Amiens - Grenoble (U18 élite)

2010-10-10-amiens-gre-cadets-5Amiens, bien dans ses patins

Déjà bien partis dans leur saison, les Cadets Elite amiénois avaient l’occasion, ce samedi 9 octobre, de conforter leur domination sur le classement de leur poule en affrontant Grenoble, équipe de haut de tableau elle aussi, et de continuer sur leur lancée de victoires consécutives. Côté grenoblois, l’enjeu était de pouvoir grappiller trois nouveaux points afin de se placer encore mieux dans le championnat et de talonner le leader amiénois.

Les Brûleurs de Loups entrent donc justement dans le match très vite. À la première minute, Thomas Levet envoie un shoot cadré sur la cage de Kello, sauvé par son poteau. Ainsi Grenoble montre bien qu’il n’est pas venu pour faire de la figuration. Mais c’est sans compter sur les Amiénois. Kazarine riposte et part face à Bonvalot, Artano en soutien. Mais le 17 local préfère tirer.

Presque trois minutes de jeu et première pénalité. Les visiteurs installent alors leur power play sans perdre de temps mais les jeunes Gothiques savent gérer la pénalité et la tuer sans encaisser de buts. La seule occasion dangereuse pour Grenoble sera ratée par Andre qui se troue au deuxième poteau et tire dans le vide. Serer et Carpentier s’offriront même un contre qui n’aboutira cependant pas.2010-10-10-amiens-gre-cadets-3

Une nouvelle infériorité sera bien négociée par les Amiénois avant qu’un jeu de puissance en leur faveur ne sonne l’ouverture du score. Alors que Scolari s’apprête à revenir sur la glace, Leclerc et Carpentier travaillent pour offrir un bon palet à Bouvet (1-0 ; 11’03’’).

Serer, le capitaine amiénois, continue ses efforts et remonte toute la patinoire pour se heurter finalement aux jambières de Bonvalot. Avant la fin du tiers, les Brûleurs de Loups tenteront à plusieurs reprises d’inverser la tendance, surtout en lançant de la bleue, mais sans réussir à troubler Kello. Tandis que les Amiénois chercheront à prendre un peu d’air en essayant plusieurs combinaisons, du tir en angle fermé au break raté, tout y passera, mis à part le palet derrière la ligne.

Ce qui n’aura pas fonctionné en première période viendra tout seul au tout début du deuxième tiers. Une nouvelle fois, la première ligne frappe fort et inscrit le deuxième but par l’intermédiaire, encore, de Maurin Bouvet (20’44’’).

Encore un peu plus dans le match que précédemment, les U18 locaux multiplient les opportunités audacieuses à l’image de Kazarine dont le lancer cadré rebondit sur la transversale de Bonvalot.

Une double infériorité numérique privant l’équipe de Guillaume Leclerc puis de Romain Carpentier coupe les Gothiques dans leur élan. Cependant, obligés d’augmenter leur vigilance en défense, ils ne déméritent pas en envoyant au fond dès que possible.

2010-10-10-amiens-gre-cadets-4Quand enfin Grenoble s’installe en zone offensive, Pons voit son tir repoussé et Lardière slape hors champ. Ce dernier commet ensuite une obstruction qui permet aux Amiénois de respirer un peu en se retrouvant à 3 contre 4 pendant une petite minute. Finalement, les deux pénalités passeront aussi bien que les premières et les rouge et noir pourront à leur tour établir un jeu de puissance, rapidement dégagé mais également vite revenu en zone défensive grenobloise.

D’ailleurs, la fin de power play sera active et rapide avec un bon jeu de passes mais qui n’atterriront pas dans les filets adverses. À la mi-match, le premier bloc que l’on pourrait presque appeler l’unité spéciale de l’équipe ajoute un troisième but au compteur, marqué cette fois par Romain Carpentier (3-0 ; 32’14’’).

Le temps que Chapuis lance dans la mitaine de Kello et Dos Reis retourne faire un séjour sur le banc des punis. Pourtant les Amiénois continuent le jeu : Carpentier pris par un défenseur laisse la rondelle à Serer qui se retourne et cadre mais Bonvalot fait l’arrêt. Le jeu de puissance grenoblois se développe enfin dans les trente dernières secondes mais Nicolas Leclerc peut dégager le puck.

