Extraliga slovaque : le point club par club (4/11)

Si les clubs de l’Est – Košice (1er) et Poprad (3e) – sont actuellement dans une spirale victorieuse, les deux représentants de Slovaquie centrale ne sont pas en reste : Banská Bystrica titille le leader cassovien en tête de classement tandis que Zvolen (notre prochaine escale) est à l’affût des « Chamois » pour se frayer une place sur le podium.

HC’05 Banská Bystrica

Les « Béliers » sont en train de nous rejouer le même tour que l’an passé lorsqu’ils avaient été les seuls à contester un temps soit peu la suprématie de Slovan Bratislava sur la saison régulière. Mais fi des Danubiens cette année, c’est Košice qui empêche désormais les hommes de Milan Staš de connaître leurs jours de gloire. Rien n’est irrémédiable, certes, les Banskobystričania n’étant qu’à six malheureux points de leur proie cassovienne, et il leur faut récupérer un match contre les juniors d’Orange 20. Autant dire un succès assuré face à des minots bien trop tendres cette session pour se permettre de tenir tête aux « Rouges et Blancs ».

Jakub_RumpelSi la situation est identique au classement, les changements par rapport au dernier championnat sont toutefois nombreux. Notamment en attaque où Ján Pardavý, retourné à Trenčín, et Tomáš Bulík, qui vient d’opter pour Bratislava après une expérience ratée en KHL, ont été remplacés par un duo tout aussi convaincant composé de Roman Tománek et Michal Hudec.  Longtemps blessé puis éclipsé par les deux canonniers l’an passé, Tománek réalise un début de saison idéal (30 points) mais pas surprenant aux vues des statistiques du bonhomme dans le passé. Contre Trenčín hier soir, il a marqué pour la vingtième fois depuis le lancement du championnat, ce qui lui permet d’accroître son avance en tête des buteurs nationaux.

Avec une arme aussi puissante, les Barani ont donc effacé tous leurs doutes quant à un déficit offensif. D’autant plus que Hudec, transféré de České Budějovice, figure lui aussi parmi les attaquants les plus prolifiques de la ligue (13+17). Seul Stanislav Gron prive actuellement les deux joueurs du statut honorifique du plus productif. La verve de cette paire hors pair ferait presque oublier que derrière eux, ça ne se bouscule pas vraiment au portillon pour assurer la relève en cas d’imprévu : nouvellement arrivé au centre de la Slovaquie, Lukáš Hvila a étrenné ses nouvelles couleurs en fanfare avant de ralentir son rendement, de même que Jakub Rumpel. Rastislav Paľov et Vladimír Kútny, en revanche, commencent à prendre une certaine carrure dans l’effectif et se positionnent désormais comme les troisième et quatrième roues du carrosse local.

Quant à la défense, les inquiétudes se sont là aussi rapidement dissipées puisque la recrue estivale Juraj Cebák assure on ne peut mieux sa tâche de leader des lignes arrières. Son doublé hier face au Dukla ne fait que confirmer qu’il est, en compagnie de son ancien coéquipier à Zvolen Ladislav Čierny, le défenseur le plus inspiré de l’Extraliga (14 points dont quatre buts).  Marek Kolba et surtout Marek Biro, sélectionné en équipe nationale pour la Coupe d’Allemagne cette semaine, suivent son exemple tandis que le dernier rempart, Miroslav Šimonovič, est toujours aussi vigilant malgré les années qui passent ; avec 92,88 % d’arrêts, il est au quatrième rang des meilleurs gardiens.

S’il fallait toutefois trouver une ombre au tableau, elle se situerait sans aucun doute dans les travées de la patinoire clairement désertées depuis septembre (c’est d’ailleurs la plus forte baisse de fréquentation du championnat). La star Richard Zedník n’est pas resté assez longtemps à Banská Bystrica (une seule rencontre) pour faire déplacer des foules dont les ardeurs ont peut-être étaient calmées par la désillusion de l’an passé, lorsque leurs favoris avaient été évincés de la course au titre dès les quarts-de-finales par le modeste Nitra. A charge de revanche ! 

Arrivées : Lukáš Hvila (A, 29 ans, Plzeň, TCH), Richard Zedník (A, 34, Lokomotiv Yaroslav, KHL).
Départs : Richard Zedník (A, 34).

 

Miroslav_Simonovic_2Classement (au 9 novembre 2010)

  1. HC Košice                       62 pts (+53)
  2. HC’05 Banská Bystrica    56 pts (+37)
  3. HK ŠKP Poprad               45 pts (+28)
  4. HKm Zvolen                    42 pts (+18)
  5. HK Dukla Trenčín            39 pts (-16)
  6. HC Slovan Bratislava      36 pts (+6)
  7. MHC Mountfield              36 pts (-17)
  8. MsHK DOXXbet Žilina      34 pts (-12)
  9. HK 36 Skalica                  31 pts (-16)
10. HK Nitra                          24 pts (-28)
  -   HK Orange SR 20              0 pt (-52)

Meilleurs buteurs
1. Roman Tománek (Banská Bystrica), 20 buts
2. Jaroslav Jabrocký (Mountfield), 15
3. Peter Bartoš (Košice), 14

Meilleurs pointeurs
1. Stanislav Gron (Košice), 32 points (12+20)
2. Michal Hudec (Banská Bystrica), 30 (13+17)
   Roman Tománek (Banská Bystrica), 30 (20+10)

Meilleurs gardiens (% d’arrêts)
1. Július Hudáček (Košice), 95,27 % (16 matches joués)
2. Lukáš Škrečko (Zvolen), 93,81 % (23)
3. Marcel Melicherčík (Poprad), 93,65 % (24)