Cayer sauve Strasbourg en Coupe

LAPRISE_PierreLuc_100911_09Le co-leader de division 1 recevait le co-leader de Ligue Magnus ce soir pour le choc des huitièmes de finale de Coupe de France, un choc qui n'a pas déçu. Trois fois, Angers a pris l'avantage, mais Brest a égalisé à chaque fois, d'abord par deux buts de Sébastien Gauthier, puis par un contre en inférorité de Matus Petricko à seize minutes de la fin. Mais aussitôt, les vice-champions de France ont porté le coup fatal grâce à un doublé de Pierre-Luc Laprise. Le dernier but de Martin Gascon n'y changera rien (4-5), les Angevins repartent du Rïnkla stadium avec la victoire. Une alerte pour Amiens demain chez l'autre co-leader de D1 Neuilly-sur-Marne.

Tous les clubs de Ligue Magnus n'avaient pas les mêmes craintes face aux adversaires de D1. Après tout, seul Brest a un effectif aussi impresionnant. Rouen a ainsi pu faire tranquillement tourner quatre lignes contre Courbevoie (18-3) avec par exemple trois buts de l'international junior Quentin Berthon. Mais ce fut bien plus difficile pour Villard-de-Lans qui a gagné dans la douleur 5-3 à Valence dans le derby dauphinois.

Les confrontations entre Magnusiens appartenaient forcément aux rencontres les plus serrées. Morzine-Avoriaz a nettement battu Épinal 8-4, mais avec un dernier but cage vide face à un adversaire décidé à tenter le tout pour le tout. Ce fut bien plus difficile pour Strasbourg, mené 3-2 à Chamonix par un doublé de Richard Aimonetto, et qui a repris le dessus en prolongation quand David Cayer a complété son triplé personnel (3-4).

Deux équipes de D2 étaient encore en lice. Avec deux divisions d'avance, Dijon s'est progressivement détaché en gagnant 10-2 à Wasquehal. Avec un seul niveau mais l'avantage de la glace, Anglet a fait de même contre Toulon après un premier tiers-temps vierge (6-1).