Équipe-type de Ligue Magnus d'octobre 2010

OLSSON_Jens_100911_270Le seul joueur qui garde sa place pour le second mois consécutif dans l'équipe-type, c'est Marc-André Thinel. Dans la grande saison rouennaise (2005/06), il avait même été présent trois fois de suite. Peut-il réitérer cette performance aujourd'hui ? Certainement. Quand il est au top de sa forme, Marc-André Thinel est un génie du hockey, et il l'a prouvé notamment contre Grenoble avec ses passes dans un timing parfait.

Mais si la ligne de Thinel et Guénette cartonne offensivement (le troisième homme, que ce soit Da Costa ou Salmivirta, est tout de suite plus en valeur dès qu'il joue sur ce trio), c'est en grande partie grâce à une paire défensive solide Bergström-Olsson qui appuie leurs attaques. Avec sa présence défensive et son placement, Jens Olsson est en effet le gage attendu de sécurité des lignes arrières.

Cette équipe rouennaise qui prend forme n'a donc connu qu'un faux-pas en octobre, un sévère 5-1 à Angers avec trois buts de Marc Bélanger. Le dernier arrivé chez les Ducs est une des plus belles recrues du championnat, avec un apport physique important. Mais la force angevine, c'est aussi de concéder peu de buts et peu de tirs dangereux grâce à une défense appliquée. Lauri Lahesalu en est le véritable métronome de la défense angevine, encore très utilisé cette saison par Kevin Constantine puis Martin Lacroix.

Les deux favoris sont donc représentés par deux joueurs chacun, tout comme le troisième larron Chamonix. L'équipe en forme peut compter sur un gardien français de plus en plus en vue, Florian Hardy, qui fait actuellement preuve d'une grosse présence devant la cage et lâche peu de rebonds. L'atout offensif majeur des Chamois est Carl Lauzon, qui se révèle être comme en division 1 un pur chasseur de buts, avec déjà 9 filets à son actif, le record de la Magnus. On pouvait douter dans les premières semaines de sa capacité à s'adapter au niveau supérieur, mais ce mois-ci, il s'est révélé très fort et très rapide à chaque match.

Ligne-type d'octobre 2010 : Florian Hardy (Chamonix) ; Lauri Lahesalu (Angers) - Jens Olsson (Rouen) ; Marc-André Thinel (Rouen) - Marc Bélanger (Angers) - Carl Lauzon (Chamonix).