Rouen - Grenoble (Ligue Magnus, 6e journée)

Rouen enclenche la vitesse supérieure

2010-10-23-Rouen-Grenoble2Après la défaite sans grande combativité à Angers de samedi dernier, Rouen devait réagir face à Grenoble privé ce soir de deux défenseurs (Crossman et Moisand) et d’un attaquant (Papa). De leur côté, les Dragons étaient dépouillés de Luc Tardif, toujours suspendu après la blessure que l’ailier a occasionnée au Haras sur Per Braxenholm.

Le RHE 76 a tout de suite été opportuniste et dominateur devant un GMH 38 d’abord un peu naïf puis un peu tendre. Et cela même si les Normands n’étaient pas parvenus à rapidement ouvrir le score après un tour de cage de Matthieu Brunelle trompant un Eddy Ferhi encore dans le car (1-0 à 01’06). Julien Desrosiers touche un poteau (2’40). Teddy Da Costa perd son duel face au portier adverse (4’31). Et Marc-André Thinel voit son tir stoppé par Eddy Ferhi définitivement réveillé (5’16).

La bonne entame de match des locaux sera perturbée par deux pénalités successives. Juha Alen a fait trébucher Christophe Tartari (6’15). Puis, c’est Jens Olsson qui a fait tituber Matthieu Leblond (8’32). Sur le premier jeu de puissance des Isérois, il est préjudiciable qu’Alexandre Gaudreau Rouleau n’est pas cadré un lancer (7’18). Sur le second, il faut le retour de Matthieu Brunelle sur le porteur du palet pour sauver une situation chaude bouillante (8’50).

2010-10-23-Rouen-GrenobleÀ parité d’hommes,  les Brûleurs De Loups sont tout autant décomplexés. Alexandre Gaudreau Rouleau appuie sa ligne d’attaque, mais le trois-contre-un grenoblois n’est pas exploité (10’37). Le tandem Tartari-Leblond est contré de la jambière par Fabrice Lhenry (12e). La bonne période des joueurs de Jean-François Dufour se concrétise finalement. Ludek Krayzel seul dans le slot reprend un énorme rebond laisser libre après un missile d’Alexandre Gaudreau Rouleau et l’ailier tchèque égalise (1-1 à 12’56).

Les coéquipiers de Carl Mallette se reprennent. Après deux chaudes alertes (13’20 & 13’42), Marc André Thinel est à la finition d’une passe adressée dans le bon timing par François Pierre Guenette lors d’un deux-contre-un magistral (2-1 à 14’52).

Le match est plaisant, les jouvenceaux joueurs des bords du Drac ne se referment pas sur eux-mêmes et le palet vit. Les gris persévèrent. Mais le tir de Mitja Sivic est un peu mou. Tant mieux sinon… (16’29). Malgré tout, le GMH 38 ne parvient plus à s’approcher de la cage de ses hôtes, alors ils lancent de loin. Fabrice Lhenry a la vue bien dégagée et une mitaine très sûre lors d’une salve de Viktor Wallin (16’48). Le vétéran gardien de l’équipe de France devra s’employer du plastron contre une expédition de Baptiste Amar toujours adressée de loin (16’52).

2010-10-23-Rouen-Grenoble3En toute fin de tiers, un petit peu contre le cours du jeu, un opportunisme très chanceux fera aboutir le palet dans les filets d’Eddy Ferhi pour la troisième fois de la soirée. Servi à la ligne bleue par une très longue passe de Daniel Babka, Carl Mallette centre du revers dans le trafic juste devant Eddy Ferhi où se trouve Teddy Da Costa qui accoure au milieu de deux Grenoblois. La recrue polonaise envoie la rondelle derrière le gardien juste avant la première pause (3-1 à 19’12).

Le jeu, au premier retour sur la glace, sera haché. Les deux prisons pour chaque camp ne seront pas exploitées malgré des chances grenobloises affûtées que Fabrice Lhenry annihilera à presque lui tout seul devant Mitja Sivic (25’40) et un de ses coéquipiers (27’16).

