Extraliga slovaque : le point club par club (3/11)

Après Bratislava et Košice, attardons-nous sur la formation la plus en forme du moment : Poprad. Sans pour autant être une surprise, la prestation actuelle des Chamois n’était toutefois pas prévisible ni au lancement du championnat ni surtout après les premières journées.

HK ŠKP Poprad

Ladislav_NagyEt si c’était enfin l’année de Poprad ? Alors que sa licence a failli ne pas être acceptée par la Fédération slovaque (SZĽH) à cause d’un budget bien maigre, le vice-champion 2006 a signé hier son onzième succès sur les douze dernières journées disputées, et l’on compte notamment Banská Bystrica (16e), Slovan (18e) et Košice (20e) parmi ses trophées de chasse. Troisième au classement à quand même quinze points du leader cassovien, Poprad ne peut que regretter une entame mal négociée qui l’a scotché quelques semaines à l’arrière-train du convoi (huit défaites après les onze premières rencontres). Sans quoi il mènerait à coup sur le bal. Les hommes de Ján Jaško surfent sur la vague du succès et Dieu que ça fait du bien après une longue disette de quatre ans. Jamais l’effervescence autour des résultats de l’équipe n’avait été aussi grande et, alors que l’on déplore une désertion record des patinoires dans le reste du pays, le Hokejový Klub fait désormais le plein à chaque sortie à domicile. Les travées du zimný štadión local ont ainsi vu leur affluence augmenter de plus de la moitié par rapport à l’année dernière !

Les bons résultats sont le principal prétexte à cette soudaine ruée mais pas l’unique ; la présence de trois anciennes gloires de NHL dans l’effectif des Kamzíky n’y est pas pour rien non plus. Radoslav Suchý est le premier d’entre eux à s’être engagé avec les Popradčania après que le HC Lev, avec lequel il s’était préparé, eut déploré son non-engagement en KHL. Suivirent Ľuboš Bartečko mi-septembre puis Ladislav Nagy une semaine plus tard. Les trajectoires respectives des deux champions du monde 2002 sous le maillot bleu et blanc se sont rapidement éloignées l’une de l’autre; le premier s’est abîmé la colonne vertébrale dès son premier match et n’a depuis fait qu’une seule apparition avec Poprad tandis que le second, en provenance de Prešov (2e division), s’est imposé comme l’un des chefs de file de l’attaque des Chamois.

Et si Igor Rataj, fidèle parmi les fidèles, a été prêté à Martin, la puissance de frappe locale a été complétée puis renforcée par les arrivées de Peter Klouda et Ján Kopecký, partis de Žilina aussi vite qu’ils y étaient arrivés pour causes de… retard dans les salaires !

Allons voir du côté des arrières. Là aussi, c’est plus tôt pas mal. Outre Suchý (10 points), la défense peut s’enorgueillir de compter dans ses rangs Stanislav Jasečko, déjà sacré meilleur à son poste lors de la Cassovia Cup fin août et qui tient la main de Ján Tabaček (Košice) et Ladislav Čierny (Zvolen) au sommet de la hiérarchie des défenseurs buteurs (quatre réalisations à leur actif). Les vice-champions du monde 2000 assurent à eux deux l’essentiel de la rentabilité défensive de Poprad et accompagnent de ce fait les plus prolixes de la ligue. Le gardien Marcel Melicherčík a de suite porté les ambitions des siens alors que la charge lui était tombée dessus après le départ de Šimonovič à Banská Bystrica. Il a enregistré hier contre Žilina son troisième blanchissage de la saison et, avec 93,5 % d’arrêts, figure parmi les portiers les plus en verve du moment. Il faudrait toutefois se méfier au pied des Tatras d’une blessure ou d’une baisse de régime du numéro 1 car les remplaçants ne sont pas légion dans l’équipe fanion : seul Martin Klempa, qui n’a joué jusqu’à maintenant qu’une seule partie, peut le suppléer en cas de coups durs.

Arrivées : Ľuboš Bartečko (A, 31 ans, Färjestad, SUE), Peter Klouda (A, 32, Žilina), Jan Kopecký (A, 31, TCH, Žilina), Tomáš Nádašdi (D, 30, Žilina), Ladislav Nagy (A, 31, Prešov, 2e SVK).

Départ : Igor Rataj (A, 37 ans, Martin).

 

Emil_LundbergClassement (au 3 novembre 2010)

  1. HC Košice                            57 pts (+50)
  2. HC’05 Banská Bystrica         53 pts (+36)
  3. HK ŠKP Poprad                    42 pts (+27)
  4. HKm Zvolen                         38 pts (+16)
  5. HC Slovan Bratislava           36 pts (+10)
  6. HK Dukla Trenčín                 33 pts (-16)
  7. MHC Mountfield                   33 pts (-18)
  8. MsHK DOXXbet Žilina           31 pts (-12)
  9. HK 36 Skalica                      25 pts (-21)
10. HK Nitra                               21 pts (-24)
  -   HK Orange SR 20                   0 pt (-48)

 

Meilleurs buteurs
1. Roman Tománek (Banská Bystrica), 19 buts
2. Jaroslav Jabrocký (Mountfield), 14
3. Peter Bartoš (Košice), 12
    Michal Hudec (Banská Bystrica), 12
    Michal Kokavec (Žilina), 12

Meilleurs pointeurs
1. Stanislav Gron (Košice), 29 points (11+18)
2. Michal Hudec (Banská Bystrica), 27 (12+15)
3. Roman Tománek (Banská Bystrica), 26 (19+7)

Meilleurs gardiens (% d’arrêts)
1. Július Hudáček (Košice), 95,30 % (14 matches joués)
2. Tomáš Halász (Košice), 94,11 % (10)
3. Lukáš Škrečko (Košice), 93,75 % (21)