La grève perturbe les coupes

Les grèves commencent à avoir de plus en plus de répercussions sur les calendriers des compétitions de hockey. Le cas le plus critique est celui du Lyon-Clermont, un match de premier tour de Coupe de France en passe de rentrer dans les annales du record du nombre de reports. À la date initiale il y a deux semaines, samedi dernier, puis ce mardi, la grève des employés de la patinoire Charlemagne a obligé à annuler la rencontre. Or, le prochain tour - contre Dijon - est mardi prochain et il y a urgence. La solution de la dernière chance trouvée par les deux clubs est jeudi... à Clermont-Ferrand, où l'on est sûr que le match pourra avoir lieu.

Ce soir, c'est à la patinoire de l'île Lacroix que la grève a provoqué le report de dernière minute du match Rouen-Angers de coupe de la ligue. Normalement, match prévu demain, surtout que les Ducs sont déjà sur place. Même si les deux équipes sont déjà qualifiées, il faut jouer vite car la confrontation déterminera leur classement et donc les appariements des quarts de finale : dans deux semaines, le vainqueur rencontrera Amiens et le perdant affrontera Strasbourg.

C'est en effet comme prévu Strasbourg qui s'est qualifié pour les quarts de finale. Il fallait perdre de moins de cinq buts contre Epinal, ce fut fait très facilement. La ligne "tricolore" Marcos-Dufournet-Devin a marqué quatre des cinq premiers buts et la vigilance défensive s'est largement relâchée de part et d'autre avec un score final presque fantaisiste de 12-7 pour amuser la galerie.

Qualification attendue aussi pour Briançon, qui a pris sa revanche "à distance" sur Gap. Les Diables Rouges ont battu l'équipe de France junior 5-3 et ont bénéficié de la défaite 1-4 de Gap à domicile contre Grenoble. Toutes ces équipes avaient aligné leurs seconds gardiens : Aurélien Bertrand, Adrien Fénart, Sébastien Raibon, comme le fait Strasbourg avec Gilles Beck depuis le début de la compétition.

Morzine-Avoriaz a aussi largement utilisé son effectif pendant la coupe de la ligue. Cette soirée marque surtout le premier blanchissage du jeune gardien local Adrien Morin, 4-0 sur la glace de Mont-Blanc.

Chamonix a suivi la même logique et aligné Tom Charton dans les cages en coupe de la ligue, une réussite ce soir contre Villard-de-Lans (8-2). Le dernier renfort Kévin Igier a eu sa licence et a pu être déjà aligné, mais le défenseur chamoniard le plus en vue a été Brent Patry avec quatre points. Pascal Favarin a remplacé Romain Farruggia à la mi-match alors que le score était de 4-1, mais les deux gardiens des Ours n'ont donc fait que se partager la défaite. Vainqueurs 6-4 à l'aller, les Villardiens se sont fait renverser à la différence de buts particulière.

En quarts de finale aller le 2 novembre, Morzine-Avoriaz ira donc à Briançon pendant que Grenoble se rendra à Chamonix. Enfin, si leurs bus ont de l'essence, mais c'est encore une autre histoire...

On aura tout connu, d'ici là ? Oh oui ! D'autant que ce soir, Dijon-Amiens (pour du beurre) a été reporté faute de médecin. Comme quoi ça n'arrive pas qu'à Neuilly-sur-Marne.