Ensuite, le festival rouennais fera sa parade. Matthieu Brunelle (28’38) et Calle Bergström (31’49) firent frissonner l’assemblée. Après une longue présence dans le camp des Grenoblois, grâce au solide duo Bergström-Olsson qui tenait irrésistiblement la ligne bleue, François-Pierre Guenette déviait en lucarne une passe de Marc-André Thinel (4-1 à 32’39).

2010-10-23-Rouen-Grenoble4Quatre minutes plus tard, Daniel Babka à la pointe d’une attaque à cinq est bien inspiré lorsqu’il préfère passer à Jonathan Janil. Excentré sur la gauche, l’ancien Drakkar prend ses responsabilités et frappe à mi-distance dans les filets d’Eddy Ferhi (5-1 à 36’40).

Les Dragons retournent au vestiaire avec ce net avantage car la barre les a sauvés sur un tir de Joris Bedin que Jean-François Dufour a fait entrer depuis le cinquième but des coéquipiers de Carl Mallette (36’53).

Lors du dernier tiers, il n’y a plus de match. Les Rouennais n’ont pas laissé soufflé les Grenoblois. Les Brûleurs De Loups ne trouvaient plus de solution. Alors le score a inexorablement gonflé. Daniel Babka d’un tir flottant (6-1 à 46’44) puis Jens Olsson de loin sur un Eddy Ferhi masqué (7-1 à 54’09) et enfin Thinel qui dévie un nouveau petit lancer flippé de Jens Olsson (8-1 à 58’06) seront les derniers buteurs d’une victoire, acquise lors d’un match plein offert par des joueurs talentueux, et qui permet aux Champions de France en titre à prétendre de nouveau aux premières places. Pour Grenoble, c’est la fin d’une bonne série qu’il faudra relancer lors de la prochaine journée.

 

Rouen - Angers 8-1 (3-1, 2-0, 3-0)
Samedi 23 octobre 2010 à 20h00 au centre sportif Guy Boissière. 2747 spectateurs.
Arbitrage de M. Bliek assisté de MM. Dehaen et Durand.
Pénalités : Rouen 10' (4', 6', 0') ; Grenoble 8' (0', 6', 2').
Évolution du score :
1-0 à 01'06" : Brunelle assisté de Zwikel
1-1 à 12'56" : Krayzel assisté de Gaudreau Rouleau et Broz
2-1 à 14'52" : Thinel assisté de Guenette et Salmivirta
3-1 à 19'12" : Da Costa assisté de Mallette et Babka
4-1 à 32'39" : Thinel assisté de Salmivirta et Olsson
5-1 à 36'40" : Janil assisté de Babka et Desrosiers (sup. num.)
6-1 à 46'44" : Babka assisté de Mallette
7-1 à 54'09" : Olsson assisté de Salmivirta et Guenette
8-1 à 58'06" : Thinel assisté de Olsson et Salmivirta

 

Rouen

Gardien : Fabrice Lhenry.

Défenseurs : Jonathan Janil – Daniel Babka ; David Holmqvist – Juha Alen ; Jens Olsson – Calle Bergström.

Attaquants : Julien Desrosiers – Carl Mallette (C) – Teddy Da Costa ; Mathieu Brunelle – Jonathan Zwikel – Alexandre Mulle ; Ilpo Salmivirta – François-Pierre Guénette – Marc-André Thinel (A).

Remplaçants : Thibault Maggi (G), Léo Paillie-Guillemain, Romain Guttierez, Peter Valier. Absents : Sebastian Ylönen (?), Cédric Custosse (?), Luc Tardif Jr (suspendu).

Grenoble

Gardien : Eddy Ferhi.

Défenseurs : Alexandre Gaudreau Rouleau – Viktor Wallin ; Baptiste Amar – Aymeric Gillet ; puis à 54’09 Remi Colotti.

Attaquants : Ludek Krayzel – Ludek Broz – Elie Raibon ; Nicolas Arrossamena – Christophe Tartari – Matthieu Leblond ; Mitja Sivic – Loup Benoit – Graham Avenel ; puis Joris Bedin à 36’40 et Maxime Suzzarini à 40’00.

Remplaçants : Sébastien Raibon (G) et Jules Breton. Absents : Jason Crossman, Vincent Llorca, Maxime Moisand, Julien Baylacq, Raphaël Papa.