Deuil/Garges - Brest (Division 1, 9e journée)

Victoire écrasante des Albatros à Garges

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas. L'an passé à la même époque les Brestois chutaient à Garges malgré une grosse domination. Cette année, l'Entente connaît de grosses difficultés suite à la blessure de son gardien titulaire Roullier et aux départs de David Williams à Neuilly, Dan Gordon à Asnières et Johan Mellander cette semaine (choix du club). Dans ces conditions ce match ne pouvait ressembler à un match comme les autres.

Le début de rencontre en atteste, 27 secondes suffissent pour que Sébastien Gauthier ouvre la marque. La première période est archi-dominée par les Finistériens, et les deux formations se séparent après 20 minutes sur la marque de 8 buts à 1... 30 tirs ont été dirigés sur le filet de l'Entente contre 5 sur la cage de Landry Macrez, qui laissera sa place à partir du début de la seconde période à Pierre Pochon.

Le reste de la rencontre sera beaucoup plus haché, les Bretons rajouteront 9 buts et les hommes d'Éric Lamoureux 3... Seule ombre au tableau : les 4 buts inscrits par l'Entente mais il est vrai que cette rencontre fut pour le moins spéciale. A noter, la très bonne attitude des joueurs de l'Entente qui, malgré la domination bretonne, n'ont pas pourri la rencontre et sont restés très corrects grâce à un respect mutuel.

A noter au chapitre individuel les 6 buts de Sébastien Gauthier, qui effectuait un retour au jeu après avoir manqué le match contre Montpellier. La dernière recrue brestoise, le jeune défenseur slovaque de 23 ans Peter Cintala, a connu un premier départ avec les Albatros associé à Clément Gonzales puis Nicolas Motreff.

Compte-rendu du site officiel des Albatros de Brest


Deuil-Garges - Brest 4-17 (1-8, 2-4, 1-5).
Samedi 13 novembre 2010 à 20h15 aux Gonesses. 50 spectateurs.
Arbitrage de Damien Velay assisté de Jérémy Metais et Sueva Torribio.
Pénalités : Deuil-Garges 12' (6', 2', 4'), Brest 20' (4', 4’+10', 2').
Évolution du score :
0-1 à 00'27" : Gauthier assisté de Petricko et Gascon
0-2 à 02'21" : Holik assisté de Gascon et Ballet (sup. num.)
0-3 à 05’13" : Prosvic assisté de Dian t Hennebert
0-4 à 05‘28" : Prosvic assisté de Dian et Hennebert
0-5 à 13'37" : Vorobel assisté de Lefebvre et Prosvic
1-5 à 14‘25" : Oulik
1-6 à 14'51" : Gascon assisté de Gauthier et Ballet
1-7 à 17‘54" : Petricko assisté de Gascon et Cintala (inf. num.)
1-8 à 19'54" : Gauthier assisté de Gascon et Holik (sup. num.)
2-8 à 20'25" : Sallander assisté de Lachapelle
2-9 à 23’23" : Gauthier assisté de Cormier et Holik
2-10 à 24‘05" : Dian assisté de Hennebert
2-11 à 25'41" : Gauthier assisté de Holik
2-12 à 26‘11" : Lefebvre assisté de Vorobel et Hennebert
3-12 à 28'49" : Le Duff assisté de Lachapelle (sup. num.)
3-13 à 40‘54" : Gascon assisté de Gauthier et Vorobel
3-14 à 43'21" : Gauthier assisté de Petricko et Gascon (sup. num.)
4-14 à 50‘24" : J.-D. Aurouze assisté de Jeannin et J. - B. Aurouze
4-15 à 51'19" : Prosvic assisté de Dian et Hennebert
4-16 à 54‘16" : Vorobel assisté de Prosvic et Lefebvre (sup. num.)
4-17 à 57'48" : Gascon assisté de Holik et Petricko