Mont-Blanc - Strasbourg (Ligue Magnus, 5e journée)

Cinquième journée de ligue Magnus, le Mont-Blanc recevait rien d'autre que le leader ce samedi à Megève : l'Étoile noire de Strasbourg. Une équipe invaincue pour l'instant dans ce championnat.

Henry-Corentin Buysse commence la rencontre bien qu'il soit malade. Après moins de cinq minutes, les Strasbourgeois inscrivent deux buts en dix secondes par Juho Lehtisalo et Julien Burgert (0-2, 4'58"). Après ces deux buts, Buysse quitte la cage du Mont Blanc pour laisser place à Luc Saccomano.

Le gardien remplaçant encaisse cependant un troisième but rapidement par Bradley (0-3, 5'48"). L'Entente se reprend et repart de l'avant, John Sullivan remet le palet dans le centre pour Coulon qui marque (1-3, 7'03"). Remotivé par ce but, le Mont-Blanc prend d'assaut le but de Hiadlovsky mais sans réussite. Au contraire, sur un contre, Paul Bradley inscrit un quatrième but (1-4, 13'09"). Ce premier tiers temps se termine sur ce score peu flatteur pour l'équipe locale.

La deuxième période débute et la recrue Johan Chang profite d'un lancer de Cocar pour dévier le palet et inscrire son premier but (2-4, 22'40"). Le leader répond instantanément par Burgert, entre les jambières du gardien (2-5, 23'05"). Les hommes de Christopher Lepers - suspendu ce soir pour incorrection envers l'arbitre mardi dernier en coupe de la ligue contre son ancien club Villard-de-Land - n'ont pour autant pas dit leur dernier mot. Masson décale Chang qui ajuste le portier strasbourgeois pour relancer son équipe (3-5, 24'25").

Bradley écope d'une pénalité. Les locaux, jusque là assez maladroits dans cet exercice, vont faire mentir les statistiques, Besson lance de la ligne bleue et trompe le cerbère strasbourgeois (4-5, 27'54"). De nouveau en supériorité numérique, les locaux ajustent mal une passe en zone neutre que Cibula se fait un plaisir d'intercepter pour ensuite déjouer Saccomano (4-6, 36'18").

Dans la troisième période, les coéquipiers de Masson reprennent le siège du but visiteur. Rien n'y fera, Strasbourg gère son avance et inscrit deux buts supplémentaires pour sceller sa victoire par Cesnek et Lehtisalo. Malgré une belle prestation, le Mont-Blanc ne parvient pas à glaner sa première victoire.

(Communiqué officiel du HC Mont-Blanc)

Commentaires d'après-match (dans les Dernières Nouvelles d'Alsace)

Daniel Bourdages (entraîneur de Strasbourg) : "Ce n'est jamais facile de perdre après une belle série [NB : première défaite de la saison mardi contre Amiens en coupe de la ligue], ça peut casser une dynamique. On joue très bien pendant le premier tiers-temps, on applique les consignes. On joue bien dans le troisième tiers-temps, mais entre les deux, je ne reconnais pas mon équipe. J'ai un souci en ce moment avec la première ligne, elle n'a pas le rendement espéré. Elle doit être capable de jouer tout le match avec la même intensité."

 

Saint-Gervais/Megève - Strasbourg 4-8 (1-4, 3-2, 0-2)
Samedi 16 octobre à 20h30 au Palais des sports de Megève. 463 spectateurs.
Arbitrage de Nicolas Barbez assisté d'Adrian Popa et Anne-Sophie Boniface.
Pénalités : Mont-Blanc 8' (4', 2', 2'), Strasbourg 12' (2', 6', 4').
Tirs : Mont-Blanc 20, Strasbourg 46 (dont 4 sur Buysse).
Évolution du score :
0-1 à 04'45" : Lehtisalo assisté de Tarantino
0-2 à 04'58" : Burgert assisté de Mallette
0-3 à 05'48" : Bradley assisté de Cibula et Cayer
1-3 à 07'03" : Coulon assisté de Sullivan
1-4 à 13'09" : Bradley
2-4 à 22'40" : Chang assisté de A. Cocar et Hamon
2-5 à 23'05" : Burgert assisté de Devin et Dufournet
3-5 à 24'25" : Chang assisté de Masson et A. Cocar
4-5 à 27'54" : Besson assisté de Wiktorsson et Coulon (sup. num.)
4-6 à 36'18" : Cibula (inf. num.)
4-7 à 50'07" : Cesnek assisté de Dufournet et Marcos (sup. num.)
4-8 à 59'22" : Lehtisalo assisté de Mallette

 

Mont-Blanc

Gardien : Henri-Corentin Buysse puis Luc Saccomano à 04'58".

Défenseurs : Stefan Lars Wiktorsson (A) - Lionel Simon ; Numa Besson - Arthur Cocar ; Sébastien Borini - Dusan Brincko.

Attaquants : Johan Chang - Clément Masson (C) - Kévin Hamon ; John Joseph Sullivan - Jeffrey Clarke Cadieux - Arthur Coulon ; Gaël Jeanbourquin - Étienne Croz (A) - Josselin Besson ; Julien Payraud.

Absent : Romain Orset (distension des ligaments entre la clavicule et le sternum).

Strasbourg

Gardien : Vladimir Hiadlovsky.

Défenseurs : Michal Cesnek - Pasi Petriläinen [remplacé par Burgert à 20'00" en raison de douleurs musculaires] ; David Striz - Pierre Bougé ; Maxime Mallette - Hugues Cruchandeau (A).

Attaquants : David Cayer - Paul Bradley - Jan Cibula ; Pierre-Antoine Devin (A) - Elie Marcos (C) - Édouard Dufournet ; Juho Lehtisalo - Lionel Tarantino - Julien Burgert puis Timothée Franck à 20'00".

Remplaçants : Gilles Beck (G), Ziga Svete, Noé Gersanois.