Coupe de la ligue : carré final inchangé

GUENETTE_FrancoisPierre_100925_114Seul Angers, vainqueur 5-1 puis 4-1 de Strasbourg, aura eu la partie facile dans les quarts de finale de coupe de la ligue. Les deux victoires des Grenoblois sont trompeuses, ils se sont fait remonter à l'aller à Chamonix après un bon début de match (4-3), et se sont fait remonter deux fois au retour, n'étant soulagés de la qualification que par un but en cage vide à la toute dernière seconde (3-2).

Rouen avait concédé la défaite la plus agaçante qui soit pour les Normands, celle subie au Coliseum d'Amiens (2-4). Les Dragons se sont cependant largement vengés au match retour. Ils ont d'abord fait parler la poudre grâce à leur jeu de puissance, qui a retrouvé une efficacité insolente avec trois buts dans les quatre premières supériorités. Ensuie, François-Pierre Guénette a ajouté deux buts en dernière période, et Jens Olsson a planté le coup de couteau final en faisant sortir le gardien Billy Thompson avec le sixième but à sept minutes de la fin (6-0). Avec de tels scores contre leur rival historique, les supporters rouennais vont même se mettre à apprécier la coupe de la ligue !

Autre renversement de situation, celui réussi par Briançon, mais à l'extérieur. Battus 2-4 devant leur public par Morzine-Avoriaz, les Diables rouges ont répliqué, eux aussi grâce à leur powerplay : 3 sur 5 dont deux buts pour Marc-André Bernier. Ils ont ainsi dépassé l'écart de l'aller et terminé par un dernier but en cage vide (1-5)

Rouen, Angers, Briançon, Grenoble : exactement le même carré final que l'an passé, et exactement le même que dans les derniers play-offs de Ligue Magnus. Les équipes qui avaient changé la hiérarchie en ce début de saison n'ont pas tenu la distance ce soir.