Ligue Magnus : Épinal pêche aux gros

Après Rouen, Angers. Début octobre, Épinal avait battu les Dragons à Poissompré, en prolongation, après avoir égalisé à 50 secondes de la sirène. Hier soir, les Dauphins ont remis ça. Et cette fois-ci, c'est Angers qui est tombé dans les Vosges. Le leader avait pourtant bien attaqué sa partie en menant 2-0 à la 18', puis 5-2 peu après la mi-match. Un doublé de Michal Petrak et un but de Jan Plch plus tard, tout le monde s'est retrouvé pour une petite prolongation. Petite, puisque Stéphane Gervais a offert la victoire aux Spinaliens après à peine une minute de rab (6-5). Au classement, Angers conserve la tête et Épinal reste 8e. Mais les Dauphins sont à égalité de points avec Briançon.

Briançon, justement, s'est incliné à Caen. Le promu bas-normand a pris les commandes du match en ouvrant le score dans le premier tiers, par Jeremiah Cunningham. Puis en doublant la mise, dans le deuxième, via Jonathan Duchesneau. Les Diables Rouges sont revenus à 2-2, en marquant deux fois en supériorité numérique (2-2, 43'). Trois minutes plus tard, Antti Urpo a scellé la victoire des Drakkars (3-2). Pas de changement au classement, les joueurs de Bertrand Pousse restent derniers. Mais grâce à ce succès, le deuxième de la saison, ils reviennent sur Chamonix et le Mont-Blanc.

Grenoble n'y arrive pas. Battu la semaine dernière par Epinal à Pôle Sud, les Brûleurs de Loups ont encore laissé échapper la victoire à domicile. Contre Dijon, les Isérois ont marqué les premiers, par Baptiste Amar (1-0, 24'). Les Ducs ont égalisé sept minutes plus tard. Puis Mathias Arnaud, à quatre contre cinq, a donné l'avantage aux Bourguignons (1-2, 48'). Anthony Guttig et Robert Jarvis, en cage vide, ont complété la feuille de match. Dijon, toujours 10e, s'impose donc 4-1 et revient à un point de... Grenoble. Les joueurs de Jean-François Dufour encaissent-là leur quatrième défaite du championnat à domicile, en six matches.

Dans le derby haut-savoyard entre Morzine et le Mont-Blanc, les Pingouins ont joué à se faire peur. Le groupe coaché par Santeri Immonen s'est vite mis en orbite avec trois buts en 18 minutes. Puis l'Avalanche s'est réveillée pour revenir à 3-3 (32'). Les Morzinois ont dû se remettre au travail. Et ils s'imposent au final 5-3, avec un triplé de Martin Arup.

Gap continue son petit bonhomme de chemin en Ligue Magnus. Les Rapaces, en déplacement à Chamonix, ont d'entrée mis la pression sur les Chamois. Avec un but en infériorité numérique de Jesse Uronen, puis un autre de Rane Carnegie, les Haut-Alpins ont bouclé le premier tiers en tête (0-2). Certes, Chamonix s'est rebellé, avec des réalisations de Vincent Kara et Carl Lauzon (2-2, 35'). Mais ce score de parité n'a tenu que 13 secondes. Le temps, pour Jiri Jelen, de redonner l'avantage à Gap. Les joueurs de Patrick Turcotte remportent finalement la match 4-2, avec un dernier but de Rane Carnegie.

Soirée (enfin) tranquille pour Amiens au Coliséum. Les Gothiques n'ont laissé aucun espoir à Villard-de-Lans. 3-0 à la fin du premier tiers, 7-0 au terme du deuxième, les Picards remportent le match 8-1. Avec quatre assistances de Kevin Hecquefeuille et des doublés pour Paul Deniset et Martin Tomasek. Les Ours ont sauvé l'honneur en fin de partie grâce à Jean-Christophe Gauthier. Strasbourg n'ayant pas joué hier soir, Amiens remonte sur la troisième marche du podium.