10e journée D1 : Reims poursuit encore les co-leaders

CYR_Mathieu-100911-014Les rencontres deviennent plus intéressantes au Rïnkla stadium. Pour la seconde fois consécutive, Brest a en effet été accroché à domicile, cette fois par le promu Anglet. L'intenable Mathieu Cyr a en effet réussi deux buts, dont l'égalisation à la dernière minute, pour pousser les Albatros à la prolongation. Une fois encore, ils ont cependant pris le meilleur dans cet exercice, grâce à Nelson Vargas Dias, et ils ont donc toujours le plein de points.

Bilan exactement identique - 10 victoires dont 2 en prolongation - pour Neuilly-sur-Marne, qui a attendu le troisième tiers-temps pour faire la différence sur la glace de Toulouse-Blagnac (4-1). Encore deux semaines à attendre avant que les deux co-leaders s'affrontent enfin, en Bretagne.

Mais en attendant, Brest devra aller à Mulhouse et Neuilly devra se coltiner Reims samedi prochain. Or, les deux équipes de l'est sont en forme. Les Phénix, qui ne comptent toujours qu'une défaite (à Bordeaux), ont conservé leur troisième place, mais ils se sont compliqué la vie en se faisant remonter de 4-1 à 4-4 dans les dix dernières minutes, avant de gagner à quatorze secondes de la fin de la prolongation sur un but en supériorité numérique de Maxime Gervais.

Bordeaux a profité de la (demi-)défaite basque pour prendre la quatrième place après une belle victoire 6-3 sur Montpellier devant plus de 2000 spectateurs. Romain Masson, qui jouait dans le Lanbguedoc l'an dernier, a passé trois buts à son ancien club et provoqué la sortie de son ancien coéquipier Fabrice Agnel, remplacé dans les cages par Thibault Saez à 3-0 après vingt minutes.

En bas de classement, on se demande comment Deuil/Garges va réussir à s'en sortir après avoir mis à la porte trois étrangers pour les remplacer par trois autres moins chers. Parmi les nouveaux, seul le défenseur Tyler Czuba a eu une mention d'assistance ce soir. Les attaquants Andrew Decristoforo et Trevor Turner n'ont rien marqué, et ce sont les étrangers restants Stephane Lachapelle (2) et Jean-Denis Aurouze (1) qui ont mis les buts. Rien d'étonnant donc à ce que l'Entente se soit inclinée 6-3 à Courbevoie. Elle est dernière, mais n'est pas la seule à être mal en point.

Avignon n'a qu'un point de plus, et surtout, les Castors ont perdu gros ce soir : ils menaient 1-3 à Valence mais se sont inclinés 5-4 dans un derby capital qui a permis aux Drômois de sortir de la zone rouge. Cergy y reste enfoncé à la suite d'une défaite 5-7 à domicile contre Nice, mais essaiera de s'en extirper la semaine prochaine lors du derby... à Garges.