Présentation NHL 2010/11 : la division Sud-Est

Washington devrait cette année encore dominer largement la division Sud-Est. Derrière les Capitals, la concurrence reste ouverte, comme l'an passé, mais Tampa Bay semble avoir un meilleur effectif que les autres équipes, la Caroline et Atlanta ne s'étant pas vraiment renforcées à l'intersaison, tout comme l'équipe de la Floride qui devrait fermer la marche.


Washington CapitalsLogo_Washington_petit

Arrivées notables
Brian Willsie, AD (Colorado), D.J. King, AG (St. Louis)

Départs notables
Milan Jurcina, D (New York Islanders), Joe Corvo, D (Carolina), Alexandre Giroux, AG (Edmonton), Shaone Morrisonn, D (Buffalo), Chris Bourque, AG (HK Atlant, KHL), Kyle Wilson, C (Columbus), Eric Bélanger, C (Phoenix), Brendan Morrison, C (Calgary), José Théodore, G (Minnesota)

Washington a réussi le meilleur total de points de l’histoire de la franchise et à remporter le trophée de la meilleure équipe de saison régulière mais la saison passée a été vécue comme un échec, à cause de l’élimination au premier tour des playoffs. La machine de guerre des Capitals, irrésistible en saison régulière, s’est rapidement grippée face aux Canadiens de Montréal, qui semblaient pourtant largement à leur portée. Alexander Ovechkin, qui démarre sa première saison comme capitaine de l’équipe, aura sans doute à cœur de mener ses coéquipiers le plus loin possible en playoffs cette année.

Gardiens****
L’échec de Washington en playoffs a notamment été fatal à José Théodore. Après une saison régulière réussie, il a une nouvelle fois déçu en en playoffs, comme l’an passé, et il n’a donc pas été resigné. Le vétéran québécois cède sa place à deux jeunes gardiens talentueux, draftés en 2006, Semyon Varlamov et Michal Neuvirth. Varlamov a remplacé Théodore durant les playoffs lors des deux dernières saisons avec un certain succès, même si sa prestation d’il y a deux ans a été plus remarquée que celle du printemps dernier. Neuvirth a quant à lui joué ces dernières saisons dans le club AHL des Capitals, les Bears d’Hershey, avec lequel il remporté comme titulaire deux titres de champion consécutifs. Bruce Boudreau a choisi Neuvirth comme titulaire à la fin du camp d’entraînement et le jeune tchèque est pour l’instant à la hauteur de la tâche.

Défense****
Les Capitals possèdent dans leur rang sans doute le meilleur défenseur offensif de la ligue en la personne de Mike Green, qui a marqué 76 points en 75 matchs l’an passé. Il devrait encore être performant cette année, même si les critiques sur son jeu défensif ne devraient pas cesser. Le départ de vétérans comme Shaone Morrisonn ou Milan Jurcina a ouvert la porte pour les jeunes joueurs de l’équipe AHL, comme Karl Azner, 22 ans, qui a beaucoup fait la navette entre les Capitals et les Bears ces deux dernières saisons et la révélation des derniers playoffs, John Carlson, 20 ans. Le noyau principal de l’escouade défensive plutôt jeune sera également composé de Jeff Schultz, 24 ans, qui devrait encore être aligné aux côtés de Green et du vétéran Tom Poti.

Attaque*****
Washington avait l’an passé la meilleure attaque de la ligue et, comme il n’y a pas eu de changements majeurs sur les lignes, elle devrait encore être efficace cette année. L’homme fort de cette attaque est bien évidemment Alexander Ovechkin. Si la dernière saison a été plutôt mouvementée pour lui, entre des suspensions et deux échecs avec l'équipe nationale russe (aux Jeux Olympiques puis aux championnats du monde), il a été très productif offensivement et il devrait encore être en course cette année pour le titre de MVP. Il sera aidé sur sa ligne par le centre suédois Nicklas Backstrom, qui va essayer d’atteindre les 100 points comme l’an passé. D’autres joueurs de talent complète ce qui sera sans doute une des meilleures attaques de la saison, comme Mike Knuble, Alexander Semin ou Brooks Laich.

