4e journée D1 : Gasnier prend sa revanche sur Mulhouse

Comme on vous l'avait annoncé il y a deux semaines, le gardien Mickaël Gasnier a fait défection de Mulhouse pour rejoindre Bordaux. Or, le calendrier farceur programmait son premier match sous ses nouvelles couleurs... chez son ancien club ! Les ultras avaient promis l'enfer au gardien coupable de "trahison". Au lieu d'apaiser les esprits, Gasnier avait accentué le défi en déclarant dans Sud Ouest que remporter sa première victoire de la saison à Mulhouse "serait un beau pied de nez à tous les dirigeants de ce club".

Il est en effet amer sur les circonstances de son transfert : "Avant que ce soit officiel, j'en ai parlé directement au coach et il a pété les plombs. J'ai fait l'objet d'une mise à pied et j'ai été interdit de vestiaire. Ils ont ensuite tout fait pour retarder mon transfert. Jusqu'à ne pas m'envoyer mon matériel en disant qu'ils n'ont pas trouvé l'adresse de la patinoire à Bordeaux." Ce soir, Gasnier a pris sa revanche puisque Bordeaux l'a emporté 5-2.

Mulhouse, qui attend possiblement un nouveau gardien (la rumeur mentionne Jakub Macek, ex-Gap), est en tout cas la seule équipe sans victoire avec Cergy, battu 5-2 par l'étonnant promu Toulouse-Blagnac, et Avignon, battu 6-2 par les Aigles de Nice qui décollent ainsi de la dernière place.

Brest, qui a déroulé contre Courbevoie (7-2), et Neuilly-sur-Marne, qui a triomphé de Valence grâce à son jeu de puissance (8-4), continuent leur sans-faute, mais ils ne sont pas seuls. Anglet en est aussi à quatre victoires sur quatre en battant Montpellier 4-3.

Le fossé s'est maintenant creusé entre les sept premiers (dont les favoris Brest, Neuilly, Bordeaux, Montpellier et les deux promus) et les autres. En battant l'Entente Deuil-Garges 4-2, Reims s'est résolument positionné dans le premier groupe.