Villard-de-Lans - Briançon (Ligue Magnus, 6e journée)

Villard-de-Lans accueille Briançon pour le compte de la cinquième journée de la Ligue Magnus. L'occasion pour deux équipes en manque de points de raccrocher à la première partie de tableau. Un  seul absent du côté des Ours, Corentin Cervoni. Luciano Basile peut compter sur une effectif au complet ainsi que l'arrivée d'un septième défenseur, Florian Chakiachvili. Le jeune Briançonnais de retour de Rouen dispute son premier match senior avec son club formateur.

Un premier avantage numérique villardien ne donne rien, il faut attendre la cinquième minute pour que les deux Québécois Guillaume Tougas et Marc-André Tourigny sollicitent Ramón Sopko. La première erreur de la défense locale permet à Mickaël Pérez d'intercepter et de trouver la lucarne de Pascal Favarin (0-1, 06'38''). La partie est équilibré et les hommes de Barin tentent de revenir dans la partie. Sopko repousse le lancer de Cédric Guillot-Diat (8'), le deux contre un mené par Thibaut Sage-Vallier pour Tourigny (10') et le tir de Jiří Zdeněk (18').

Le début du deuxième tiers est dominé par les visiteurs. La mitaine de Favarin ne parvient pas à capter un tir de Damien Raux (20'). Charles Townsend reprend un engagement de Jaka Ankerst (21'). Marc-André Bernier trouve lui aussi la lucarne du portier villardien (0-2, 22'55''). Yann Diafera tente de répliquer (25'). Sage-Vallier détourne dans la lucarne de Sopko un lancer de la bleue de Guillaume Tougas (1-2, 25'31''). Edo Terglav et Loïc Lampérier en deux contre un (26'), Bernier (27') puis Terglav (28') amènent le danger sur les buts villardiens. Bernier sert sur l'aile opposée Raux qui ajuste un tir à mi-hauteur (1-3, 30'20'').

Dès lors, les Isérois ne réagissent plus et sont incapables de canaliser les assauts des rouges et blancs. Pérez expédie son tir du revers en dans la lucarne (1-4, 32'09''). Auteur de deux doublés lors des deux derniers matchs, le Gapençais s'offre un triplé mérité avec l'aide du patin d'un défenseur villardien (1-5, 34'34''). Romain Farruggia remplace alors Pascal Favarin devant les filets. À peine sur la glace qu'il repousse un tir de Peter Bourgaut sur Gregory Alberti à l'affût (1-6, 34'49''). Kai Öhberg tire de la ligne bleue, Farruggia repousse mais Lampérier se retourne et lance du revers dans le filet opposé (1-7, 36'02''). Dur apprentissage pour Chakiachvili, qui sur sa première présence la glace, est pris en défaut et laisse Luka Tošič en infériorité numérique face aux attaquants villardiens. L'ex-Angloy Pavel Zdráhal conclut (2-7, 37'45'').

Avec Terglav et Zdeněk en prison, les deux équipes évoluent à quatre contre quatre en début de troisième tiers-temps. Nicholas Romano déborde les défenseurs derrière le but et sert Viktor Szélig  qui trompe Faruggia masqué par le trafic (2-8, 43'35''). Le défenseur hongrois marque son premier but de la saison. Pour la fin de match, Chakiachvili prend sa place aux côtés de son compère en équipe de France junior Kévin Dusseau. En infériorité numérique, Lampérier contourne le dernier rempart villardien et marque (2-9, 45'19''). Pérez feinte le tir de la bleue pour passer à Raux qui mène le score à la dizaine de but (2-10, 57'12''). Tourigny relance sur Romano qui est tout prêt de rajouter le onzième en échappée.

Les joueurs de Stéphane Barin s'inclinent lourdement à domicile après avoir tenu tête à Briançon pendant la première moitié de la rencontre. Emmenée par la ligne Pérez, Raux (5 points chacun), et Bernier (6 points), l'équipe haut-alpine a fait preuve d'un réalisme qui lui faisait défaut jusque là. Un atout qu'il faudra confirmer lors de la venue du leader, Strasbourg, samedi prochain à la patinoire René-Froger.

Commentaires d'après-match (d'après Le Dauphiné Libéré) :

Luciano Basile (entraîneur de Briançon) : "Je suis content. Nous avons pu aligner 4 lignes avec une équipe au complet. Le quatrième bloc a eu un gros impact durant le match. Je suis aussi content que la séparation de Raux, Pérez et Bernier ait eu un effet. Il y a eu une remise en question bénéfique. Samedi, nous avons six buteurs différents. Je suis aussi ravi des deux buts de Raux, très critiqué par nos supporters. Mais il a fait un gros boulot défensif. Ces deux buts vont l'aider."

 

Villard-de-Lans – Briançon 2-10 (0-1, 2-6, 0-3)
Samedi 23 octobre 2010 à 20h30 à la patinoire André-Ravix. 570 spectateurs.
Arbitrage de Marie-Tjana Picavet assisté de Gwilherm Margry et Geoffrey Barcelo.
Pénalités : Villard-de-Lans 6’ (0’, 2’, 4’) ; Briançon 10’ (6’, 0’, 4’).
Évolution du score :
0-1 à 06'38" : Pérez assisté de Raux et Bernier
0-2 à 22'55'' : Bernier assisté de Pérez et Raux
1-2 à 25'31'' : Sage Vallier assisté de Tougas et Tourigny
1-3 à 30'20'' : Raux assisté de Bernier et Szélig
1-4 à 32'09'' : Pérez assisté de Bernier et Raux (sup. num.)
1-5 à 34'34'' : Pérez assisté de Bernier et Szélig
1-6 à 34'49'' : Alberti assisté de Bourgaut et Szélig.
1-7 à 36'02'' : Lampérier assisté de Öhberg et Terglav
2-7 à 37'45'' : Zdráhal assisté de Favarin et Zdeněk
2-8 à 43'35'' : Szélig assisté de Romano et Townsend
2-9 à 45'19'' : Lampérier assisté de Rohat (inf. num.)
2-10 à 57'42'' : Raux assisté de Pérez et Bernier

Villard

Gardien : Pascal Favarin puis Romain Farruggia à 34'34''.

Défenseurs : Guillaume Tougas (A) – Nicolas Sigouin ; Victor Vitton Mea Convert – Daniel Sedlák ; Pierre-Antoine Simonneau – Stéphane Guillot-Diat (C).

Attaquants : Marc-André Tourigny – Jean-Christophe Gauthier - Thibaut Sage-Vallier ; Jiří Zdeněk  – Nicolas Favarin - Pavel Zdráhal ; Yann Diaferia – Quentin Jacquier - Cédric Guillot-Diat (A) ;  Kevyn Richard.

Remplaçants : Julien Bonnière, Rémi Dusser, Francky Sadani, Maxence Wagret. Absent : Corentin Cervoni.

Briançon

Gardien : Ramón Sopko.

Défenseurs : Kévin Dusseau - Viktor Szélig (A) ; Gary Lévèque (A)- Kai Öhberg ; Luka Tošič - Michal Korenko ; Florian Chakiachvili [à partir de 37'].

Attaquants : Mickaël Pérez - Damien Raux - Marc-André Bernier ; Edo Terglav (C) - Jaka Ankerst [puis Lampérier] - Loïc Lampérier [puis Rohat] ; Sébastien Rohat [puis Romano] - Nicholas Romano [puis Ankerst] - Charles Townsend ; Pierre-Charles Hordelalay - Gregory Alberti - Peter Bourgaut.

Remplaçant :  Aurélien Bertrand (G).