Lignes d’attaque probables
Alexander Ovechkin – Nicklas Backstrom – Mike Knuble
Brooks Laich – Tomas Fleischmann – Alexander Semin
Jason Chimera – Mathieu Perreault – Eric Fehr
Matt Hendricks – David Steckel – Matt Bradley


Tampa Bay LightningLogo_TampaBay_petit

Arrivées notables
Dan Ellis, G (Nashville), Pavel Kubina, D (Atlanta), Brett Clark, D (Colorado), Simon Gagné, AG (Philadelphie), Dominic Moore, C (Montréal), Sean Bergenheim, AG (New York Islanders), Randy Jones, D (Los Angeles), Mattias Ritola, C (Detroit)

Départs notables
Andrej Meszaros, D (Philadelphie), Matt Walker, D (Philadelphie), Kurtis Foster, D (Edmonton), Antero Niitymaki, G (San José), Alex Tanguay, AG (Calgary), Zenon Konopka, C (New York Islanders), David Hale, D (Ottawa)

Après une fin de saison décevante, beaucoup de changements ont été opérés à Tampa Bay, avec l’arrivée de Steve Yzerman au poste de manager général et Guy Boucher à celui d’entraîneur. L’optimisme est revenu chez les fans après une intersaison plutôt positive. Toutefois, les résultats du duo Yzerman – Boucher doivent encore être concrétisé sur la glace, avec l’espoir de ramener Tampa Bay en playoffs pour la première fois depuis trois saisons.

Gardiens***
Depuis le départ de Khabibulin il y a quelques années, le poste de gardien reste sans véritable titulaire. Mike Smith semblait être l’homme de la situation après son arrivée en 2008, mais il a eu une importante commotion cérébrale à la fin de sa première saison et il a semblé moins en forme la saison passée. Antero Niitymaki est parti et a été remplacé par Dan Ellis. Ce dernier sera en concurrence avec Smith pour le poste de titulaire. En cas de défaillance d’un des deux gardiens, le Lightning pourra compter sur le jeune Dustin Tokarski, 21 ans.

Défense**
Le jeune Victor Hedman, drafté haut l’an passé, a connu une première saison difficile quoique solide, jouant plus de 20 minutes en moyenne par match et marquant 20 points. Il devrait continuer son apprentissage de la NHL cette année avec Mattias Ohlund, qui vient de revenir de blessure. Pavel Kubina, qui avait remporté la coupe avec Tampa Bay est revenu et apportera sa présence physique à une escouade défensive plutôt faible à part ces trois joueurs. Déjà assez faible l’an passé, le départ de Kurtis Foster, le meilleur marqueur de l’équipe chez les défenseurs avec 42 points et d’Andrej Meszaros n’a rien arrangé.

Attaque****
Steven Stamkos a explosé l’an passé, après une saison mitigée comme rookie, avec 51 buts pour 95 points. Le début de cette saison 10/11 tend à prouver qu’il s’installe comme la menace offensive principale de l’équipe avec 24 points en 14 matchs. Ainsi, la ligne qu’il occupe avec ses deux ailiers, Martin St. Louis et Steve Downie, est toujours aussi efficace. Sur la deuxième ligne, Vincent Lecavalier va essayer de rebondir après deux saison décevantes en dessous des 30 buts. Il sera aidé par l’arrivée de Simon Gagné, même si ce dernier connaît un début de saison difficile, ne marquant aucun point lors de ses premiers matchs et se blessant au cou.

