Japon - France (Euro Challenge, tournoi de Székesfehérvár)

RAUX_Damien-100509-050Après deux défaites inquiétantes face à l'Autriche, tout juste remontée en élite et qui alignait une équipe inexpérimentée, et face à la Hongrie, nation de division I, les Français doivent se reprendre pour finir sur une bonne note contre le Japon, autre adversaire largement à leur portée. Ils attaquent le match par le bon bout en fournissant un bon effort et en monopolisant le palet dans la zone japonaise.

C'est la première pénalité du match, un accrochage de Go Tanaka, qui permet l'ouverture du score. Les Bleus installent leur powerplay, Laurent Gras décalé sur la pointe droite slape vers le haut de la cage et Luc Tardif, qui fait écran devant la cage, reprend le palet en l'air sur le rebond (1-0).

Dès le début du deuxième tiers-temps, Damien Raux trouve Pierre-Édouard Bellemare dans le slot, et le tir de celui-ci, détourné sur la droite, est repris instantanément par Julien Desrosiers dans la lucarne japonaise (2-0).

Les occasions d'aggraver le score sont nombreuses mais pas concrétisées, et les Japonais réduisent le score sur une action anodine partie de la gauche : la défense française laisse un peu trop de champ à Tanaka dont le tir de la bleue trompe Lhenry côté mitaine (2-1).

Les Japonais reprennent un peu espoir et ont alors une bonne période, mais Bellemare va doucher leur enthousiasme : Desrosiers récupère le palet dans le slot à gauche, mais dos au but. Pris par deux adversaires, il décale du revers Bellemare sur la droite et celui-ci a tout son temps pour ajuster le gardien japonais qui était à terre (3-1).

Le troisième tiers-temps perd en intensité avec deux équipes un peu fatiguées par trois matches consécutifs. Au but de Kubo, Desrosiers répond à bout portant après un beau service de Raux derrière la cage (4-2).

Pour son premier tournoi international après sa reconversion à l'arrière, Kevin Hecquefeuille est élu meilleur défenseur.

Désignés joueurs du match : Julien Desrosiers pour la France et Naoya Kubo pour le Japon.

Commentaires d'après-match

Pierre Pousse (entraîneur-adjoint de la France) : "Le tournoi dans son ensemble est un peu décevant dans les résultats mais aussi dans la manière. Le match contre l'Autriche fut le plus intense mais un premier tiers raté, avec des fautes de marquage et de concentration, nous a forcés à fournir un gros effort pour revenir. Effort que nous avons payé en fin de match. Contre les Hongrois les pénalités et surtout les deux pénalités de cinq minutes (sévères ?) nous ont coûté les 5 buts : nous n'avons pas su arrêter le powerplay hongrois. C'est un point à travailler lors du prochain stage. Contre le Japon comme contre la Hongrie, nous avons eu du mal à traduire au score notre domination dans le jeu. Même sans quelques-uns de nos leaders, nous devons concrétiser nos occasions sous peine de se mettre en difficulté, alors que l'intensité et la vitesse de ces deux équipes n'étaient clairement pas ce que nous rencontrons en groupe A."

 

Japon - France 2-4 (0-1, 1-2, 1-1)
Dimanche 14 novembre 2010 à 12h30 à Székesfehérvár. 340 spectateurs.
Arbitrage de Gergely Kincses (HON) assisté d'Attila Nagy et László Wolf (HON).
Pénalités : Japon 10' (4', 0', 6') ; France 8' (2', 4', 2').
Tirs : Japon 25 (9, 10, 6) ; France 39 (16, 12, 11).
Évolution du score :
0-1 à 11'56" : Tardif assisté de Gras (sup. num.)
0-2 à 20'51" : Desrosiers assisté de Bellemare
1-2 à 33'41" : Tanaka
1-3 à 37'37" : Bellemare assisté de Desrosiers et Bachet
2-3 à 42'24" : Kubo assisté de Kawai
2-4 à 54'53" : Desrosiers assisté de Raux


Japon

Gardien : Yutaka Fukufuji.

Défenseurs : Jun Tonosaki (+1) - Takafumi Yamashita ; Masahiro Ebina - Kotara Yamada ; Kazumasa Sasaki (-1) - Shinya Yanadori (-2, 2').

Attaquants : Shuhei Kuji - Go Tanaka (4') - Bin Ishioka (+1) ; Shunsuke Shigeno (+1) - Takuma Kawai (+1) - Naoya Kubo ; Motoki Sakagami (-1, 2') - Daisuke Obara (-1) - Masahito Nishiwaki (-2, 2') ; Katsuya Ogawa - Takeshi Ishizuka (-1) - Yuya Yamada (-1) ; Hiromichi Terao.

Remplaçant : Hisashi Ishikawa (G). Absent : Yosuke Haga.

France

Gardien : Fabrice Lhenry.

Défenseurs : Baptiste Amar (+2) - Kévin Hecquefeuille (+3, 2') ; Maxime Moisand (-1) - Vincent Bachet (-1, 2') ; Teddy Trabichet - Thomas Roussel (2') ; Kévin Igier (-1).

Attaquants : Pierre-Édouard Bellemare (+2) - Damien Raux (+3) - Julien Desrosiers (+2) ; Loïc Lampérier (-1) - Teddy Da Costa (+1, 2') - Luc Tardif (-1) ; Erwan Pain - Laurent Gras - Julien Albert ; Lionel Tarantino (-1) - Édouard Dufournet (-1) - Nicolas Arrossamena (-1).

Remplaçant : Eddy Ferhi (G).