Les équipes de NHL s'imposent dans la douleur

Les équipes de NHL ont failli mettre un genou à terre samedi soir dans les confrontations qui n'étaient pourtant pas les plus difficiles de leur programme européen, face à des équipes familières à influence nord-américaine. Les Boston Bruins étaient en visite à Belfast pour un match amical contre une sélection de la ligue britannique, c'est-à-dire essentiellement d'anciens joueurs de ligue mineure. Ils ont pourtant été menés 1-0 avant de venir finalement à bout du gardien écossais Stephen Murphy avec 3 buts en 45 secondes en fin de deuxième période. Ils se sont ainsi dirigés vers une victoire 1-5.

Encore plus ardue, la visite allemande des San José Sharks. Pourtant, Mannheim avait joué la veille au soir en DEL (3-0 contre Iserlohn), et le jeune Frank Mauer s'était ajouté aux blessés Butenschön et Méthot. Les Adler ont mené 1-0 sur un rebond lâché par Antti Niemi et pris par Manuel Klinge, et Michel Périard a failli doubler la mise en trouvant la transversale.

Mannheim n'a pas hésité à faire participer leurs deux gardiens à la fête comme ils l'avaient prévu. Lukas Lang a remplacé un Fred Brathwaite en grande forme, mais si les tirs étaient équilibrés en début de match, le second gardien a subi une avalanche de tirs de la part des joueurs de NHL décidés à le tester, au rythme de plus d'un lancer par minute jusqu'à la sirène. Son arrêt le plus difficile a eu lieu à sept minutes de la fin sur un breakaway de Joe Thornton, mais dans la même minute, McGinn égalise finalement au rebond d'un tir de Setoguchi.

Devin Setoguchi, justement, a failli donner la victoire à San José en marquant à 5 contre 3 après des prisons de Pollock et Arendt. Le défenseur Jame Pollock s'est cependant rattrapé en égalisant dans la foulée (2-2). Après une prolongation sans but, tout s'est joué aux tirs au but. Mannheim a pris les devants, mais Ryan Clowe a évité la défaite américaine en marquant le penalty de la dernière chance. Nathan Robinson a alors échoué sur Niemi, et le champion olympique Dan Boyle a donné la victoire à San José.

Le coach des Sharks, Todd McLellan, s'est dit surpris d'avoir eu à raccourcir son banc en fin de match pour renverser le match et a rendu hommage à l'organisation de jeu et à la détermination des Adler.

Ces résultats font monter l'attente vis-à-vis des prochaines confrontations, et en particulier des deux affrontements KHL/NHL lundi (SKA-Carolina) et mercredi (Riga-Phoenix), qui seront retransmis en direct sur le site NHL.com