Lignes d’attaque probables
Martin St. Louis – Steven Stamkos – Steve Downie
Simon Gagné – Vincent Lecavalier – Ryan Malone
Mattias Ritola – Dominic Moore – Teddy Purcell
Adam Hall – Nate Thompson – Dana Tyrell


Carolina HurricanesLogo_Carolina_petit

Arrivées notables
Anton Babchuk, D (Avangard Omsk, KHL), Joe Corvo, D (Washington), Patrick O’Sullivan, C (Edmonton), Jeff Skinner, C (Kitchener Rangers, OHL)

Départs notables
Rod Brind’Amour, C (Arrêt), Ray Whitney, AG (Phoenix), Tim Conboy, AD (Buffalo), Alexandre Picard, D (Montréal), Brian Pothier, D (Servette Genève, Suisse)

Bien que la fin de saison a été plutôt réussi pour les Hurricanes, l’équipe de la Caroline reste sur une année qui a longtemps été un calvaire, après des playoffs 2009 prometteurs. Même si l’effectif ne peut que rebondir cette année, les perspectives sont modestes car le club rentre dans une période de difficultés financières, symbolisés notamment par le départ de Ray Whitney, qui n’a pas été resigné malgré son désir de rester. Les Hurricanes compteront donc principalement sur leur nouveau capitaine, Eric Staal, le moteur de l’équipe. Toutefois, la Caroline pourra peut-être se battre pour une place en playoffs grâce à l’éclosion de talents comme le jeune et inattendu Jeff Skinner.

Gardiens****
Depuis le titre de 2006, Cam Ward est le titulaire incontesté dans les buts des Hurricanes. Il n’a pas beaucoup joué l’an passé à cause d’une blessure et il sera un des facteurs principaux du succès de son équipe s’il joue à son meilleur niveau, grâce à sa capacité à répondre présent lors des matchs cruciaux. Le jeune Justin Peters, 24 ans, sera sa doublure.

Défense**
L’un des points faibles de l’équipe, qui manque cruellement de défenseurs de premier plan, notamment sur le plan de l’impact physique. Les deux premières lignes de défense devraient ainsi être composées de Joe Corvo, Tim Gleason, Anton Babchuk et Joni Pitkanen. Corvo est revenu en Caroline après un court passage peu probant à Washington après la deadline et Babchuk est également revenu dans l’effectif, mais en provenance d’Omsk. Des jeunes joueurs pourraient tirer parti de cette situation pour intégrer l’effectif, comme Jamie McBain, 22 ans, appelé en urgence à la fin de la dernière saison et qui a été plutôt impressionnant (10 points en 14 matchs) ou Bobby Sanguinetti, 22 ans également, ancien choix de premier tour de draft des Rangers de New York. Il est arrivé avec un échange durant l’intersaison en raison d’un nombre élevé de prospects défensifs à New York.

Attaque***
Le départ à la retraite de Rod Brind’Amour laisse Eric Staal comme seul leader. Il va tenter de faire mieux que ses 70 points l’an passé (son meilleur total est de 100 points en 05/06) même si Ray Whitney ne sera plus sur son aile. C’est Jussi Jokinen qui devrait assurer le remplacement sur la première ligne, même s’il risque d’avoir du mal à marquer à nouveau 30 buts cette saison (il n’en avait inscrit que 7 il y a 2 ans). Brandon Sutter a lui aussi connu une bonne année avec 21 buts pour 40 points alors qu’il avait été plutôt discret depuis qu’il avait été drafté il y a trois ans, il lui faudra donc confirmer cette saison. Chad LaRose et Tuomo Ruutu devraient apporter à leurs lignes respectives leur jeu physique et opiniâtre en espérant moins se blesser que l’an passé. LaRose avait manqué 26 matchs et Ruutu en avait manqué 28. La surprise de cet effectif est venue de Jeff Skinner. A peine drafté cet été qu’il a intégré les lignes d’attaque après un camp d’entraînement fructueux et il réalise jusqu’à présent une excellente saison (15 points sur ses 15 premiers matchs).

