Amiens - Angers (U18 élite)

2010-11-20-amiens-angers-cadets

Mais qui pourra les arrêter ?

Les 18 buts marqués à domicile en début de mois trottent sans doute encore dans les têtes des Cadets Élite amiénois. Seulement entre-temps, la trêve internationale a quelque peu coupé le rythme, excepté pour les sélectionnés en équipes de France.

Ainsi le championnat reprend en terre picarde et les locaux se tiennent prêts à rencontrer les Ducs angevins auxquels ils avaient infligé une sévère défaite 11 buts à rien sur la patinoire du Haras le mois passé. Cependant, l’effectif n’est pas réellement le même sur la glace amiénoise ce samedi puisque certains joueurs manquent à l’appel comme le capitaine Marius Serer, parti avec les pros à Mont-Blanc, Fabien Métais, ou encore Alexis Besson, toujours convalescent.

Les trois premières minutes du match sont à mettre à l’actif des Amiénois. Les noirs s’installent, Romain Carpentier et Rémi Thomas cherchent la déviation rapidement sans parvenir à trouver la faille. Ils se voient toutefois coupés dans leur élan quand Maurin Bouvet est sanctionné de deux minutes pour faire trébucher. Alors leurs adversaires essaient de développer leur powerplay sans réellement réussir à l’installer. Seul Paul Bahain pour les blancs prend un tir dangereux mais bute sur la jambière de Quentin Kello.2010-11-20-amiens-angers-cadets2

Le temps s’écoule et on en viendrait presque à se demander si les Angevins n’étaient pas passés totalement à côté du match aller à domicile puisqu’ils semblent bien résister aux assauts amiénois jusqu’à présent. Même s’ils n’ont pas tant le contrôle du palet que les locaux, la preuve est bel et bien là, le compteur est toujours à zéro après dix minutes de jeu.

Rémi Thomas lance du revers face à Alexis Neau. Ce dernier ne semble pas très sûr mais accomplit tout de même l’arrêt. Romain Carpentier remonte par deux fois la patinoire en se jouant des joueurs adverses qui tentent de le coincer mais ses tentatives n’aboutissent pas. Maxime Raveneau côté angevin trouve la mitaine de Kello et le gros slap d’Arnaud Forn est repoussé.

Enfin le compteur se déverrouille pour les Gothiques par l’intermédiaire de Fabien Kazarine, aidé de Nicolas Leclerc qui a hérité du poste de capitaine pour la partie (1-0 ; 15’52’’).

Lancés, Maurin Bouvet trouve la faille quelques secondes plus tard d’un slap qui troue littéralement Alexis Neau (2-0 ; 16’05’’). Et les Amiénois sont tout près d’infliger un 3-0 avant la fin de la période quand Maurin Bouvet remet pour Rémi Thomas devant la cage, mais malheureusement, une crosse angevine l’empêche de tirer.2010-11-20-amiens-angers-cadets3

Au retour de la pause, les visiteurs prennent un tir après un engagement sans parvenir à tromper Quentin Kello. Puis Joel Dos Reis rate une passe, reprise par l’attaque angevine mais heureusement, David Artano en défense rattrape la faute. Yohann Le Moine s’infiltre en zone offensive et prend tout son temps pour ajuster son tir qui termine sa course dans les filets de Neau (3-0 ; 22’12’’).

Les Gothiques continuent leurs efforts mais le gardien adverse résiste tant qu’il peut tandis que ses coéquipiers butent encore et toujours sur le portier amiénois.

Une nouvelle fois, les locaux sont à l’attaque, à deux contre Alexis Neau, Yohann Le Moine choisit de tirer et troue une nouvelle fois le gardien blanc (4-0 ; 25’47’’). Par la suite, Romain Carpentier lance du revers et le puck cogne la transversale pour retomber juste devant la ligne de but avant que la défense angevine ne dégage cette dangereuse rondelle devant des Amiénois encore abasourdis par cette occasion qui n’est pas rentrée.

