Ligue Magnus (9e journée) : Gap attend Rouen

Gap (6) - Rouen (3). Quinze jours après sa victoire à Strasbourg (2-1), Gap s'attaque à un autre gros du championnat. Les Rapaces accueillent Rouen sur leur glace de Brown-Ferrand. Équipe surprise du début de saison, le club haut-alpin axe sa réussite sur ses bases arrières. Les joueurs de Patrick Turcotte n'ont encaissé jusqu'ici que 24 buts. Ils possèdent la 4e meilleure défense de la ligue, à égalité avec... Rouen. Problème, les Gapençais ne marquent pas. Ou très peu. Ils n'ont trouvé la faille qu'à 20 reprises en Magnus. Contre plus du double côté Dragons (42 buts inscrits). Les deux équipes seront a priori au complet.

La cote : Gap 30 % / Rouen 70 %. Coup d'envoi à 20 h 30. Match retransmis en direct sur le site du Rapace live dès 20h10.

Strasbourg (2) - Villard-de-Lans (10). L'Étoile Noire est à la relance. Imperturbable leader du début de championnat, Strasbourg reste sur une élimination en Coupe de la Ligue. Et sur deux défaites en Magnus. À Briançon en prolongation (3-2), d'abord. Puis à la maison, contre Gap (2-1). Les Alsaciens doivent renouer avec la victoire s'ils veulent demeurer dans les hauteurs du classement. L'objectif est à la portée des joueurs de Daniel Bourdages. Face à eux, se présente Villard-de-Lans, pire attaque de la ligue (15 buts marqués en 8 matches). Mais méfiance. Les Ours se sont déjà imposés deux fois cette saison loin du Vercors, à Épinal et Gap, toujours avec la plus petite des marges (1-0).

La cote : Strasbourg 70 % / Villard-de-Lans 30 %. Coup d'envoi à 17 h 30.

Angers (1) - Caen (14). Soirée a priori tranquille pour le leader face à la lanterne rouge. A priori, seulement. Le Haras n'est pas à l'abri d'une mauvaise surprise. Autant les Ducs ont étrillé Rouen et Amiens 5-1, autant ils doivent cette saison batailler ferme pour battre les équipes du bas de tableau (2-1 après prolongation au Mont-Blanc, 1-0 en mort subite contre Chamonix). Les Angevins évolueront ce soir avec leur joker Antonin Manavian en défense. Mais sans Jonathan Bellemare en attaque, suspendu après son expulsion à Strasbourg, ni Brian Henderson, blessé au genou pour trois semaines lors du stage de l'équipe de France.

La cote : Angers 90 % / Caen 10 %. Coup d'envoi à 18 h 30.

Grenoble (7) - Épinal (9). Deux petits points, rien de plus, séparent au classement Grenoble et Épinal, deux formations aux statistiques identiques (26 buts marqués, 28 encaissés). Après neuf journées, l'avantage va aux Isérois. Pour les Brûleurs de Loups, toujours en course en Coupe de la Ligue, l'objectif est clair : distancer un adversaire direct. Côté vosgien, Santino Pellegrino n'avait encore jamais pu aligner une équipe complète cette saison, entre les blessures de Stéphane Gervais, Benoît Quessandier, Jan Simko, Guillaume Chassard ou Peter Slovak. Le technicien spinalien a pu compter cette semaine sur tout son monde à l'entraînement.

La cote : Grenoble 70 % / Epinal 30 %. Coup d'envoi à 20 heures.

Briançon (8) - Morzine (5). Pingouins et Diables Rouges ne se quittent plus. Trois jours après leur élimination à René-Froger en Coupe de la Ligue, les Morzinois retrouvent la glace de Briançon. Et des Haut-Alpins en pleine confiance. En championnat, les joueurs de Luciano Basile restent sur une victoire de prestige à Amiens (5-3). Un nouveau succès ce soir, et ils passeraient devant Morzine au classement. Côté haut-savoyard, on espère une belle performance de la dernière recrue, le gardin finlandais Tuomas Lohtander.

La cote : Briançon 60 % / Morzine 40 %. Coup d'envoi à 20 h 30.

Mont-Blanc (12) - Amiens (4). Comme toujours à l'automne, la crise couve à Amiens. Trois défaites consécutives au Coliséum (3-2 contre Chamonix, 5-1 face à Angers, 5-3 pour Briançon), une belle gifle en Coupe de la Ligue dans le derby à Rouen (6-0), des statistiques offensives en chute libre... Les Gothiques ont fini par se faire éjecter du podium. Forcément, le public picard gronde. Heureusement, les joueurs d'Antoine Richer peuvent encore compter sur les déplacements pour se ressourcer. Quatre sorties à l'extérieur, quatre victoires, personne n'a fait mieux en Ligue Magnus. Les Amiénois feront-ils du Mont-Blanc leur cinquième victime ? À voir. L'Avalanche, elle, n'a aucun problème de confiance à surmonter. Les Haut-Savoyards viennent même de remporter leur premier succès de la saison, à Villard-de-Lans (4-2).

La cote : Mont-Blanc 30 % / Amiens 70 %. Coup d'envoi à 20 h 30.

Dijon (11) - Chamonix (13). Duel de bas de tableau à Trimolet. Pas sorti de sa poule en Coupe de la Ligue, Dijon a meublé la trêve en affrontant Mulhouse en amical. Les Ducs ont battu les Alsaciens 11-1 en début de semaine. Avec quatre points de Miroslav Kristin et un triplé de la recrue Peter Trokan. Peut-être le signe d'un renouveau offensif côté bourguignon. À Chamonix, Stéphane Gros peut compter sur plusieurs experts du jeu adverse. Arnaud Hascoët, Mathieu Séguy et Aram Kevorkian sont tous passés pour le vestiaire dijonnais ces dernières saisons. Les Chamois ont besoin de points pour enfin décoller du fond de classement.

La cote : Dijon 60 % / Chamonix 40 %. Coup d'envoi à 20 h 30.

Prochaine journée (samedi 27 novembre) : Grenoble - Dijon, Épinal - Angers, Amiens - Villard-de-Lans, Chamonix - Gap, Morzine - Mont-Blanc, Caen - Briançon. Le match Rouen - Strasbourg sera joué le 11 janvier.