Lignes d’attaque probables
Jussi Jokinen – Eric Staal – Chad LaRose
Sergei Samsonov – Brandon Sutter – Tuomo Ruutu
Erik Cole – Jeff Skinner – Patrick Dwyer
Zac Dalpe – Drayson Bowman – Tom Kostopoulos


Atlanta ThrashersLogo_Atlanta_petit

Arrivées notables
Dustin Byfuglien, AD/D (Chicago), Ben Eager, AG (Chicago), Brent Sopel, D (Chicago), Chris Mason, G (St. Louis), Andrew Ladd, AD (Chicago), Fredrik Modin, AG (Los Angeles), Nigel Dawes, AG (Calgary), Alexander Burmistrov, C (Barrie Colts, OHL)

Départs notables
Pavel Kubina, D (Tampa Bay), Colby Armstrong, AD (Toronto), Johan Hedberg, G (New Jersey), Todd White, C (New York Rangers), Maxim Afinogenov, AD (SKA St. Petersbourg, KHL), Clarke MacArthur, AG (Toronto), Vyacheslav Kozlov, AG (CSKA Moscou, KHL), Marty Reasoner, C (Florida)

Les Thrashers n’ont connu les playoffs qu’une seule fois dans leur courte histoire, en 2007, et il semble difficile encore cette année pour cette franchise d’espérer y parvenir. Outre Kovalchuk, deux autres joueurs russes ont quitté le club mais, dans leur cas, pour prendre la direction de la KHL : Vyacheslav Kozlov, en froid avec le management de l’équipe à cause de baisse de sa production offensive et Maxim Afinogenov, qui a réussi une bonne saison mais s’est peut-être montré trop gourmand financièrement pour être resigné. Beaucoup de nouveaux joueurs sont arrivés, grâce à l’échange de Kovalchuk mais aussi avec des échanges avec les Blackhawks de Chicago. L’équipe a ainsi récupéré Dustin Byfuglien, Andrew Ladd, Ben Eager et Brent Sopel tout juste auréolés de leur coupe Stanley.

Gardiens***
L’échange soudain de Kari Lehtonen à Dallas en fin de saison dernière a laissé une place de titulaire que se disputeront Chris Mason et Ondrej Pavelec. Mason, signé à l’intersaison, devrait être la solution de l’équipe à court terme en attendant que Pavelec, 23 ans, se développe. Ainsi, malgré quelques bonnes prestations l’an dernier quand Lehtonen était blessé, Pavelec n’a pas convaincu en fin de saison et Johan Hedberg lui avait été préféré pour assurer l’intérim.

Défense****
A son arrivée à Atlanta, Byfuglien a surpris les fans en annonçant son intention de retrouver un poste de défenseur, ce qui ne lui était arrivé que rarement à Chicago, où il jouait comme ailier. Cela a surpris car Byfuglien avait été un des moteurs de l’attaque des Blackhawks pendant les playoffs. Il vient néanmoins renforcer avec Brent Sopel une escouade défensive plutôt jeune mais prometteuse. Elle compte notamment Tobias Enstrom, 26 ans, qui a terminé la dernière saison avec 50 points et Zach Bogosian, 20 ans. Il y a également en réserve Artus Kulda (22 ans), qui a joué 4 matchs avec l’équipe l’an passé, Boris Valabik (24 ans), qui a apporté une présence physique à l’équipe avant de se blesser au genou et Andrey Zubarev (23 ans), qui jouait l’an passé en KHL et qui a été signé cet été. Le reste de l’escouade est composé de Johnny Oduya, arrivé en échange de Kovalchuk, et le vétéran Ron Hainsey.

Attaque***
La production offensive a été l’un des points forts des Thrashers l’an passé, qui ont terminé dixième du classement des meilleures attaques. Le départ de Kovalchuk n’a pas provoqué une baisse trop importante de cette production, grâce à l’arrivée du jeune et talentueux Niclas Bergfors, 23 ans (17 points en 27 matchs avec Atlanta l’an passé après son transfert). Outre Bergfors, l’équipe pourra compter sur d’autres joueurs qui restent sur une saison à plus de 20 buts, comme Nik Antropov ou l’inattendu Rich Peverley. En outre, le jeune Evander Kane sera une menace importante pour les défenses adverses pour sa deuxième saison en NHL, après avoir inscrit 23 points l’an passé. Le premier choix de draft de cet été d’Atlanta, Alexander Burmistrov, devrait lui aussi connaître sa première saison en NHL, comme Kane l’an passé.