2010-11-20-amiens-angers-cadets5En infériorité pour deux minutes, les Amiénois gardent pourtant le palet et Maurin Bouvet est à même d’inscrire un cinquième but pour son équipe, entraînant la sortie du gardien angevin, remplacé par Julian Barrier Heyligen (5-0 ; 31’42’’). Ce dernier est tout de suite mis au parfum par le même joueur des noirs qui glisse le palet sous ses jambières une trentaine de secondes plus tard (6-0 ; 32’22’’).

Jordan Brenans et Lucas Thibault montent à la cage des locaux mais ne s’entendent pas pour conclure leur action. Une nouvelle fois, Maxime Raveneau déclenche un jeu en triangle des angevins et remet au centre pour Lucas Thibault qui trouve son coéquipier devant la cage de Kello. Néanmoins le puck ne passe pas. Une nouvelle pénalité locale termine le tiers.

À peine Kévin Spinozzi est-il revenu sur le glaçon dans l’entame de dernier tiers que Guillaume Leclerc se rattrape d’un tir raté à bout portant dans la période précédente et crucifie Julian Barrier Heyligen (7-0 ; 41’40’’).

Paul Bahain, pour Angers, lance hors cadre dans sa zone d’attaque. Fabien Kazarine lui répond en shootant de la bleue mais son tir est freiné par une jambière amiénoise et devient sans danger pour le portier adverse.

2010-11-20-amiens-angers-cadets4Durant ce tiers, si les Angevins laissent clairement jouer les Amiénois, ils sont pourtant au pressing dans leur zone défensive, donnant du fil à retordre aux attaquants locaux qui ne réussissent plus à concrétiser leurs actions pendant une bonne moitié du tiers, à l’image de Romain Carpentier qui essaie et de Maurin Bouvet dont le tir est dévié face à la cage de Julian Barrier Heyligen.

Les Amiénois se frustrent à rater des occasions tandis que les Ducs sont prudents et appliqués, et précèdent par des contres qu’ils ne parviennent cependant pas à transformer.

Pourtant, Rémi Thomas parvient à trouver la faille une nouvelle fois en inscrivant le huitième but de la partie (8-0 ; 56’07’’).

Jusqu’à la fin de la rencontre, les noirs restent dans leur zone d’attaque, à toujours tenter d’enfoncer un peu plus le clou, cherchant peut-être à égaler leur performance de l’extérieur. Mais ils n’arriveront pas à atteindre les onze buts cet après-midi. Une nouvelle tentative de Gabin Da Silva est stoppée par le gardien angevin qui laisse un rebond. David Artano est présent mais ne peut placer le palet dans les filets, gêné par une bonne défense adverse.

Le match se termine donc sur un nouveau succès des Cadets Elite amiénois qui totalisent ainsi leur neuvième victoire en autant de matchs joués et se placent donc incontestablement leader du classement de leur championnat avec 27 points. Au point où l’on commence à se demander, maintenant que les matchs retours ont bien débuté, qui pourra réussir à les faire tomber dans cette phase régulière...

Ce n’est pas l’équipe dijonnaise, dernière au classement et qui les attend samedi prochain sur la glace bourguignonne, qui devrait inquiéter les U18 Gothiques, mais ils devront toutefois s’en méfier puisque le score de 7 buts à 3 établi au Coliséum n’est pas aussi net que leurs récents blanchissages.

Emilie Enault / Photos : Elie Lefebvre.


Amiens – Angers 8-0 (2-0 ; 4-0 ; 2-0)
Samedi 20 novembre 2010 au Coliséum d’Amiens.
Arbitrage de Adrien Ernecq assisté de Théo Cardon et Rémy Fournier
Pénalités : Amiens 24’ (4’, 6’, 4’+10’), Angers 2’ (0’, 0’, 2’).
Évolution du score :
1-0 à 15’52’’ : Kazarine assisté de N. Leclerc
2-0 à 16’05’’ : Bouvet assisté de Herbet
3-0 à 22’12’’ : Le Moine assisté de Montenoise
4-0 à 25’47’’ : Le Moine assisté de Matima
5-0 à 31’42’’ : Bouvet (inf. num.)
6-0 à 32’22’’ : Bouvet assisté de N. Leclerc (inf. num.)
7-0 à 41’40’’ : G. Leclerc
8-0 à 56’07’’ : Thomas assisté de Bouvet