ferrand de Gap étant touchés par des problèmes techniques.

L'entame de match est équilibrée, l'entraîneur grenoblois Jean-François Dufour tournant avec ses deux premières lignes pour neutraliser les quatre lignes locales. À la suite d'un palet gratté par Pierre-Charles Hordelalay en zone offensive, Edo Terglav s'offre son premier lancer sur la cage de Eddy Ferhi. Puis, il tente dans un angle fermé de trouver la faille. La meilleure opportunité du tiers vient de Peter Bourgaut qui déborde sur son aile avant de servir Sébastien Rohat qui manque le cadre.

Les Brûleurs de loups prennent l'emprise du match en deuxième période. Ils dominent les débats durant lesquels leurs hôtes peinent à venir inquiéter Ferhi. Ramon Sopko bloque les tentatives de Ludek Krayzel et Aymeric Gillet. Les rouges reculent et s'arrêtent même de jouer sur un hors jeu, non sifflé mais conclu en solitaire par Mathieu Le Blond (30'34, 0-1). Dans la foulée, Krayzel tente de doubler la mise. Briançon réagit de la bleue par Gary Lévèque puis par Marc-André Bernier. Julien Baylacq, laissé libre trouve la mitaine de Sopko. Viktor Szélig sanctionné pour dureté, les Isérois en avantage numérique portent le danger par un slap d'Alexandre Rouleau.

Grenoble manque de faire surprendre en début de troisième tiers. Viktor Szélig qui sort de prison part en échappée et bute sur Ferhi. Le gardien grenoblois est sollicité à de nombreuses reprises par Romano servi par Terglav, par Damien Raux parti dans l'axe et par un tir de Bernier. Un premier lancer de Jaka Ankerst et repris par Mickaël Pérez, victime d'une obstruction de Gillet. La supériorité numérique permet l'égalisation. Terglav sert Bernier qui trouve la lucarne opposée de Ferhi (49'03, 1-1). Christophe Tartari force Sopko à reprendre du service. Michal Korenko slappe de la bleue mais les deux équipes se retrouvent en prolongations.

Bernier puis Lévèque qui dévie un palet au ras de la transversale ne trouvent pas la solution. Pas plus que Baylacq, seul dans l'enclave, ou encore Tartari sur une contre-attaque. Terglav tente de glisser le palet sous le portier grenoblois. Sopko détourne de la botte un tir de Baylacq. Un lancer de Terglav dans les vingt dernières secondes permet à son équipe d'obtenir une mise au jeu en zone offensive. Basile aligne alors un défenseur Szélig et trois attaquants, Bernier, Terglav et Ankerst qui prend l'engagement. Les Grenoblois ne parviennent pas à se dégager suffisamment, et Ferhi détourne de la mitaine le tir du jeune centre slovène. Les tirs aux buts donnent la victoire aux coéquipiers de Baptiste Amar. Krayzel trompe Sopko après que les sept tireurs précédents eut été mis en échec par les deux gardiens de but.

Le groupe briançonnais, encore en rodage, n'est pas parvenu à réaliser un match complet pour l'emporter. En venant gagner à René Froger, les Brûleurs de loups se relancent dans cette poule D après leur faux pas à domicile face à Gap.

 

Briançon – Grenoble 1-2 t.a.b. (0-0, 0-1, 1-0, 0-0, 0-1)
Mardi 14 septembre 2010 à 20h30 à la Patinoire René Froger. 1238 spectateurs.
Arbitrage de Marc Mendlowictz assisté de Anne-Sophie Boniface et Gildas Fontaine.
Pénalités : Briançon 4’ (2’, 2’, 0’, 0') ; Grenoble 10’ (4’, 2’, 4’, 0').
Évolution du score :
0-1 à 20'32" : Le Blond assisté de Tartari
1-1 à 49'23'' : Bernier assisté de Terglav et Lampérier

Tirs aux buts :
Briançon : Romano (arrêté), Bernier (arrêté), Terglav (arrêté), Lampérier (arrêté).
Grenoble : Rouleau (arrêté), Šivic (arrêté), Tartari (arrêté), Krayzel (réussi).

 

Briançon

Gardien : Ramon Sopko.

Défenseurs : Viktor Szélig (A) - Kévin Dusseau ; Kai Öhberg - Gary Lévèque (A) ; Luka Tošič - Michal Korenko.

Attaquants : Edo Terglav (C) - Loïc Lampérier - Mickaël Pérez ; Nicholas Romano - Damien Raux - Marc-André Bernier ; Peter Bourgaut - Jaka Ankerst - Sébastien Rohat ; Charles Townsend - Gregory Alberti - Pierre-Charles Hordelalay.

Remplaçant : Aurélien Bertrand (G).

Grenoble

Gardien : Eddy Ferhi.

Défenseurs : Baptiste Amar (C) - Alexandre Rouleau (A); Viktor Wallin - Maxime Moisand; Aymeric Gillet - Jason Crossman.

Attaquants : Ludek Krayzel - Christophe Tartari (A) - Mathieu Leblond ; Julien Baylacq - Mitja Šivic - Graham Avenel; Nicolas Arossamena ; Raphaël Papa ; Elie Raibon ; Loup Benoît ; Joris Bedin.

Remplaçants : Sébastien Raibon (G), Rémi Colotti, Maxime Suzzarini. Absents : Ludek Broz (adducteurs), Vincent Llorca (main).