Lignes d’attaque probables
Evander Kane – Nik Antropov – Fredrik Modin
Eric Boulton – Rich Peverley – Niclas Bergfors
Andrew Ladd – Bryan Little – Anthony Stewart
Ben Eager – Alexander Burmistrov – Chris Thorburn


Florida PanthersLogo_Florida_petit

Arrivées notables
Dennis Wideman, D (Boston), Steve Bernier, AD (Vancouver), Chris Higgins, AG (Calgary), Marty Reasoner, C (Atlanta), Mike Weaver, D (St. Louis), Mike Santorelli, C (Nashville)

Départs notables
Nathan Horton, AD (Boston), Gregory Campbell, D (Boston), Keith Ballard, D (Vancouver), Victor Oreskovich, AD (Vancouver), Steve MacIntyre, AG (Edmonton), Kamil Kreps, C (Kärpät, Finlande)

L’ambiance est à la reconstruction en Floride et cette tendance devrait durer, sous la houlette du nouveau manager général Dave Tallon, qui avait entamé la reconstruction des Blackhawks de Chicago au milieu des années 2000. Ainsi, le joueur star de l’équipe, le gardien Tomas Vokoun, entre dans sa dernière année de contrat et il pourrait être transféré à la deadline de mars pour rejoindre une équipe en lice pour le titre. Son départ semble inévitable car l’équipe des Panthers ne semble pas en mesure d’accrocher les playoffs cette année et, à 34 ans, le gardien tchèque espère sans doute avoir une opportunité de remporter le titre. Le principal objectif de la Floride sera donc d’éviter la place de dernier de la division.

Gardiens*****
La Floride a été l’équipe qui a reçu le plus tir adverse la saison passée mais elle n’a pas totalement pris l’eau grâce à son duo de gardiens Tomas Vokoun – Scott Clemmensen. Vokoun a terminé la saison parmi les meilleurs gardiens de la ligue en terme de pourcentage d’arrêts et il a réussi à pallier l’inefficacité chronique de ses attaquants. Une fois la saison nord-américaine terminée pour les Panthers, il a poursuivi sur sa lancée en remportant le championnat du monde comme titulaire avec la République Tchèque. Clemmensen s’était fait remarquer au New Jersey en remplaçant brillamment Martin Brodeur lors d’une longue blessure lors de la saison 08/09. Il n’a joué que 22 matchs l’an passé mais il a été plutôt solide.

Défense***
La franchise a drafté cet été le jeune Erik Gudbranson en troisième position mais il ne fera finalement pas partie de l’effectif. L’escouade défensive sera composée de plusieurs vétérans comme le capitaine Bryan McCabe, toujours une menace offensive (43 points l’an passé) ou Dennis Wideman, tout juste arrivé de Boston et qui espère sans doute rebondir en Floride après une saison plutôt décevante avec les Bruins. Au niveau de la relève, le jeune Dmitry Kulikov, 20 ans, a signé une saison rookie assez probante aux côtés de McCabe en jouant en moyenne 20 minutes par match. Il devrait donc être encore mis à contribution cette année.

Attaque**
L’attaque des Panthers a souffert l’an passé et le départ de Nathan Horton ne devrait rien arranger à l’affaire. La production offensive viendra principalement de la première ligne David Booth – Stephen Weiss – Michael Frolik. Booth a manqué une grande partie de la dernière saison à cause d’une blessure mais il avait marqué 31 buts il y a deux ans. Weiss reste quant à lui sur la meilleure saison de sa carrière avec 28 buts. Frolik devrait profiter du départ d’Horton pour avoir plus de temps de glace et améliorer son total de 21 buts qu’il a obtenu pour chacune de ses deux premières saisons. Les autres attaquants ne devraient apporter leur contribution offensive que ponctuellement, aucun ne semblant avoir le niveau pour jouer dans un top 6.

Lignes d’attaque probables
David Booth – Stephen Weiss – Michael Frolik
Chris Higgins – Shawn Matthias – Rostislav Olesz
Cory Stillman – Marty Reasoner – Steve Bernier
Steven Reinprecht – Mike Santorelli – Radek Dvorak