1re journée D2 : Annecy puissance vingt !

Dans la poule A, le premier carton de la saison est signé par Annecy qui recevait la malheureuse équipe de Champigny. Si les Chevaliers du Lac ne menaient que de trois buts après le premier vingt, ils ont déroulé par la suite en inscrivant dix-sept buts (20-1). Le choc de la poule ce soir se jouait à Arago où La Roche/Yon recevait Dunkerque. Il a tourné à l’avantage des Corsaires qui après avoir mené trois buts à zéro, ont tenu bon dans le dernier tiers en inscrivant le dernier but en cage vide (3-5).

Asnières se déplaçait à Chambéry et a ramené une victoire acquise dans le premier tiers. En menant de quatre buts dès la première pause, ils n’ont eu qu’à assurer (4-7). Emilien Rouyer a signé un triplé tandis que la recrue canadienne Dave Bertrand a inscrit deux buts pour les Castors. Clermont recevait la jeune garde rouennaise et a parfaitement débuté en menant de deux buts. C’était sans compter sur le réveil des jeunes Dragons qui ont marqué huit buts de rang, avec sept buteurs différents, pour l’emporter (2-8). Dernier match de cette poule, le déplacement du promu Orléans à Wasquehal. La recrue Maxime Boschetti signe un hat-trick dans la victoire des Lions (6-1).

Dans la poule B ce soir s’affrontaient d’ores et déjà deux éternels favoris désignés à la montée. Cholet recevait donc Lyon, amputé cependant de ses jumeaux canadiens. Le jeune Suédois Henrik Ruud s’est signalé en signant un doublé pour Cholet qui l’emporte 6-3. Val Vanoise recevait Meudon, impressionnant en préparation avec le Canadien To-Landry. Bien muselé ce soir, ne marquant que sur un tir de pénalité, il n’a pas pu faire la différence et ce sont les Bouquetins qui marquent deux points à la fin de la rencontre (4-2).

La rencontre entre Evry et Nantes mettait aux prises deux équipes particulièrement ambitieuses cette saison. Nantes a longtemps mené au tableau d’affichage mais les Peaux Rouges ont arraché une prolongation dans les dix dernières minutes. C’est finalement Fridrich qui offrait la victoire aux Corsaires au bout de la fusillade (3-4). Dans la confrontation francilienne du soir, Viry est allé chercher le succès à Bercy face aux Français Volants après prolongation (3-4). Enfin, le promu Toulon a sèchement battu le relégué Amnéville (7-1).