Sacha Treille joueur du mois de Kladno

Parfois, les statistiques ne disent pas tout. Avec 1 but et 1 assist en douze rencontres, les performances de Sacha Treille en Extraliga tchèque peuvent paraître discrètes. Mais cela traduit mal la place qu'il a prise dans le club. Lui qui a longtemps peiné à s'imposer comme titulaire dans un grand championnat a cette fois atteint son objectif, au point d'être convié en première ligne aux côtés de l'icône locale Pavel Patera, champion olympique de Nagano et quadruple champion du monde. Et surtout, il vient d'être élu "joueur du mois d'octobre" dans son équipe : c'est le fan club du Poldi Kladno qui élit trois nominés, et ensuite l'ensemble des supporters vote avec un score sans appel : Treille 69 votes, Kuchler 15 votes, Libor Prohazka 0 vote. Sa volonté et son travail de tous les instants ont valu au Français la reconnaissance dans une équipe en grande difficulté, bonne dernière au classement.

Enfin, si le classement a un sens... Aujourd'hui, il est à prendre avec des pincettes. Le classement est soumis à enquête et pourrait être totalement chamboulé sur tapis vert.

Le joueur qui a tout déclenché, c'est Petr Sykora. Avec cinq finales de Coupe Stanley, dont deux gagnées, c'est la recrue phare du début de saison en République Tchèque. Sa dernière saison NHL s'étant terminée prématurément à cause d'une blessure à la hanche et d'une commotion cérébrale, il a dû revenir dans son pays natal. Cela aurait pu être à Brno, la ville de sa femme Renata, où il s'entraîne depuis trois ans chaque été. Mais aucun accord n'a été trouvé avec le Kometa. Il est donc rentré dans son club d'origine Plzen, se montrant sensible aux efforts du propriétaire-manager-capitaine Martin Straka pour l'avoir sur la glace à ses côtés.

Le problème, c'est que Sykora a joué deux parties sans avoir de contrat enregistré. Les règlements n'autorisent qu'un match dans ces circonstances. Une erreur qui est le fil à partir duquel toute la pelote est en train de se défaire...

La ligue est en train de vérifier toutes les feuilles de match, car il apparaît que beaucoup de clubs n'ont pas aligné des effectifs en cohérence avec les licences enregistrées auprès de la fédération. A priori le Slavia, Pardubice et Vitkovice serait en règle. Kladno, Plzen et Mlada Boleslav sont concernés. Pour les autres, les investigations sont en cours... La ligue ne veut pas se prononcer sur les conséquences au classement tant que les contrôles ne sont pas terminés, mais elle écarte toute critique sur le système en expliquant que c'est aux clubs d'être professionnels et de mener les vérifications nécessaires sur l'enregistrement des licences avant de déclarer leurs effectifs.