La fin de la période est plutôt amiénoise mais un retour de Grenoble dans sa zone offensive avec William Pras et Baptiste Jacquin sera suffisant pour déverrouiller le compteur avant la pause (3-1 ; 39’41’’).

2010-10-10-amiens-gre-cadets-2Au retour sur le glaçon, les locaux en remettent une couche mais le but est refusé pour cause de présence d’un joueur dans le slot. Qu’à cela ne tienne, Alvin Matima shoote de la bleue trente secondes plus tard et cette fois-ci le point est bien accordé (4-1 ; 45’01’’).

À ce stade, si les rouge et noir essayent toujours de marquer, le jeu est un peu plus modéré et basé sur la défense pour éviter que Grenoble ne recolle au score. Car les visiteurs ne s’avouent pas vaincus : Faure cherche Jacquin mais Dos Reis intercepte de la palette. Alexis Besson réplique ensuite d’un gros slap de la bleue.

À son tour, Maurin Bouvet écope de deux minutes de punition pour cinglage mais encore une fois, les locaux tiennent et jouent le palet sur les ordres de leur coach. Ainsi Kazarine et Thomas peuvent s’offrir un 2 contre 2. Grenoble passe clairement au travers de cette période offensive, et aussitôt à cinq, Amiens repart à l’attaque avec Thomas qui essaye à nouveau. Il vise la lucarne opposée en levant un poil trop haut son palet.

Par la suite, les Brûleurs de Loups se retrouvent à quatre à leur tour mais se débrouillent bien pour gérer la défense. Postés à la limite de la zone neutre, ils empêchent les Amiénois de pouvoir s’y infiltrer et dégagent la rondelle par deux fois.

L’essentiel est là, la victoire et les trois points qui permettent aux Cadets d'Amiens de s’accaparer la tête du championnat, à quatre longueurs des Rémois occupant la deuxième place.

La semaine prochaine en déplacement à Dijon, les amiénois ne devraient pas avoir de mal à continuer d’engranger des points au classement s’ils continuent à jouer de cette manière. De son côté, l’équipe de Grenoble enchaînera avec un deuxième déplacement, à Rouen cette fois, crucial pour leur position au classement puisqu’un seul petit point sépare les deux formations. 

Galerie Photos : Amiens - Grenoble

 

Amiens – Grenoble 4-1 (1-0 ; 2-1 ; 1-0)
Samedi 9 octobre à 15h15 au Coliséum d’Amiens.
Arbitrage de Dominique Testu.
Pénalités : Amiens 14' (4', 6', 4'), Grenoble 6' (2', 2', 2')
Evolution du score :
1-0 à 11'03'' : Bouvet assisté de Carpentier et Leclerc
2-0 à 20'44'' : Bouvet assisté de Carpentier et Serer
3-0 à 32'14'' : Carpentier assisté de Serer et Bouvet
3-1 à 39'41'' : Jacquin assisté de Pras
4-1 à 45'05'' : Matima assisté de Kazarine et Thomas

 

Amiens

Attaquants : Romain Carpentier – Marius Serer – Maurin Bouvet ; David Artano – Gabin Da Silva – Joel Dos Reis ; Rémi Thomas – Fabien Kazarine – Fabien Métais.

Défenseurs : Arthur Montenoise – Guillaume Leclerc ; Marc-Antoine Herbet – Nicolas Leclerc ; Alvin Matima ; Alexis Besson

Gardien : Quentin Kello.

Remplaçant : Corentin Cunsolo (G).

Grenoble

Attaquants : Baptiste Jacquin – Florian Ibagnez – Arnaud Faure ; Louis Roy – Quentin Scolari – Nicolas Husser ; Romain Chapuis – Robin Lamboley – Bastien Lardière ; Amazir Manniez ; Thomas Levet ; William Pras.

Défenseurs : Cédric Andre – Mathieu Pons ; Pierre Albanese – Quentin Rodriguez ; Léo Giraud – Alexis Perrin.

Gardien : Antoine Bonvalot.

Remplaçant : Robin Carrier (G).